Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer  la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclavage.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants...

 

...par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’Esclavage à la Guadeloupe...

 

...une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque...

 

...malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines,...

 

...arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804.

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 Frantz Fanon  -Communiqué-

 

                                    

 

6 Décembre 1961- 6 Décembre 2011 

Le 6 Décembre 1961 disparaissait à New York  Frantz Fanon l’un des plus brillants représentants du Monde Nègre dans sa lutte contre toutes les formes d’impérialisme et de colonialisme.

 Après nos générations, en particulier votre serviteur, très influencé par ce juste et éternel combat, que retiendra l’Histoire de Frantz Fanon

-Le brillant étudiant de la Faculté de médecine de LYON, l’une des meilleures du pays,  titulaire du diplôme de médecin, spécialisé en psychiatrie…

-L’écrivain à succès avec notamment Les damnés de la terre, et surtout  Peau noire et masque blanc, un vrai best seller aux Etats-Unis, dans le milieu afro américain, dont le verdict sans concession au regard de certains comportements, en particulier la communauté caribéenne où il était issu, donne des boutons à certains, empêtrés par leur appropriation de la doctrine assimilationniste…

-Le militant engagé au côté du Front de libération nationale -Le FLN- en Algérie qui donne toute la dimension de son combat contre le colonialisme…

-Le représentant du  Gouvernement provisoire de la république algérienne -Le GPRA -auprès de certains Etats, pour expliquer la nécessité absolue de soutenir le peuple algérien dans cette révolution pour sa souveraineté…

 Un homme donc avec une dimension exceptionnelle, auquel AFCAM rendra un hommage par/

     - La mise en ligne  d’un massage fort au matin du 1è Décembre prochain…

-La diffusion le 6 Décembre 2011 d’une vidéo enregistrée dans les enceintes de la Faculté    de médecine de LYON, avec l’autorisation de Monsieur le Doyen.

Et s’agissant du courage…

…Fannin ne viendra pas, la troupe tombée dans une embuscade a été anéantie, désormais nous sommes une petite poignée…

 …Que les hommes qui ne veulent plus continuer ce combat, laissent le fort sur le champ…Le Texas ne leur teindra pas rigueur… Que Dieu vous bénisse…Propos tenus en Mars 1836, par le Colonel William Trévis, lors de la fameuse bataille de Alamo (Mexique) dont nous connaissons l’épilogue tragique.

 En me remémorant souvent le souvenir de ce fait d’armes hors du commun des temps modernes, je me pose cette éternelle question…

…. Les  hommes sont- ils de moins en moins courageux, et si tel est le cas, nous nous acheminons tout droit vers la fin de l’Espèce, mais il s’en trouvera toujours quelques uns pour épargner à notre Humanité, un effroyable Armageddon…

…Et je me dis…Parents trop tôt disparus, je vous aime, comme vous m’avez tant aimé, grâce à vous je défie les lois de l’équilibre médiatique sur ce merveilleux instrument qu’est internet, au service de notre cause, en appliquant avec bonheur la stratégie de la dissuasion, dont certes il y a la nucléaire, mais aussi la littéraire, avec des messages touchés par de millions d’internautes, qui apportent la preuve s’il en était besoin que tous les Nègres n’ont pas baissé les bras.

Car dans un entretien, Le Président WADE, du Sénégal me disait que je suis un grand de la diaspora martiniquaise… et moi de lui répondre…

 …Non Monsieur le Président, car je ne suis pas tombé au milieu de mes hommes, mes compagnons de combat... les armes à la main…

… C’est tout comme… il poursuivit.

 … C’est votre appréciation, je tacherai de m’en souvenir pour la suite des événements

A l’évidence l’homme de Le temps de l’action, et opération BEHANZIN, une bien modeste contribution  a fait du chemin dans l’esprit de certains dirigeants africains, mais hélas nous sommes loin du compte au regard de la création d’une nation africaine souveraine, forte, puissante, dotée de son armement nucléaire, et donc respectée

Et dans ce contexte, je ne suis pas étonné que le célèbre moteur de recherches Google ait associé au matin historique du 5 Décembre 2008, l’afro américain Barack OBAMA  et l’afro caribéen Léonce Lebrun, deux hommes au destin différent, mais ayant ce même objectif commun, la Dignité du Monde Nègre, partout où la vie les place.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy