Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Colonisation, immigration, terrorisme

 

Colonisation, immigration, terrorisme, s’adresse à la même mouvance des minorités ethniques, victime de l’exploitation de l’homme par l’Homme

La colonisation

 

On sait par définition que le Français indo- européen n’est pas très porté par la connaissance de l’Histoire, pas plus que la géographie constituée par la connaissance de l’espace terrien où chacun vit.

 

Demandez à l’homme de la rue de situer la position de Melbourne ( Australie) il vous enverra  en Suède.

 

Au touriste français  indoeuropéen de passage sur un territoire de la Caraïbe, il vous fera état de nos colonie, toujours ce critère de possession, ignorant qu’une loi de 1946 a modifié la donne.

 

En tout cas  dans son subconscient il n’a pas oublié quel était le rôle de la possession de territoires acquis par la ruse la force, que les autochtones étaient privés de liberté d’aller et venir, alors que les richesses du pays occupé étaient pillées au service de l‘économie de l’occupant.

 

Et nous avons un immense espace africain, des zones du Pacifique (Tahiti, Knaki) des territoires de la Caraibe( Martinique  Guadeloupe, Haïti jus qu’en 1804,  de l’Amérique du Sud (Guyane) de l’Océan indien ( Réunion Mayotte)

 

Toute cette politique était axée sur le pillage des richesses minières et autres, et la domination des hommes au service du colonisateur (guerres 1914 -1918, 1940-1945, guerres coloniales d’Indochine  et d’Algérie

 

L’immigration

 

C’est le fait de se déplacer individuellement ou collectivement d’un pays ou continent pour des raisons multiples.

 

D’aucuns feront état de motifs économiques alors que d’autres avanceront des motifs politiques d’insécurité, de non respect des droits de l’Homme.

 

Cette problématique est très sensible en France et donne lieu à des débats et des propos incongrus

 

Quoi qu’il en-soit, l’immigration qui touche particulièrement les ressortissants africains de L’Ouest du Continent, doit être considérée comme un échec totale de la colonisation, mis à la charge de la France.

 

Car pour bien comprendre ce drame, il convient de revenir sur le mode de colonisation française basée sur l’assimilation de masses colonisées

 

A ces masses rien n’a été inculqué, comme des notions de responsabilité, du goût de l’entreprise, du rôle de la vie politique et donc des choix.

 

C’était  pour l’Administration française une bande de demeurés assignés à la servitude du  maître sans espoir  d’évolution vers plus de Dignité.

 

Et donc en  1960, année de début des indépendantes octroyées à certains territoires du Continent , la France régnait sur une tutelle de 110 millions d’indigènes

 

Pas mal comme Nation des droits de l’Homme, on a la force et la mitraille pour imposer sa loi en terre étrangère.

 

Et donc avec ces indépendances octroyées nous avons trouvé à la tête des affaires, des hommes corrompus, incompétents mais faisant tout pour plaire au maitre européen

 

Ces populations sans repère; débousolées n'ont qu’une solution fuir leur pays pour grossir la masse des sans papiers en France et ailleurs.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9AjkUyX0rVw

 

Prochainement... Le terrorisme

Le Monde Nègre

Avant- propos

...de Prétoria à Brasilia,

...de Port au Prince à Rabat,

...de Dakar à la Havane,

...de Kingston à Saint-Denis de la Réunion

...Que connaît l’Homme africain et la diaspora, de leur Histoire ...

...Une Histoire qui remonte à la nuit des temps...

...Une Histoire qui prend naissance en Afrique...

...L’Afrique berceau de notre Humanité, envahie, pillée...

...L’Afrique dont les enfants, victimes de la barbarie, dispersés de par le Monde ont souffert…

… de la traite…

… de l’Esclavage

… du colonialisme

et continuent de souffrir…

… de l’assimilation

… de l’intégration

… des sans-papiers

Et maintenant…

En ce début de siècle, le Monde Nègre  dont les ressortissants sont concentrés sur /

 -Le continent africain

 -Les Iles de l’Océan Indien

 -Le continent américain

 -Les Iles de la Caraïbe

-Certains pays de l’Espace du Pacifique...

...est privé entre autres /

 -de technologie avancée,

 -de défense nucléaire,

 -de stratégie commerciale pour la production et les échanges,

 -de politique économique et financière,

 -d’un potentiel sanitaire et social,

 -de stratégie et de politique de communication intercommunautaire...

Pour toutes ces raisons, notre Race est placée sous tutelle,  mais ce constat aussi implacable qu’il soit, ne vaut pas acceptation...

Comment eut-il pû en être autrement, dès lors que l’honneur et la dignité de centaines de millions de femmes et d’hommes, sont devenus un enjeu majeur pour les habitants de notre Planète.

De fait, pour le Monde Nègre il lui reste à tout démontrer en vue de gagner les grandes batailles du 21ème siècle...

...afin de déboucher en position de vainqueur, sinon de force, dans les années à venir.

La barre est certes placée…

... Bien haut…

...Trop haut penseront certains, mais l’Histoire nous a appris que le Monde bouge, les situations ne sont pas immuables, des brillantes civilisations ont sombré

... Tout peut donc arriver.

Il vaut mieux donc préparer l'avenir, et dominer le destin, au lieu de subir à titre collectif, les aléas de l’inconnu.

Précisément, à l’aube de ce siècle, l’Histoire donne au Monde Nègre , une chance essentielle, et même unique, d’approfondir la réflexion sur son passé, et de dégager les lignes directrices autour de grandes valeurs, telles que /

 -la solidarité

 -l’identitité culturelle

 -la connaissance

...A l’occasion du 200ème anniversaire de la création de l’Etat d' Haïti en 2004, première nation nègre du monde contemporain.

Dans ce contexte, AFCAM publie depuis juin 2001, une synthèse portant sur la géographie, la population , l’Histoire, la situation économique et sociale ainsi que la culture des pays indépendants...

...Associés au concept et à la réalité du Monde Nègre , une démarche qui corrobore avec la connaissance et l’union incontournable de nos peuples...

...Que vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur -Haut Comité du Monde Nègre- puis -Annexes- de la page d'accueil.

… il n’y a pas de fatalité de la misère…

… il n’y a pas de fatalité du -pmaisme- mot découlant du nouveau concept occidental, et du -G7- pour désigner les - pays économiquement moins avançés- de la Planète, d'origine essentiellement africaine.

Léonce Lebrun

 

Le blog de Léonce Lebrun  

Ce n’est pas parce qu’on est né en Afrique assorti d'une "peau foncée" que l’on peut se déclarer être un Africain voir même de Nègre

...Car Africain et Nègre sont des valeurs qui portent en elles, l’Honneur,la Dignité d’une Race, et comme dirait Fanon, un idéal  qu’on assume ou que l’on trahit.

Et le déplacement en terre africaine de ce Roi soleil sans couronne avec ces échanges plus que douteux au Burkina Faso  puis en Côte d’Ivoire, ont apporté la preuve que l’homme de ce Continent, et ses diasporas en Europe, ne sont pas rentrés dansle périmètre de la conquête, pour le plus grand bonheur des Occidentaux.

 

La francophonie

Additional information

viagra bitcoin buy