Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

A ma grand mère

 

Il est de bon ton de prendre du recul, un temps qui permet de cerner et d’analyser les conséquences d’un fait individuel ou d’un évènement à caractère collectif, afin de tirer des enseignements pour son action future.

Mais ce temps de réflexion ne doit en aucun cas déboucher sur une forme de repli, où s’installe la désillusion...

...qui sera rapidement  remplacée par la soumission que guette la compromission, et nous voilà tombés rapidement dans le cercle de la trahison...

 ...Un parcours bien connu dans le combat politique notamment, ou les amis loyaux se comptent sur les doigts d’une main.

A propos, je ne peux pas me satisfaire de la très faible mobilisation qui a marqué le quarantième anniversaire du massacre de Pointe à Pitre -Guadeloupe--

...les 26 et 27 Mai 1967, un évènement de l’Histoire de ce territoire, qui concernait à juste titre un pan de la diaspora caraïbéenne.

A l’heure d’Internet tout est su, et la méconnaissance des faits n’est plus un argument recevable.

Alors je me dis précisément avec le recul, peut-on accepter le verdict de ce syndrome de Stockholm qui est la manifestation incontestable d’un formatage avancé...

...autrement dit, doit-on  abandonner ce combat des idées qui devra déboucher à terme sur d’autres horizons, à ce propos je vais vous faire une confidence…

...Quand le destin me frappa cruellement en m’enlevant trop tôt  mes chers parents, mon éducation échoit à ma grand-mère...

...comme c’était de coutume dans nos sociétés, qui s’acquitta de cette noble mission avec un grand amour.

J’étais un enfant turbulent, ayant comme seul ennemi avéré le trigonocéphale  serpent très venimeux..

...qui a mérité les justes châtiments corporels en vigueur à l’époque dans notre pays...

... Ce qui ne m’a pas diminué, loin s’en faut, des châtiments  infligés par cette femme mince, de taille moyenne, toujours élégante...

...qui a dû être un belle négresse dans sa jeunesse, malgré une nombreuse maternités, du genre kabrèce...

...ne cherchez pas ce mot, il n’existe sur aucun dictionnaire, ni même utilisé en langue créole de nos jours.

Ma grande mère n’avait pas fait sciences po , Institut d’Etudes politiques à la limite de l’illettrisme...

...mais elle était douée d’un solide bon sens, une observation redoutable, et d’une mémoire remarquable...

...Qui la conduisait en sa qualité de petite fille d’esclave à me faire un récit précis de son passé...

...avec un ton plein d’inquiétude mêlé d’espoir, malgré les dénégations  peu convaincantes de mon grand père.

Fait remarquable, elle m’avait tôt, inculqué le sens de l’audace, le goût du travail bien fait...

...une capacité à se sublimer au service des autres, malgré les aléas de la vie, et bien d’autres valeurs qui de nos jours ont disparu.

Cette grand-mère m’a tant aimé, tout appris sur l’essentiel de ma future vie d’adulte dans cette société colonialiste appelé à perdurer...

...elle aurait cent dix sept ans, et me manque énormément.

Au grand départ de Andréa Louise, je lui promis qu’elle ne serait pas déçue outre tombe de son petit nègre de garçon et...

...quelques années après devenu un NEGRE , je publiais en sa mémoire le texte ci après  Souvenir en 1993...

...à l’occasion du 145è anniversaire de la chute de L’Esclavage dans nos îles

Vous découvrez là, un mode de fonctionnement qui m’a été légué de bonne source.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy