Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

  • Les thèmes des états généraux" Outre-mer"
    • 1. Comment faire baisser les prix ?
    • 2. Comment limiter les importations et augmenter la production locale ?
    • 3. Quels projets structurants pour l'avenir de chaque territoire ?
    • 4. Comment favoriser le dialogue social et l'accès à la formation professionnelle ?
    • 5. Comment mieux organiser la gestion des collectivités et de l'Etat ?
    • 6. Quelle relation faut-il développer avec les voisins de chaque territoire d'Outre-Mer ?
    • 7. Comment améliorer l'insertion des jeunes et garantir l'égalité des chances ?
    • 8. Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ?

« Chaque territoire doit se réapproprier son destin.
Mes chers compatriotes, je vous invite donc à un débat sans tabou.
Un débat où chacun pourra apporter sa contribution. »

Nicolas Sarkozy, jeudi 19 février 2009

« C’est en ces termes que le Président de la République a clôturé son intervention annonçant le lancement des Etats Généraux de l’Outre-Mer.


Pourquoi des états généraux ?


Parce que qu’il est temps d’écrire une nouvelle page de l’histoire des départements et collectivités d’Outre Mer et de leurs relations avec la France, une page où responsabilité, solidarité et ambition seront les fondements des nouvelles voies qui guideront  notre avenir.


Parce qu’il est temps d’engager des changements structurels.
Et parce que chacun doit y apporter sa bonne volonté, ses idées et sa propre contribution.
 
Ces Etats généraux ont l’ambition d’être la plus grande consultation jamais réalisée en outre-mer.
Ils concernent la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Guyane. Les collectivités d’outre-mer, comme les Français originaires d’outre-mer vivant en métropole, y seront également associés.


Les ateliers de travail locaux seront organisés au mois d’avril et au mois de mai.
A cette phase locale, sera associée une consultation plus large sur internet.


A leur terme, la synthèse de toutes les propositions sera restituée à un niveau national pour permettre d’arrêter les premières décisions et ce, dès le mois de juillet.
Ce site est donc un premier rendez-vous.
Il signe le point de départ d’un chantier d’envergure dont l’enjeu est de réussir la modernisation des outre-mer.

LANCEMENT DES ETATS-GENERAUX DE L'OUTRE-MER LE 14 AVRIL -

Le délégué interministériel à l'Outre-mer a précisé vendredi que les états généraux de l'outre-mer seront lancés, pour l'hexagone, le 22 avril à Paris, et non le 14 comme initialement annoncé. Il n'a pas donné de raison à ce report, sans incidence sur les dates des états généraux dans les DOM.

Les Français d'outre-mer sont près d'un million en France. Leurs représentants ont retenu quatre chantiers : 1. la culture, la mémoire et l'identité ; 2. l'égalité des chances, la lutte contre les discriminations et la citoyenneté ; 3.le sport ; 4. les problématiques liées à l'éloignement (Internet, téléphone, poste...).

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy