Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

170 ans après, le Bilan

 

Vous avez en ligne comme prévu la vidéo d’AFCAM intitulée…170 ans aprèe,le Bilan…

…Précisément, quand Grand-mère quitta notre Planète, je lui promis « qu’elle serait toujours fière de son petit Nègre de garçon »

Pour un gamin de 10 ans, qui dans la même année allait bientôt être confronté victorieusement aux épreuves du concours d’entrée en 6ème, des Lycées et Collèges c’était déjà une promesse politique à haut risque qu’il fallait concrétiser à long terme…

…Car je revois toujours cette « Mami » superbe kabresse, élégante pour son âge malgré ses neufs maternités, tenait une haine profonde, pour ces gendarmes à cheval, indo européens, fonctionnaires arrogants et méprisants, représentant l’autorité coloniale sur l’Ile…

…qu’elle jetait à leur passage sous forme de provocation…

…  « sa yo kwé sé moune ta la, nou kya fouté yo en len me en jou vini »

...pour qui se prennent-ils ces gens là, viendra le jour où on les jettera à la mer.

Longtemps après en Europe, je compris la portée des propos de cette nationaliste très engagée pour son époque.

Alors ai-je tenu ma promesse, que concrètement j’aurais provoqué une révolution gigantesque en AFRIQUE, que j’appelle de mes vœux…

.. pour permettre aux acteurs vainqueurs, de construire enfin cette grande Nation respectée, débarrassée de toute tutelle étrangère…

…voir même en ce qui me concerne, conduire une insurrection armée en terre caraïbéenne  ,dont je suis capable tactiquement  stratégiquement et surtout politiquement, passeport essentiel pour un tel engagement révolutionnaire...

...en route vers l’unification de ce grand bassin de la CARAIBE

… au risque à l’occasion de ces combats, de faire passer bien de nos compatriotes par les armes (peloton d’exécution) pour haute trahison, à cause du big bang cérébral...

....vis-à-vis des hommes en lutte pour l’indépendance et la Liberté de leur pays…

viendra le tempsmais sans moi ,pas de doute…dommage.

Et ne nous versons pas dans l’hypocrisie, car depuis l‘arrivée de l’espèce humaine en lieu et place des dinosaures il y a plus de 65 millions d’année, seule la force collective a eu raison…

…du reste l’Histoire et l’évolution des Occidentaux est un remarquable exemple, dans leur mode de fonctionnement colonialiste et impérialiste.

Mais voilà  parait-il que sur certains réseaux sociaux africains et afro descendants est exposé l’adage «  savoir d’où l’on vient pour avancer dans la vie »…

… que pour moi c’est une clause de style, qui n’a aucune résonnance concrète sur le terrain, par des personnes bien souvent installées dans le fayotage patrio-participatif…

…car il est clair que je sais d’où je  viens par le passé, où suis-je sous tutelle, où serais-je demain…

…qu’entrant dans la zone de crépuscule de la vie, qui sait ,ce petit Nègre jadis de Fort de France éprouve cette légitime fierté...

...de compter parmi celles et ceux, peu nombreux hélas, qui sont à la pointe du combat, pour renverser la table de la domination et l’arrogance des Occidentaux…

…donner une dimension de conquête et de responsabilité à la NEGRITUDE

…soutenu par ces nombreux indo-européens humanistes et républicains, dont certains adorent mon audace, alors que d’autres voudraient bien me voir devant un peloton, pour cause de crime de lèse- majesté…

…il faut de tout pour faire un Monde.

Et pour accompagner cette vidéo j’ai retenu Richard Wagner, personnage très controversé à son époque, mais pour moi l’un des meilleurs compositeurs du 19ème siècle dont la musique dégage un sentiment de force…

… et bien entendu la fête des cuisinières de la Guadeloupe que je vous laisse admirer l'aisance et la souplesse de ces personnes de 20 à 90 ans.

Pour mémoire, à titre d’indication, le mariage de l’ancien et du nouveau, marque mon côté iconoclaste dans les choix musicaux…

…que je peux suivre avec intérêt un Opéra de Mozart, mais aussi m’enflammer dans un concert deKASSAV…

…c’est l'application concrète de la diversité culturelle.

Clikez sur cette adresse

http://afcam.org/index.php/fr/component/allvideoshare/video/170-bilan

Et puisque nous sommes à l’aube de la nouvelle année 2019, fidèle à mes racines je vous emmène à HAITI avec sa célèbre formation le TROPICANA

Clikez sur cette adresse

https://www.youtube.com/watch?v=-rJ7uEih4Kc

En terre caraïbéenne le savoir vivre heureux est au cœur de notre ADN

…et HAITI une petite Nation, mais un géant de l’Histoire, dont les habitants auront terrassé en Novembre 1803 ce puissant corps expéditionnaire de Napoléon Bonaparte, venu rétablir l’Esclavage à SAINT DOMINGUE ( nom à l’époque)...

...un bel exemple de courage pour notamment les Africains de l'Ouest du Continent.

Eh oui, la connaissance est le chemin de la LIBERTE.

Espoir, bonheur et prospérité à toutes et tous par ces temps d'incertitude.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy