Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

Kwame Nkrumah  1909-1972

 

Président de la République du Ghana de 1960 à 1966 Kwame Nkruma est né le 21 Septembre 1909 à Nkroful Ghana Enfant il suit les cours de l'école catholique romaine de Half-Assimi, où son père est forgeron.

 En 1926, lors d'une inspection académique, Nkrumah est choisi pour suivre une formation d'instituteur à Accra au Collège d'Achimoto.

Diplômé en 1930, il enseigne à Elmira puis à Axim, et en 1935 décide de tenter sa chance aux Etats Unis à l'Université de Lincoln. 

A l'âge de 30ans, au moment où éclate la Seconde Guerre mondiale, Nkrumah apparaît comme un homme déterminé, préoccupé par son continent, l'Afrique

Nkrumah connaît déjà la lutte pour garder la dignité dans un pays où être immigrant est un combat, où être Nègre est un combat, mais où tout est toujours possible.

On ne peut ignorer les années de formation de Nkrumah aux Etats Unis...Bien plus encore, on comprend qu'une filiation s'est affirmée.

Nkrumah hérite de la volonté de libre expression d'une communauté qui apparaît isolée mais soudée.

C'est cet univers qui influence profondément l'existence de l'Africain. Cette sensibilisation ne prend pas fin en 1945, avec le départ de Nkrumah des Etats Unis pour l'Angleterre.

 Au contraire il emporte avec lui des réserves ,il a déjà connu l'exil..Seul la liberté est à conquérir...

Après sa mort survenue en 1972, l'homme politique s'efface peu à peu pour donner place au philosophe.

Aujourd'hui comme il y a 40ans, le personnage de Kwane Krumah demeure d'actualité, et sa mémoire apparaît non seulement rajeunie mais aussi pérennisée en Afrique, et dans le Monde Nègre.

Modibo Keita 

 

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy