MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Que des médias  et des journalistes affidés, cessent d’enfumer les masses déjà déboussolées par ces actes de guerre mystérieux, sous le vocable « d’attentats »...

Et voilà qu’il est déclaré péremptoirement, que si la ligne rouge est atteinte dans le bourbier syrien, on interviendra…Oui, mais comment !!!par des frappes aériennes, pas très courageux, en laissant un pays dévasté comme la Libye, ou au sol, alors on pourrait observer la valeur et le courage des hommes  au combat...ce qui n'est pas évident...

En vérité le problème vient de l’Occidnt qui a cette facheuse manie de vouloir  conduire le monde , suivant ses propres conceptions qui ont démontré qu’elles étaient nuisibles pour la Paix

Mourir à Madrid

 

Un titre emprunté de l’excellent documentaire de Frédérique Rossif qui met en lumière l’extraordinaire courage des républicains espagnols…

… Ayant peu de chance dans cette cruelle guerre civile, face aux nationalistes franquistes, qui eux, avaient bénéficié d’un soutien déterminant  de l’Allemagne du 3è Reich…

Car nos héros, victime d’une guerre économique sans pitié, ne mourront pas à Madrid , Espagne,  mais sur l’enclave espagnol de Ceuta à la limite de la frontière espano- marocaine.

Mais ces victimes de l’immigration sauvage, de quels pays sont-ils originaires, peu importe car nous savons qu’ils étaient tous d’origine africaine…

… Une des régions les plus riches de la planète, qui voit ses enfants, tombés sous les balles de garde-frontière, alors, situation paradoxale, qu’ils avaient tout pour être heureux dans ce paradis terrestre.

Seulement la misère a été politiquement organisée de l’extérieur de l’Afrique, et comme on leur a laissé croire à l’existence d’un eldorado imaginaire en Occident…

… Alors ils se sont lancés dans une aventure désespérée.

Mais viendra le temps où les responsabilités seront clairement établies, grâce à une nouvelle génération en charge des affaires, pétrie d’africanité…

… Et débarrassée du complexe d’infériorité face à l’autre…-bowana- …

…Alors nous verrons qui ira -mourir à Madrid-…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires