Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le terrorisme

 

 

En ce 21 siècle nous vivons dans un monde de fous, où tous les coups diplomatiques sont servis, mensonges manipulations des masses...

 

...et dans ce tableau peu réjouissant les Occidentaux  sont en pôle position , avec deux nations qui se détachent, Les Etats Unis d’Amérique et la FRANCE de l'Europe

 

Car voici venu le temps des commémorations de tous genres, 11 Septembre 2001, les Etats Unis, 13  Novembre 2015 la  France avec un procès  à grand  renfort  de publicité  et  des médias très actifs.

 

Qu’à travers ces démonstrations hypocrites les Occidentaux veulent passer ce message au Monde, qu’ils ont eu un comportement exemplaire dans leur politique et leur diplomatie, alors que ce sont des lâches mécréants qui les   ont attaqués.

 

Qu’en cette nouvelle forme de guerre peu de moyens sans troupes, qu' ils  ont transformé par dérision en terrorisme, plus facile pour tromper les peuples, alors qu'ils pratiquent des frappes aeriennes, peu recommandables pour la morale et la philosiphe militaire.

 

Allons bon qu’au cours des 20   30 annes écoulés  notre monde a vu passer  entre autres  le massacre du Rwanda Afrique Avri 1 994  avec des interférences plus ou moins directes de Nations européennes,

 

Sans oublier le crise Yougoslave des années 1990 avec une jeune  Nation en pleine prospérité  que j’ai visité, mais que malheureusement des Ets européens  démangaient, ce qui a acconduit à le destruction  de l’oeuvre du Maréchal TITO et la dispersion des populations Serbes, Croates etc, demain l’Histoire nous dira plus.

 

Que les Etas unis ont multiplié les méfais en Amérique du Sud et dans la Caraïbe

 

S’agissant de la FRANCE dont elle occupe une partie de l’Afrique sous prétexte de terrorisme malgré la forte opposition deS populations concernées.

 

Et nous sommes en Mars 2011 avec une France  rongée par une forte affaire de financement libyen dans la campagne présidentielle de 2007 .

Une affaire gênante pour une des partis dans ce pays, alors il n’y a qu’une solution  de faire disparaître un témoin gênant,

 

Et d’ailleurs sans vergogne et suivantLL les excitation d'un pseudo philosophe, la France a décidé d’écraser la Lybie avec le soutien de certains membres de l'OTAN...

 

...dont l’Allemagre et  La Grande Bretagne malgré les recommandations du Conseil de Sécurité e l’ONU portant sur la non utilisation des armes lourdes, au titre d’une opération limitée dans le temps et l’espace.

 

 

Cette offensive de plus de 6 mois a laisser sur le terrain des milliers de victimes et d’orphelins dont personnes ne s’en  soucis, et pour moi tous les Officiers généraux ayant pris part à la campagnes libyenne...

 

...et certains membres du Conseil de sécutité et de l'OTAN que vous les connaissez, auraient dû être arrêtés et traduits pour être juger par la CPI

 

Il est évident que si la Libye avait disposé de l’Arme nucléaire, elle n’aurait pas subi un tel sort, d'où  ma préoccupation que toutes les Nations membres de l'ONU DEVRAIENT DISPOSER DE  CETTE HAUTES TECNOLOGIE POUR ËTRE EN PAIX

 

Et  nous voici  en cette  soirée du  13 Novembre 1915 à Paris, face à un étrange commando, composé de pieds nickelés, embarqués  sans stratégie ni connaissance des combats de rue...

 

...dans une opération qui  a tourné en jus de boudin, tous les assaillants ayant été tués, sauf un qui dan un procès fleuve dira  sa vérité alors que personne n’a en mémoire des victimes  Libyennes

 

Mais un tel spectacle fait le bonheur des charlatans politiens de tous poils

 

Enfin la nouvelle Administration américaine a  décidé de déclassifier des documents top secret à propos du crash du 11 Setembre établi par le FBI ...

 

..où l’on apprend que l’Afghanistan n’avait  aucun  rôle dans ce drame  dont le donneur d’ordre était l’Arabie Saoudite

 

Enfin j’ajoute, q' aussi  spectaculaire que fut les crash du 11  Septembre il n'a en rien apporter des solutions aux problèmes de fond que sont l’arrogance des Occidentaux ...

 

...et une  un économie ultra florissante  sans partage, acquise grâce à l’exploitation des Esclaves africains par les Etats unis,la France et la Grande Bretagne

 

Rome fut grand mais Rome sombra à vous d’ en juger

Prochainement Le Séparatisme

 

https://www.youtube.com/watch?v=U3yFpG2E7JE&list=RDU3yFpG2E7JE&start_radio=1

L’Union africaine

 

L’Union africaine-UA- est une organisation d'États africains créée en 2002, à Durban -Afrique du Sud-. Elle a remplacé l'Organisation de l'unité africaine -OUA- en 2002. La mise en place de ses institutions -Commission, Parlement panafricain et Conseil de paix et de sécurité- a eu lieu en juillet 2003 au sommet de Maputo -Mozambique-
Son premier président a été le Sud-Africain Thabo Mbeki, ancien président de l'OUA.

Créée à l'image de l'Union européenne, ses buts sont d'œuvrer à la promotion de la démocratie, des droits de l'homme et du développement à travers l'Afrique, surtout par l'augmentation des investissements extérieurs par l'intermédiaire du programme du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique -NEPAD-.

 Ce programme stipule que la paix et la démocratie sont des préalables indispensables au développement durable.
Les objectifs de
l'Union africaine comportent la création d'une banque centrale de développement.

Organes de l'UA

Ses organes sont /

-La Conférence , réunion des chefs d'État et de gouvernement une fois l'an, organe décisionnel de l'Union ,

-Le Conseil exécutif ,  composé de ministres ou d’autorités nommés. Il prépare la Conférence, exécute les décisions et en assure le suivi,

-La Commission, dont l'actuel président est Jean Ping -Gabon-. Elle est composée d’un président, d’un vice-président et de huit commissaires. Elle a remplacé le secrétariat général de l’UA. Elle est l'autorité exécutive et dispose également d'un pouvoir d’initiative,

-Le Parlement panafricain, dont la création a été décidée en mars 2004, il a ouvert ses portes en septembre 2004 en Afrique du Sud. Il a actuellement un rôle consultatif ,

-Le Conseil de paix et de sécurité- CPS- , composé de 15 États, il est chargé du maintien de la stabilité, de la promotion de la diplomatie préventive et de l’action humanitaire ,

-Le Conseil économique, social et culturel -ECOSOCC- , organe consultatif, dont les membres sont issus des différentes couches socio- professionnelles des États membres ,

-La Cour de justice,

-La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples ,

-Le Comité des représentants permanents ,

-Les Comités techniques spécialisés ,

-Les institutions financières , au nombre de trois.

Pays membres

Membres de l'Union africaine.
Il y a actuellement 53 membres de l'UA, soit tous les pays d'Afrique, à l'exception du
Maroc. Ce dernier s’est retiré de l’OUA pour protester contre l’admission dans l’organisation de la République arabe sahraouie démocratique en 1982.
 

Actuellement, 3 membres , Mauritanie, Guinée et Madagascar,  sont suspendus de l'Union africaine conformément à l’article 4 de sa charte qui interdit les coups d'État.
Article détaillé , Liste des états membres de l'Union africaine.

Origine de l'UA

L’Union africaine est née de la volonté de relancer le processus d’intégration politique, qui apparaît indispensable aux yeux des dirigeants africains pour la croissance économique du continent.

L’impulsion aurait été donnée par le président libyen Mouammar Kadhafi en 1998. Comme lors de la création de l'OUA, les conceptions fédéralistes et les souverainistes s’affrontent. Selon les analyses, le résultat est une organisation de compromis.
Deux changements notables dans la nouvelle organisation /

Les nouvelles institutions de l’UA témoignent, du moins dans sa forme, d’une intention de partage de l’autorité. En effet, au sein de l’OUA, la seule source de décision était la Conférence des Chefs d’État.

