Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme


 AFCAM a 15 ans

 

Tout d’abord saluons enfin l'entrée de la Guadeloupe dans le lourd dossier des Réparations, porté par un Collectif, affaire à suivre donc sur une problématique qui me tient particulièrement à coeur... et...

...Un hommage à Cheik Anta Diop ce grand penseur africain originaire du Sénégal, dont le 7 Février dernier était le 30è anniversaire de sa mort, vis à vis duquel la diaspora africaine devrait s’en inspirer dans un contexte d’africanité…

Ouf, enfin le retour de www.afcam.org sur le PAF, un temps pour réfléchir et observer avant de repartir pour un assaut final…

Un temps qui m’aura permis après une vérification approfondie des massages divers de relever que mes principaux soutiens durant ces 15 années de croisade sont à titre principal et massivement les internautes européens (nes)…

Ce n’est pas étonnant, vous avez dit big bang cérébral, le revers de la médaille historique, avec pour les uns la perte de l’influence occidentale et la double nationalité, une hérésie, pour d’autres, envolé le label « DOM » avec en prime une gouvernance « Nègre » insupportable…

Alors, il n’est pas paradoxal que les grands projets portés par un ou des Nègres, aux profits de nos diasporas en Europe, se soldent par des échecs…

Mais alors même que je ne verse ni dans le sens du poil , voir la langue de bois, ces femmes et ces hommes de la mouvance souchiste que je ne rencontrerai jamais, ont jugé que ce combat n’est pas « contre », mais « pour » une nouvelle Négritude, une négritude moins servile, de l’Afrique au bassin caraïbéen, sans oublier leurs diasporas respectives, trop stériles et dispersées.

Pour une Négritude de conquête, se complaisant moins sur les réseaux sociaux, une Négritude de courage disposée à gagner les grands défis de ce 21è siècle…

Car pour chaque personne de ces milliards d’êtres humains de notre Planète, nous connaissons toutes et tous des « hauts et des bas », individuels ou collectifs, maîtrisés suivant les aptitudes des uns et autres, que Frantz Fanon qualifie de l’idéal, qu’il faut découvrir et servir sous peine de trahison.

En fait la vie pour moi se résume à un triptyque sans lien apparent, l’avant, le pendant et l’après.

L’avant c’est le passé, le pendant, la vie contemporaine le présent l’actualité au quotidien, et l’après l’avenir…

Si le pendant n’a aucun rapport avec l’après, par contre l’avant a une influence directe sur l’après, pour déterminer cette capacité de prémonition, qualifiée de vision à moyen et long terme, un pouvoir concédé à une infime proportion des populations toutes races confondues, que l’on qualifie « d’ initiés »…

Vous découvrez ce secret, la mise à nue de votre avant, grâce aux aptitudes d’une bonne ou bon astrologue, qui vous établit un thème astral riche d’enseignement s pour l’après, une étude minutieuse qui n’est pas gratuite…

Ainsi donc pour votre serviteur, nous sommes en l’an 44 avant Jésus Christ, en ma qualité de Général en chef des armées du Sud, couvrant un vaste territoire conquis de haute lutte par nos troupes, je bivouaque avec la 4è légion dans la banlieue de Rome, quand me parvint l’information d’un complot visant la personne de Jules César, nous étions au mois de Mars …

Mais j’arrivai trop tard pour éviter l’assassinat d’un homme qui m’était proche, sa plus jeune sœur Elimen étant ma troisième compagne jeune de 20 ans mon âge, avec qui je passais mes rares moments de loisir de passage à Rome, dans une luxueuse villa située non loin du Colisée.

Et la nuit suivante ce 15 Mars je fus poignardé dans mon lit par mon fils qui trouva une mort immédiate donnée par ma garde prétorienne…

Marcus Brutus, ce fils aimé, fut le plus jeune sénateur de la cité romaine…

Etait-il l’un des 23 conjurés ayant tous connus une mort violente…me soupçonnait-il de vouloir instaurer une dictature sur l’Empire, ce qui fut précisément imaginé par les ennemis de César….

Ou me reprochait-il d’avoir trop délaissé sa mère… oui mais ma qualité de soldat en campagne responsable de milliers d’hommes, la part de pensée affective n’a plus sa place, au risque de provoquer la mort de centaines de légionnaires à cause d’une stratégie désastreuse.

Peu importe …

Je vous fais grâce de cette longue traversée de plusieurs périodes de gloire, de victoires éclatantes, de défaites cuisantes, de bannissement, trahison, guerre civile, coup d’Etat, pendaison, pour nous retrouver au 20è, le siècle à Munich (Allemagne) dans les années 1930..

…Au milieu de ces rassemblements enthousiastes de masses ,que je raffole, soutient du Führer Adolphe Hitler, fervent partisan de l’ordre, l’autorité , la force, et coup du sort je suis l’un des premiers généraux (de division) tué avec un cocktail Molotov lancé par un résistant, lors de l’invasion de la Pologne par las armées du 3è Reich en Septembre 1939 …

… un parcours dans le temps qu’aurait confirmé le grand neuro-psychanalyste Sigmund Freud (1836-1939)

Et voilà que je suis propulsé dans un nouveau Monde, un monde dit réel avec ses incohérences, ses inégalités, et qui ne devrait pas atteindre l’âge des dinosaures attendant sagement son Armageddon…

Extraordinaire et passionnant direz vous ce périple dans le temps, et nous arrivons au cœur du sujet qui est la « Réincarnation », oui nous sommes toutes et tous réincarnés, mais rare celles et ceux qui sont initiés(es)

La Réincarnation n’est ni dogme ni une science, mais belle et bien un mystère comme la foi que je Vatican refuse d’intégrer dans les réalités humaines, alors même que l’Homme né il y plus de 2000 ans à Bethléem était bel et bien un réincarné…

Mai chut mon garçon, il ne faut pas le dire, vous risquez d’ être excommunié, comme jadis au Moyen- Age, l’astro – physicien Galilée (1564-1649) a avancé contre vent et marrée que la Terre est ronde..

Mais il y des signes qui ne trompent pas…

Très jeune, mes parents sont partis vers l’Eternité, pour me dégager l’horizon vers un autre destin…

Et puis il y a cet attachement à la Civilisation romaine d’antan, et ce soutien indéfectible pour la Nation allemande, au peuple allemand qui est en tous points, la réincarnation vivante du peuple romain de jadis, dans son mode de fonctionnement …

…Qui a démontré au cours de deux périodes du XXe siècle qu’il était capable de mettre l’Europe à genou, sauvée in extrémiste grâce à de solides alliances extérieures, nous n’avons pas la même lecture de l’Histoire…

Et le service militaire légal qui me conduit dans une unité d’élite de l’Armée de terre, pour devenir un passionné des armes, un des meilleurs tireurs de la Compagnie…

…Me conduire plusieurs années après à saisir tous les avantages de la technologie grâce à Internet pour faire connaître un autre Vérité…

C’était il y a 15 ans…

Quinze ans l’âge rebelle où débutent les conflits entre parents et enfants adolescents, ces derniers pensant avoir tout connaître, que le Monde est né avec eux…

Bref, quinze ans c’est le temps où l’on s’interroge sur son avenir, le temps des orientations, et pour nous en terre martiniquaise, nous sommes quatre à cinq de ma génération à penser que le ciel s’assombrit…

Car c’était formidable de rivaliser d’ingéniosité et d’intelligence, après avoir avaler force Clovis, d’Henri IV, Danton le trio Voltaire Rousseau et autre Montesquieu du siècle dit des Lumières, de Pont d’Arcole, de théorème de Pythagore et autre principe d’Archimède sans oublier les équations à plusieurs inconnus…

…Mais d’ici quelque temps sera venu le temps des concours, le temps des bachotages et de nuits blanches..

Ainsi est conçu le Système colonialiste, alors ce sera la fin du bon temps, la belle vie au soleil, du carnaval ,notre carnaval des bals du samedi soir, le paradis sur terre…

Et hélas, voici venu le temps, où il va falloir en cas de succès, aller voir ailleurs si j’y suis dans un monde lointain et inconnu, avalé par ce Paquebot glouton qui attend avec patience, sa prois désemparée avec un seul titre aller...

L’heure du bilan n’est pas venu mais durant ces 15 ans, j’en ai l’intime conviction de n’avoir pas perdu mon temps, en imposant un style des thèmes inconnus pour certains, des personnages qui font honneur à la Négritude, autant de titres qui bouleverseront et renverseront les certitudes, ce qui a conduit des internautes à juger que j’avais plusieurs générations d’avance sur mes frères de races et des autochtones de souche …

L’heure n’est pas venue non plus ni pour les remerciements et autres applaudissements auxquels cas, je serais la star d’un cirque, roi de la piste centrale…cardiaques s’abstenir

Mais qui vivra verra, soyez en certains que je reviendrai pour assister à ce…

..Di es irae dies Ila, (jour de colère que ce jour là) car chaque cochon a son samedi dit-on à la Martinique

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy