Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et la FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE  CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septembre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

Guatemala

 

 

 

Géographie

 

Les frontières du Guatemala s'étendent sur 1 687 km, réparties de cette manière , Mexique 962 km, Belize 266 km, Honduras 256 km et 203 km avec le Salvador.

 

Le Guatemala occupe une surface de 108 890 km2. L'ensemble des côtes fait environ 400 km.

 

La terre plutôt fertile car volcanique, est la principale ressource du Guatemala, pays dont l'économie est essentiellement agricole. De nombreuses ressources naturelles sont également disponibles/

 

le nickel

 

le zinc

 

le plomb

 

le cuivre

 

L’antimoine

 

le tungstène

 

Et également dans une moindre mesure le mercure et l'uranium. Le Guatemala possède également au Petén quelques gisements de pétrole qui sont exploités depuis 1975.

 

La forêt est parallèlement une ressource importante de bois, utilisée sur place ou exportée.

 

Le Guatemala est un pays montagneux, sauf le long de côtes où l'on trouve des plaines. Le climat est tropical, quoique plus tempéré en altitude.

 

On peut distinguer trois zones géographiques distinctes/

 

-les haut-plateaux de montagnes et de volcans ,Pacaya,  où vit la majorité de la population, on distingue deux grands reliefs montagneux la Sierra Madre et la cordillère de Cuchumantanes ,

 

-la forêt tropicale humide du Petèn que l'on rapproche du Yucatán au Mexique ,

 

-la plaine côtière au climat relativement chaud.

 

Le nombre de volcans est important au Guatemala, on en dénombre historiquement une trentaine. Trois volcans sont considérés comme étant actifs. Leur présence au nord du pays est due au point de rencontre entre trois plaques tectoniques/

 

-la plaque Cocos ,

 

-la plaque Caraïbe ,

 

-la plaque nord-américaine.

 

Le Tajumulco est le plus haut sommet d'Amérique centrale, avec 4 220 mètres d'altitude.

 

Le pays est souvent dévasté par des catastrophes naturelles, ouragans, séismes et bien sûr éruptions volcaniques.

 

Population

 

Au Guatémala les Indiens d’origine Maya et les métis sont majoritaires. Il existe aussi des minorités africaines , 2 %, , asiatique , 3 % et hispanique , 5 %. La religion catholique est la mieux implantée ,75 %, mais on trouve aussi quelques sectes protestantes , 25 %.

La population est jeune , plus de 45 % de moins de 15 ans et avant tout rurale , 61 %. Si la ville de Guatemala, située à plus de 1500 m d’altitude, a plus de 1 million d’habitants, les autres villes sont de petite taille.

À partir de 2013, vivent environ 15 millions de personnes au Guatemala, 2.000.000 vivent dans Guatemala City plus de 1 million de Guatémaltèques à l'étranger. El Pais possède 22 départements, dont la plupart de la population vit dans la région centrale et l'Occident.

 

La pauvreté touche 52% de la nation. 76% du pays sont alphabétisés ,79% chez les hommes et 72 femmes%, la religion de la majorité est catholique. La langue majoritairement espagnole en plus de 23 autres langues mayas.

 

Au Guatemala habitent 15 millions de personnes, 53% sont des femmes et 47% d'hommes. La division ethnographique est de comme suit, 41% sont métis, localement appelé Ladino européenne et Maya, 38% est de la population maya, indo européenne, d'origine européenne dans sa majorité espagnol et l'allemand ,18%, et 2 % est de Garifuna.

 

La majorité des Guatémaltèques vit dans des zones rurales ,60%, et le reste vit dans des zones urbaines. La principale religion est le catholicisme, les catholiques représentent 50% de la population, mais de nombreux éléments des traditions locales y ont été introduits pour former ce que l'on appelle maintenant un syncrétisme maya. Environ 35 % des Guatémaltèques sont protestants

 

Il ya environ 50 000 personnes nées à l'extérieur du Guatemala et de vivre dans ce pays. Au siècle XIX, il y avait une vague d'immigrants européens, en particulier les Allemands, qui possédaient leurs propres exploitations de café dans les régions montagneuses du pays, sont également arrivés Espagnols, Français, Italiens, Belges et autres.

 

60% de la population  est autochtones, Métis, européens et Garifunas,les métis sont appelés localement Ladino, et sont un mélange entre les colonisateurs espagnols avec Maya Mujerez.

 

Les indo européens ont des privilèges dans le pays et sont de la classe la plus élevée , les descendants de l'espagnol pour la plupart. Les Afrodescendants, appelés localement Garifunas, habitent les rivages du pays, Livingstone et san vicente.

 

40% de la population est indigène, naturel et natif, et sont divisés en groupes Quiché ,9,1, Kaqchikel ,8,4, Mam ,7,9, Q'eqchi' ,6,3, et pure Maya ,8,6,. Etes, la population est dispersée dans tout le pays, mais vivent principalement dans l'ouest.

Histoire

 La région, d’abord habitée par les Mayas, est conquise par les espagnols à partir de 1523. En 1541, le territoire est incorporé à la Capitainerie générale du Guatemala.

En 1821, la colonie est incorporée à l’Empire mexicain. En 1824, le pays fait partie des 5 Provinces-Unies, jusqu’en 1839 où il devient indépendant. Les Indiens sont alors expulsés et réduits à l’esclavage.

En 1945, les démocrates s’installent au pouvoir. Le colonel Jacobo Arbenz Guzman, qui voulait redistribuer aux paysans les terres des grandes compagnies, est renversé en 1954 par des généraux aidés par les Etats-Unis.

En 1974, un général d’extrême droite est élu président. Des organisations anticommunistes sèment alors la teneur. Les droits de l’homme sont continuellement bafoués. Un véritable terrorisme d’Etat est mis en place.

On ne compte plus les disparitions. Certains observateurs internationaux parlent de génocide de la population indienne. En 1991, Jorge Serrano Elias, centre droit et membre d’une église évangéliste protestante, remporte les élections.

En 1992, pour le 5e centenaire de la découverte de l’Amérique, le prix Nobel de la paix est attribué à Rigoberta Menchu, une jeune Maya dont toute la famille a été assassinée par les militaires.

En 1996, Alvaro Arzu devient le nouveau président du pays. Depuis son élection, il s’engage dans des négociations avec la guérilla. Pourtant, une grande partie des violations des droits de l’homme reste le fait de la police.

D’après Amnesty International, les forces de sécurité et les groupes armés soutenus par le gouvernement se seraient rendus responsables en 1996 de plus d’une centaine d’exécutions extrajudiciaires, dont celles d’un grand nombre d’enfants des rues. Les Indiens restent toujours marginalisés.

 

Aux présidentielles du

 

 

Au premier tour, Álvaro Colom, Unión Nacional de la Esperanza, est arrivé premier avec 28,23 % des voix devant Otto Pérez Molina, Partido Patriota23,51 %, Alejandro Giammatei

 

Au second tour, Álvaro Colom a été élu président avec 52 % des voix devant Otto Pérez Molina 48 %.

 

Le

 

Seule candidate de gauche, Rigoberta Menchú ,prix Nobel de la paix en 1992, n'a obtenu que 3,2 % des voix.

 

Le second tour, le


Honduras

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy