Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

 Frantz Fanon  -Communiqué-

 

                                    

 

6 Décembre 1961- 6 Décembre 2011 

Le 6 Décembre 1961 disparaissait à New York  Frantz Fanon l’un des plus brillants représentants du Monde Nègre dans sa lutte contre toutes les formes d’impérialisme et de colonialisme.

 Après nos générations, en particulier votre serviteur, très influencé par ce juste et éternel combat, que retiendra l’Histoire de Frantz Fanon

-Le brillant étudiant de la Faculté de médecine de LYON, l’une des meilleures du pays,  titulaire du diplôme de médecin, spécialisé en psychiatrie…

-L’écrivain à succès avec notamment Les damnés de la terre, et surtout  Peau noire et masque blanc, un vrai best seller aux Etats-Unis, dans le milieu afro américain, dont le verdict sans concession au regard de certains comportements, en particulier la communauté caribéenne où il était issu, donne des boutons à certains, empêtrés par leur appropriation de la doctrine assimilationniste…

-Le militant engagé au côté du Front de libération nationale -Le FLN- en Algérie qui donne toute la dimension de son combat contre le colonialisme…

-Le représentant du  Gouvernement provisoire de la république algérienne -Le GPRA -auprès de certains Etats, pour expliquer la nécessité absolue de soutenir le peuple algérien dans cette révolution pour sa souveraineté…

 Un homme donc avec une dimension exceptionnelle, auquel AFCAM rendra un hommage par/

     - La mise en ligne  d’un massage fort au matin du 1è Décembre prochain…

-La diffusion le 6 Décembre 2011 d’une vidéo enregistrée dans les enceintes de la Faculté    de médecine de LYON, avec l’autorisation de Monsieur le Doyen.

Et s’agissant du courage…

…Fannin ne viendra pas, la troupe tombée dans une embuscade a été anéantie, désormais nous sommes une petite poignée…

 …Que les hommes qui ne veulent plus continuer ce combat, laissent le fort sur le champ…Le Texas ne leur teindra pas rigueur… Que Dieu vous bénisse…Propos tenus en Mars 1836, par le Colonel William Trévis, lors de la fameuse bataille de Alamo (Mexique) dont nous connaissons l’épilogue tragique.

 En me remémorant souvent le souvenir de ce fait d’armes hors du commun des temps modernes, je me pose cette éternelle question…

…. Les  hommes sont- ils de moins en moins courageux, et si tel est le cas, nous nous acheminons tout droit vers la fin de l’Espèce, mais il s’en trouvera toujours quelques uns pour épargner à notre Humanité, un effroyable Armageddon…

…Et je me dis…Parents trop tôt disparus, je vous aime, comme vous m’avez tant aimé, grâce à vous je défie les lois de l’équilibre médiatique sur ce merveilleux instrument qu’est internet, au service de notre cause, en appliquant avec bonheur la stratégie de la dissuasion, dont certes il y a la nucléaire, mais aussi la littéraire, avec des messages touchés par de millions d’internautes, qui apportent la preuve s’il en était besoin que tous les Nègres n’ont pas baissé les bras.

Car dans un entretien, Le Président WADE, du Sénégal me disait que je suis un grand de la diaspora martiniquaise… et moi de lui répondre…

 …Non Monsieur le Président, car je ne suis pas tombé au milieu de mes hommes, mes compagnons de combat... les armes à la main…

… C’est tout comme… il poursuivit.

 … C’est votre appréciation, je tacherai de m’en souvenir pour la suite des événements

A l’évidence l’homme de Le temps de l’action, et opération BEHANZIN, une bien modeste contribution  a fait du chemin dans l’esprit de certains dirigeants africains, mais hélas nous sommes loin du compte au regard de la création d’une nation africaine souveraine, forte, puissante, dotée de son armement nucléaire, et donc respectée

Et dans ce contexte, je ne suis pas étonné que le célèbre moteur de recherches Google ait associé au matin historique du 5 Décembre 2008, l’afro américain Barack OBAMA  et l’afro caribéen Léonce Lebrun, deux hommes au destin différent, mais ayant ce même objectif commun, la Dignité du Monde Nègre, partout où la vie les place.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy