Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

 

Cheikh Anta Diop  1923-1986

 

Cheikh Anta Diop est né au Sénégal dans la région de Diourbel, en 1923 à une époque où l'Afrique est placée sous la domination coloniale européenne qui a pris la suite de la traite négrière atlantique ayant débuté quatre siècles au par- avant.

La violence vis à vis de l'Afrique n'est pas de nature exclusivement politique militaire et économique...

...Les doctrines en vogue s'emploient à rendre crédible au plan philosophique, l'infériorité intellectuelle véhiculée du Nègre.

La vision d'une Afrique anhistorique et atemporelle, dont les autochtones n'auraient pas été responsables d'aucun fait de civilisation, s'impose dans les écrits, et s'installe dans les consciences.

C'est ainsi que l'Egypte est rattachée inexplicablement à l'Orient et au monde méditerranéen sur le plan géographique anthropologique, et culturelle.

C'est dans ce contexte hostile et obscurantiste que Cheikh Anta Diop est conduit à remettre en cause par une investigation scientifique et méthodique, les fondements de la culture occidentale relatifs à la genèse de l'Humanité et de la civilisation.

La renaissance de l'Afrique, qui implique la restauration de la conscience historique, lui apparait comme une tâche incontournable à laquelle il consacrera sa vie.

A partir des connaissances accumulées et assimilées sur les cultures africaine, arabo-musulmane et européenne, Cheikh Anta Diop élabore des contributions majeures dans différents domaines, dont l'ensemble se présente comme une œuvre cohérente et puissante qui fait de Cheikh Anta Diop un savant et un humaniste .

Cheikh Anta Diop décédé le 7 février 1986 est inhumé à Thaiytou , Sénégal dans son village natal

Kwame Nkrumah

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy