Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le Sahel

 

 Bizarre la vie, durant mon service militaire légal, ma meilleure relation était un Officier d’active, brillant saint-cyrien, de Famille aristocrate, Capitaine à 29 ans. 

et qui quitté l’Armée avec le Grade de Général de division (3 étoiles) alors que pour moi à terme, il avait le profil de Gouverneur d’une Région militaire...

 

...ave bien entendu le grade de Général d’Armée (5 étoiles) mais viola le destin en a décidé autrement.

 

L’Homme, superviseur de champs de tir  durant les périodes de classe, avait été frappé par mes techniques de combat vis à vis des autres appelés...

 

...normal, j'avais derrière moi 3 années de préparation militaire volontaire( PME, PMS)  ouvert aux étudiants bénéficiaires d’un sursis, et il voyait en moi un brillant Officier d’avenir…

 

…. Oui, mais ce n’était ni mon goût ni dans mon choix de carrière professionnelle, et quand est venu pour moi le temps de lever l’ancre, l’Officier me dit en substance…

 

… « « Léonce tu vas retrouver la vie civile, ne changes rien de ton comportement, face à des gens prétentieux orgueilleux...

...qui n’arrivent pas à ta cheville, mais nourrissent toujours des sentiments de race supérieure » »…

 

Venant de la part d’un futur Général de l’Armée française, c’était un Conseil qui valait son poids de diamant, et que j’ai utilisé à bon escient si je voulais m’en sortir de ce basin de requins...

 

...grâce à ma stratégie intitulée l'Ecrevisse et le caïman qui consiste à laisser croire à l'autre (indo européen) qu'il a toujours raison, le laissant mijoter dans son ignorance...

 

...ce gui m’autorise à parler et prendre positon fort et clair…Il est gonflé ce Nègre

 

En effet contrairement à ce que j’ai avancé dans un précédant message, la troisième guerre mondiale m’aurait pas lieu à cause du cluster "sahelien" , et pour cause.

 

Quand on connait son Histoire, limitons nous au terme des 19è en partie ,20è er 21è siècle, la France a été au cœur ou partie prenante de toutes les crises de notre Monde.

 

 

Passons rapidement en revue

 

… 1870  conflit avec la Prusse, 1914, conflit avec l’Allemagne (première guerre mondiale) 1940  nouvelle crise avec l’Allemagne (deuxième guerre mondiale) pour ces deux conflits le pays est sauvé de justesse...

 

...grâce à la participation active des forces alliées sous la conduite des Etats Unis d’Amérique.

 

De 1945 à 1962, guerres de décolonisation engagées contre l’Indochine et l’Algérie.

 

De Mars à Novembre 2011 destruction de la Nation libyenne avec le concours de l’OTAN, dont en 2012 le même sort était réservé à la Syrie, grâce au barrage ferme des Américains.

 

Et comme il faut absolument trouver des terrains de conflits, l’Afrique est bien dans la ligne de tir, grâce au concours imbécile de dirigeants corrompus et incompétents.

 

Car le choix du Sahel n’est pas un hasard avec ses 5 territoires, vialà le Mali en pôle position, bien pourvus de matières premières indispensables à l’économie de l’Occupant occidental...

 

...et il constitue un excellent socle de départ pour la future conquête du Continent dont le plan a été minutieusement établi à Paris...

 

...sous couvert  d’un discours de mensonges avec pour pilier le terrorisme et le jhadisme islamiste.

 

Mais voilà si les dirigeants africains sont des incapables par cantre les peuples ne sont pas endormis...

 

...et dès qu’ils auront saisis la supercherie ils demanderont à la France de quitter le Continent, qu’elle refusera d'obtempér  sure de son bon droit d’occupant...

 

Face à une colère grandissante, l’Exécutif français donnerait l’ordre à ses soldats de tirer sur les foules ,faisant des milliers de victimes.

 

A  ce stade Russes et Chinois appelés en renfort vont délivrer un ultimatum à la France  lui sommant de quitter le territoire africain sous peine de guerre sur son territoire en Europe

 

Et comme la France ne dispose d’aucun soutien dans cette folle entreprise impérialiste, elle devra s’exécuter comme en 1954 sur le Canal se Suez (Egypte).

 

Ainsi aura pris fin une nouvelle tentative  de colonisation de l’Afrique...

 

...et surtout l’emballement d’un conflit mondial dont la France aurait tout à perdre pour son peuple.

 

PME... prération miltaire élémentaire

PMS...préparation militaire supérieure

 

https://www.youtube.com/watch?v=gXZVhKvvMVU

 

Vive la Caraïbe libre...
 
Oui, vous avez bien entendu… Vive la Caraïbe libre...
Un vœu pieux diront certains, de la prémonition qui sait…
Ceci étant, je paraphrase un discours célèbre
Replaçons nous dans le contexte…

Le 25 Juillet 1967, le Chef de l'état français en voyage officiel au Canada  est de passage au Quebec, province canadienne.

Du haut du balcon de l'Hôtel de Ville de Montréal ,capitale du Quebec, poussé par une foule en délire il lance, le célèbre… /
 ...Vive le Quebec libre...
Les séparatistes venaient de recevoir en 10 secondes, le feu vert leur permettant d'entamer un long processus qui devra les conduire à l'indépendance du Quebec.
A la suite de cette déclaration, préméditée ou pas, le voyage officiel fut interrompu et pour cause…
Nous sommes en terre canadienne, un pays souverain, au titre duquel l'Hôte Officiel doit des égards protocolaires, et le minimum de respect, de la part du chef d'état d'un pays, très pointilleux sur les attributs de sa souveraineté…
Imaginez-vous un instant le sort diplomatique qui eût été réservé à un chef d'Etat étranger… chinois… cubain… soviétique… par exemple… lançant du balcon de l'Hôtel de Ville de Basse-Terre ou de Fort de France.
 Vive la Guadeloupe libre
 Vive la Martinique libre
… pays qui je vous le rappelle sont éloignés de plus de 8000 kilomètres de l'Europe que chacun comprenne la dimension de l'allusion...
En écrivant ces mots, je suis saisi d'une intense émotion.
Oui, ce jour du 25 juillet 1967, fut pour moi très sombre.
Car, trois mois auparavant, en terre caribéenne et plus précisément à Pointe à Pitre  Guadeloupe, plus de 100 travailleurs Guadeloupéen du bâtiment étaient lâchement assassinés par des gardes mobiles…
... Des femmes et des hommes, qui sans revendication politique particulière, étaient descendus dans la rue pour réclamer des meilleures conditions de travail et de vie, par des salaires décents.
… mais en terre coloniale, -Monsieur- on ne fait pas de quartier face à des nègres fussent-ils dit-on Français, d'aucuns diront entièrement à part.
En Caraïbe  un système est mis en place, conduisant l'immense majorité de mes compatriotes, à avoir la mémoire courte, trop courte même, à mon goût.
Ainsi, combien de Guadeloupéens jeunes, moins jeunes, nés au pays se souviennent-ils de ces heures sombres de l'année 1967, un drame au titre duquel, lepouvoir colonial avait saisi l'occasion pour décapiter nos mouvements nationalistes naissants, organisés autour du Gong à la  Guadeloupe et l'A.G.T.C.G. en France, à bientôt donc, dans la tribune de l'Histoire.
Plus de 22 ans après, je me suis souvenu à l'occasion d'un certain référendum.
En effet, le 30 Octobre dernier, les habitants de la province canadienne du Quebec, ont été autorisés à se prononcer par voie de référendum sur l'avenir politique, économique et culturel de ce territoire, en clair son indépendance.
On en connaît le résultat...
Tous les auditeurs connaissent ma pensée profonde sur le droit des peuples de disposer d'eux-mêmes incontournable à mes yeux, et dès lors que les Québécois se reconnaissent dans les attributs d'un peuple, prenons en acte, et souhaitons leur bon vent, pour l'avenir.
Mais ce référendum du 30 Octobre appelle plus qu'une observation...
Tout d'abord, le Québec fait partie intégrante du  Canada, un Etat souverain.
Dans ces conditions le gouvernement fédéral d'Ottawa était fondé à s'opposer aux prétentions séparatistes des Québécois y compris par les armes.
C'est ce que, en son temps, on n'a pas hésité de pratiquer en Indochine, en Algérie, en Kanaky et peut-être un jour en Caraïbe autant de pays que je sache, très éloigné géographiquement du Continent européen.
Mieux même, Ottawa, a accepté que les seuls Québécois, soient amenés à se prononcer par vote, sur le sort de la province au risque, en cas de victoire du - oui - de faire voler en éclat, tout le fondement de la Société canadienne.
Vraiment dans cette affaire, le Canada a donné au Monde, une belle leçon de tolérance, et de démocratie, au titre de laquelle devraient s'inspirer toutes ces nations disposant du territoire d'autres peuples, en vertu notamment de leur principe simpliste, mais efficace de la -république une et indivisible-..
En second lieu, les observateurs auront relevé la position ambiguë du gouvernement français allant du soutient discret à la cause séparatiste québécoise, en passant par la réserve diplomatique au regard de l'Etat Canadien d'une part, et l'engouement des médias français en général, pour la victoire du "oui"au référendum, d'autre part.
Aux uns et aux autres qu'avez-vous fait du devoir de réserve vis à vis d'un pays soi disant ami.
Quelle sera votre position demain, face à un puissant mouvement indépendantiste caribéen touchant précisément les peuples de la Martinique et la Guadeloupe, toujours placés sous tutelle.
Une autre question cependant...
Comment se fait-il que l'indépendance est acceptable et même désirée pour le Québec indo-européen, alors que, pour cette partie de la Caraïbe nègre, l'indépendance est inacceptable.
Grave question en vérité au titre de laquelle l'Histoire devra si possible apporter une réponse conforme au droit de l'homme et surtout des peuples de disposer d'eux-mêmes.
En attendant pour ma part, la réponse est simple, et nul ne sera étonné...
…Vive la Caraïbe libre…

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy