Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seu lpays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nos sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mai un an après, 1815 avec le comeback de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlant raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer    la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclave.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants, par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’esclavage à la Guadeloupe, une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque, malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines, arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804;

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

KASSAV...

 

 

KASSAV voilà un nom qui résonne depuis  une trentaine d’années sur le PAM le Paysage artistique mondial méritant bien le Patrimoine artistique mondial...

 

..., un groupe fantastique, étincellent, qui  draine avec lui ce rythme époustouflant diaboliquement sensuel, faisant le bonheur des aficiamendos, je veux parler du Zouk.

 

 https://www.youtube.com/watch?v=xSOZO8rWDRI 

 

Avant de continuer je fais un détour sur le bilan de mon dernier message…Le prix de la Liberté qui a fait exploser l’audimat du web , les auditeurs s’interrogent…

 

...Comment ce garçon peut jongler sans complexe avec la politique les institutions, l’Histoire et surtout la mort ; c’est le destin et une certaine appropriation de mon idéal.

Une centaine d’auditeurs ont demandé l’autorisation de reprendre le texte sur leurs sites, ayant particulièrement apprécié cette prédiction du super 21 Avril suivi d’un méga-audit

 

...mais c’est la politique, le combat politique, rien que la politique…

Et revenons à KASSAV pour vous indiquer l’origine de cette appellation le cassave, une délicieuse galette, fabriquée de façon artisanale à partir d’une racine bien tropicale au nom le manioc à la base de beaucoup de recettes culinaires caraïbéennes.

Cette galette était consommée, nature ou sucrée, et a fait les beaux jours des écoliers notamment de ma génération.

Je précise bien « était » car la plupart de ces produits, porteurs de vitamines et d’oligo éléments bénéfiques pour notre organisme, ont disparu au profit d’une alimentation venue d’ailleurs...

 

...pour remplacer dit-on le mengé neg…la nourriture des nègres.

Mais cette argumentation puérile ne résiste pas au fait que j’ai consommé pendant de longues années de ma jeunesse cette nourriture, et que jusqu’à plus ample informé...

 

...je ne donne pas de signe de sous-développement, ou de gâtisme avancé.

Par contre on observe pour nos territoires sur le plan économique, que si jusque dans les années 1970, notre balance des comptes était en excédent...  

 

...depuis le rapport importation/ exportation a explosé, nous conduisant dans un système colonisé, à consommer plus que nous

produisons...

 

...( un exemple, la Guadeloupe 400000 habitants, championne du monde de consommation de champagne)

Des îles, véritables dépotoirs de productions extérieures, installées sans contestation  dans un processus de niveau de vie artificiel...

 

...que nos compatriotes ont bien du mal à cerner en raison de ce big bang cérébral évoqué ailleurs, mais qui illustre bien cette politique de colonie de peuplement engagée par le pouvoir parisien depuis 1972, passons à autre chose…

Car nous revoilà avec/

KASSAV qui avait donné rendez au public lyonnais ce Vendredi 4/10, et dès l’apparition de cette formation sur scène, ce fut le feu  à la Hall Tony Garnier...

 

...une explosion indescriptible, un toufé yin yin incroyable, expression guadeloupéenne signifiant une forte concentration de moustiques, ou en langage humain, une densité de personnes au mètre carré qui autorise peu de mouvement.

Mais pour l’assistance, peu importe, nous sommes dans du collé serré qui attendait  avec gourmandise les premières notes...

 

...et quand  tomba ou ja la reté… tu es là, reste…suivi de Chiré…Zouk la sé sel  médikaman nou ni…le zouk c’est du sel ,notre médicament… scié…tim tim bwa sec…

 

...du répertoire ancien, le public dans l’extase en redemanda.

Je compris un peu tard que pour ces concerts, la place assise, une mauvaise stratégie, ne permettait pas de participer à la liesse populaire.

Alors je remontai l’Histoire caraïbéenne de la production artistique, une extraordinaire richesse avec le mambo de Cuba...

 

...le compas d’Haïti, le calypso de la Jamaïque, la biguine la mazurka le boléro de la Guadeloupe et la Martinique...

 

...la Guadeloupe, le zouk ,ce style band de la Dominique…

 

...en vérité une terre d’à peine 25 millions  de femmes et d’hommes qui donnent du bonheur à toute la Planète avec ces rythmes endiablés et ensorcelant.

Je pensai à ces guérilléros cubains, qui entre deux assauts contre les troupes gouvernementales du dictateur Baptista...

 

...prenaient un repos pour écouter la musique de Péresprado, le roi du manbo dans la Caraïbe, pas étonnant que Fidèle Castro ait gagné cette révolution.

S’agissant de l’équipe de KASSAV le nouvel animateur remplaçant de feu Saint Eloi, dont chacun se rappelle son tonitruant.. sa kay, sa ka maché, plu fo man maille men pa ka ten zot …ça va, ça marche, plus fort les amis je ne vous entends pas...

 

...fera t-il oublié le défunt… difficile de répondre sans recule .

A mes amis(es) de la Caraïbe, nous n’avons pas de pétrole, pas de minerais...

 

...mais nous donnons du bonheur à la Planète grâce à notre musique nos rythmes importés d’Afrique avec notre Histoire , c’est notre richesse.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy