Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

Les retombées du Communautarisme

 

 

Le communautarisme, un sujet sensible disaient certains, alors que d’autres avançaient le caractère risqué du sujet … 

 

Et bien m’en a pris d’enfoncer le tabou avec fermeté et sans langue de bois, ce qui a mis en évidence à l’occasion des échanges...

 

...que l’immense majorité des internautes, et l’opinion publique en général, n’accordent aucun crédit à ce concept qui relève disent-ils... 

 

... d’un fantasme politico -démagogique, pour pointer du doigt  négativement certaines minorités ethniques vivant sur le territoire. 

 

Fait significatif, cette analyse est avancée en grande partie par nos hôtes indo européens, qui rappellent à juste titre...

 

...que les communautés africaines présentes dans ce pays, ont de mauvais rapports entre elles, conséquence du morcellement du Continent par les européens depuis 1885... 

 

...d’où la multiplication des associations dans une même ville, aussi improductives les unes que les autres, en terme de culture et d’avancée de progrès pour l’Afrique… dont je cite / 

 

Ces gens là comme vous dites, feraient  mieux de s’organiser solidairement pour peser…au lieu de compter sur la manne humiliante de la diversité et la discrimination  dite positive… 

 

… je hurle de colère quand j’entends ces mots… 

 

Et d’ajouter…Qu’en -t à vous ceux  de la Caraïbe -Martinique Guadeloupe- vous n’avez pas les meilleurs rapports inter îles...

 

...et vos échanges avec vos frères africains sont plus que mauvais, conséquence de la période colonialiste…

 

 

...De plus les uns les autres, vous êtes peu ou pas politisés, alors tous les ingrédients et autres discours sécuritaires sont réunis...

 

...pour vous enfoncer dans la division et la dispersion…

 

...en vérité, regrouper et organiser si possible, vous ne représentez aucun danger, sauf pour les politiciens… 

 

Ce que je traduis par la vieille politique de la Rome antique…diviser pour mieux régner. 

Mais tout cela n’a qu’un temps et  les discours négatifs finissent toujours par rattraper leurs auteurs. 

 

Après la bataille de Yorktown -Octobre 1781- qui sonnait le glas de la présence coloniale britannique en terre américaine, le Marquis de La Fayette tint à Cornwallis, le vaincu, ces propos…

 

 

 … Général ce n’est pas l’effectif pléthorique d’une armée qui conduit à la victoire, mais la force de conviction des hommes d’en face moins nombreux, certes, qui remporte la Guerre…

 

 

J’ai toujours apprécié ce mini-monologue, et vous, communautés afro caraibéennes, faites en votre maxime...

 

...approfondissez sa dimension universelle, je suis convaincu que la victoire sera au bout, grâce à votre volontarisme.

Léonce Lebrun

 

Additional information

viagra bitcoin buy