Cet organe se maintient, mais le pouvoir devrait à l’avenir être partagé avec le Parlement panafricain, mis en place en 2003 , encore consultatif en 2005 . Ce Parlement devrait s’ouvrir aux membres des oppositions des États membres. Nouvel organe, le Conseil économique, social et culturel -ECOSOCC- est lui composé de membres de la société civile.

Autre caractéristique de l’UA, son organisation s’inspire largement de celle de l’Union européenne. Le secrétariat général de l’OUA a été remplacé par la Commission, qui a un pouvoir d’initiative et non plus seulement exécutif.

Préventions des conflits

L'OUA, ancêtre de l'UA prônait le respect de la souveraineté et la non-ingérence. À l’inverse, l’UA se donne un droit d’ingérence dans certaines situations , génocide, crimes de guerre . Elle joue depuis sa création un rôle dans ce domaine.
L'UA est notamment intervenue au Togo en 2005 , une crise ouverte est évitée à la mort du président Gnassingbé Eyadéma permettant au fils Eyadema de prendre la place de son père.

Elle est aussi intervenue pour la reprise des processus démocratique, comme en République centrafricaine et au Burundi.
Les deux acteurs au sein de l’UA agissant dans ce domaine sont le président de la Conférence des chefs d’État et le Conseil de paix et de sécurité -CPS-.

Sa première mission en temps que force de maintien de la paix durant la Guerre civile au Darfour a consisté à déployer en 2007 environ 6 000 militaires, lors de l'operation AMIS. Mais ceux-ci ne sont pas suffisant face à l'ampleur de la tâche.

Le Conseil de paix et de sécurité -CPS-

Créé en 2003, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine est composé de 15 États , Afrique du Sud, Algérie, Cameroun, République du Congo, Éthiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Lesotho, Libye, Mozambique, Nigeria, Sénégal, Soudan et Togo.

Son premier sommet a eu lieu les 10 et 11 janvier 2005 à Libreville, au Gabon. Il était consacré à la situation en Côte d'Ivoire, en République démocratique du Congo et au Darfour.

Déclaration sur la souveraineté africaine

En mai 2004, la Commission de l'Union africaine émettait un Plan stratégique dans lequel pour la première fois, le continent africain désignait l'occupation étrangère de pays ou territoires considérés comme africains. Au total, huit territoires sont revendiqués:

Territoires

Pays occupants

Îles Chagos

Royaume-Uni

Île Sainte- Hélène

Royaume- Uni

Îles Canaries

Espagne

Açores

Portugal

Îles Madère

Portugal

La Réunion

France

Mayotte

France

Ceuta et Melilla

Espagne

Repères chronologiques

1963 , création de l’OUA par 32 États. Addis-Abeba -Éthiopie- devient le siège de l’organisation.

1991 , traité d’Abuja qui prévoit la création d’un marché commun continental avant 2025.

2000 ,  création de l’UA avec la signature de l’acte constitutif à Durban en Afrique du Sud.

2002 ,  l’UA se substitue à l’OUA.

Juillet 2003 ,  sommet de Maputo - Mozambique- ,  mise en place des institutions , Commission, Parlement panafricain et Conseil de paix et de sécurité -CPS-.

Janvier 2006 , fin de la présidence d'Olusegun Obasanjo , également chef d’État du Nigeria à cette date, à la tête de l’UA. Le président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso devient le nouveau président de l'UA. Le Président de la commission est Alpha Oumar Konaré, ancien président du Mali.

Novembre 2006 , les États-Unis nomment pour la première fois un ambassadeur d’un pays non africain auprès de l'UA , Cindy Courville.

Février 2009 , Élection du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à la présidence

L'Afrique et le G5

Additional information

viagra bitcoin buy