Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

KASSAV...

 

 

KASSAV voilà un nom qui résonne depuis  une trentaine d’années sur le PAM le Paysage artistique mondial méritant bien le Patrimoine artistique mondial...

 

..., un groupe fantastique, étincellent, qui  draine avec lui ce rythme époustouflant diaboliquement sensuel, faisant le bonheur des aficiamendos, je veux parler du Zouk.

i

https://www.youtube.com/watch?v=YKkmjmpd108

 

Avant de continuer je fais un détour sur le bilan de mon dernier message…Le prix de la Liberté qui a fait exploser l’audimat du web , les auditeurs s’interrogent…

 

...Comment ce garçon peut jongler sans complexe avec la politique les institutions, l’Histoire et surtout la mort ; c’est le destin et une certaine appropriation de mon idéal.

Une centaine d’auditeurs ont demandé l’autorisation de reprendre le texte sur leurs sites, ayant particulièrement apprécié cette prédiction du super 21 Avril suivi d’un méga-audit

 

...mais c’est la politique, le combat politique, rien que la politique…

Et revenons à KASSAV pour vous indiquer l’origine de cette appellation le cassave, une délicieuse galette, fabriquée de façon artisanale à partir d’une racine bien tropicale au nom le manioc à la base de beaucoup de recettes culinaires caraïbéennes.

Cette galette était consommée, nature ou sucrée, et a fait les beaux jours des écoliers notamment de ma génération.

Je précise bien « était » car la plupart de ces produits, porteurs de vitamines et d’oligo éléments bénéfiques pour notre organisme, ont disparu au profit d’une alimentation venue d’ailleurs...

 

...pour remplacer dit-on le mengé neg…la nourriture des nègres.

Mais cette argumentation puérile ne résiste pas au fait que j’ai consommé pendant de longues années de ma jeunesse cette nourriture, et que jusqu’à plus ample informé...

 

...je ne donne pas de signe de sous-développement, ou de gâtisme avancé.

Par contre on observe pour nos territoires sur le plan économique, que si jusque dans les années 1970, notre balance des comptes était en excédent...  

 

...depuis le rapport importation/ exportation a explosé, nous conduisant dans un système colonisé, à consommer plus que nous

produisons...

 

...( un exemple, la Guadeloupe 400000 habitants, championne du monde de consommation de champagne)

Des îles, véritables dépotoirs de productions extérieures, installées sans contestation  dans un processus de niveau de vie artificiel...

 

...que nos compatriotes ont bien du mal à cerner en raison de ce big bang cérébral évoqué ailleurs, mais qui illustre bien cette politique de colonie de peuplement engagée par le pouvoir parisien depuis 1972, passons à autre chose…

Car nous revoilà avec/

KASSAV qui avait donné rendez au public lyonnais ce Vendredi 4/10, et dès l’apparition de cette formation sur scène, ce fut le feu  à la Hall Tony Garnier...

 

...une explosion indescriptible, un toufé yin yin incroyable, expression guadeloupéenne signifiant une forte concentration de moustiques, ou en langage humain, une densité de personnes au mètre carré qui autorise peu de mouvement.

Mais pour l’assistance, peu importe, nous sommes dans du collé serré qui attendait  avec gourmandise les premières notes...

 

...et quand  tomba ou ja la reté… tu es là, reste…suivi de Chiré…Zouk la sé sel  médikaman nou ni…le zouk c’est du sel ,notre médicament… scié…tim tim bwa sec…

 

...du répertoire ancien, le public dans l’extase en redemanda.

Je compris un peu tard que pour ces concerts, la place assise, une mauvaise stratégie, ne permettait pas de participer à la liesse populaire.

Alors je remontai l’Histoire caraïbéenne de la production artistique, une extraordinaire richesse avec le mambo de Cuba...

 

...le compas d’Haïti, le calypso de la Jamaïque, la biguine la mazurka le boléro de la Guadeloupe et la Martinique...

 

...la Guadeloupe, le zouk ,ce style band de la Dominique…

 

...en vérité une terre d’à peine 25 millions  de femmes et d’hommes qui donnent du bonheur à toute la Planète avec ces rythmes endiablés et ensorcelant.

Je pensai à ces guérilléros cubains, qui entre deux assauts contre les troupes gouvernementales du dictateur Baptista...

 

...prenaient un repos pour écouter la musique de Péresprado, le roi du manbo dans la Caraïbe, pas étonnant que Fidèle Castro ait gagné cette révolution.

S’agissant de l’équipe de KASSAV le nouvel animateur remplaçant de feu Saint Eloi, dont chacun se rappelle son tonitruant.. sa kay, sa ka maché, plu fo man maille men pa ka ten zot …ça va, ça marche, plus fort les amis je ne vous entends pas...

 

...fera t-il oublié le défunt… difficile de répondre sans recule .

A mes amis(es) de la Caraïbe, nous n’avons pas de pétrole, pas de minerais...

 

...mais nous donnons du bonheur à la Planète grâce à notre musique nos rythmes importés d’Afrique avec notre Histoire , c’est notre richesse.

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy