Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer  la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclavage.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants...

 

...par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’Esclavage à la Guadeloupe...

 

...une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque...

 

...malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines,...

 

...arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804.

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

Un coup d'Etat en perspective

 

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi je navigue en plein brouillard, et pourtant je ne reviens ni de Mars, ni de Pluton encore plus éloigné de la planète Terre.

 

Mais chaque jour qui passe fait de moi un dangereux communautariste afrocarbéen organisant avec ses compagnons africains caribéens et maghrébins...

 

...  les conditions d’un effondrement des piliers de la société et des valeurs de cette Républicain… rien que ça... 

 

C’est ainsi qu’il faut envisager ce scénario catastrophe à travers le discours kafkaïen des politiciens de droite comme de gauche à l’encontre de ce qu’ils désignent par le vocable de Communautarisme, sans en préciser les méfaits.

 

Mais dont ils savent que l’opinion publique retiendra inconsciemment la présence et les activités des minorités en cause d'une façon négative...

 

...par voie de conséquence des personnes individuellement et collectivement peu fréquentables, tolérées en raison de l'Histoire, mais non accueillies , Français  mais non des Français. 

 

Pour ces politiciens, de quoi redoutent-ils, car le concept  de la Convention la République une et indivisible, qui a donné naissance à la démocratie, et donc la loi de la majorité détenue sans partage par les indo européens...

 

...leur confère un incontestable parapluie contre ceux qui voudraient en ravir les bienfaits des lambris dorés  des palais républicain. 

A  ces paternalistes de pacotille, ces indispensables pour  qui est recommandée la pensée de Clémenceau, je les invite à réviser l’Histoire  de leur pays...

 

...la construction de  ses institutions et subsidiairement l’Histoire des citoyens qui ont formé cette société. 

 

Depuis le 19è siècle les mouvances au pouvoir ont toujours dénoncé sans ménagement tout groupe qui ne partageait pas le discours dominant, ce fut le cas du boulangisme (voir l’épopée du Général Boulanger 1837- 1891)...

 

...et pour la 4è République le bouc-émissaire était le poujadisme, avec sa forte représentation parlementaire. 

Et voici venu le temps du populisme, car cette République "une et indivisible" ne tolère aucune contestation de son discours qui est un dogme...

 

...ses choix  socio- économiques supposées incontournables, toute opposition étant considérée comme séditieuse, et c’est à mon sens un comportement irresponsable et fortement teintée d’intolérance...

 

...pour une Nation qui se dit porteuse du respect des droits de l'homme, de tous les hommes, une atteinte insupportable portée au  droit de toute personne qui se détermine librement en toute connaissance de cause.

 

Car à trop jouer avec le feu et stigmatiser les uns et les autres, ces politiciens imbus, ne ce sont pas aperçus que cette société était devenue profondément divisée, jamais on n' a identifié autant de groupes de chapelles de comités "Théodule"...

 

 

...de clans et sous-clams, chacun a en poche sa Constitution, ses lois, ses codes, est dépositaire de la Vérité …des communautaristes en puissance qui s’ignorent... 

 

...oui,  des réformes sont nécessaires pour sortir le pays de cet imbroglio, cet impasse économique internationaliste, oui mais, c’est le voisin qui doit supporter en totalité les conséquences financières...

 

...le citoyen qui ayant un sens profond de l'intérêt général , réclame le pain le vin, la boutique , gratuit, et en prime le...

 

 

C’est le remarquable résultat des enfumages de campagnes électorales au regard desquelles, aucun courant politique, nul candidat à des magistratures de quel que niveau...

 

 

...n’a  su créer de l'espoir ,  donner un sens à la République et au respect du à toutes et  tous , quel que soit leur rang social. 

 

Alors face à ce désastre politico- socio-économique très médiatisé en temps de paix ,  à cet échec incontestable du jeu démocratique...

 

 

...ne soyons pas hypocrites et peur des situations, le lit étant bien fait, allons-nous vers l'avènement, d' un coup d’Etat... 

 

...une prise du pouvoir d'autorité et par la force pour briser les égoïsmes et les yaka, suivi d’une féroce dictature militaire, mais qui déboucherait ipso facto à n'en pas douter...

 

 

...sur une guerre civile aussi meurtrière et impitoyable que celle d’Espagne (1936-1939) du style... 

 

...le sort est jeté, il va falloir en découdre sans merci, pas de quartier et malheur aux vaincus... 

 

...Car je crois encore dans ce pays, en l’existence et au courage de vrais humano-républicains qui ne descendront jamais dans les rues comme en 1940 pour hurler avec les faibles et les lâches...Maréchal nous voilà… 

 

 ...à méditer 

 

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy