MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

Au pays du "vivre ensemble", et d’absence de race, on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obamafut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017, et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton, Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière,  ce fut un  déchaînement de haine sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque..

E vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

 La Conférence de Paris

Martin Luther King disait, je cite,

« « Pour avoir des ennemis, pas besoin de faire la guerre, il suffit de dire ce que l’on pense… » »

Pour mon action au quotidien je me suis toujours inspiré de cette pensée, pour tout vous dire je dois être en bonne position de l’animosité, ne supportant pas la médiocrité, l’hypocrisie, la malhonnête intellectuelle qu’elle soit publique ou privée, qui a une bonne place dans cette société actuelle …de valeur …

Et j’en suis arrivé à cette conclusion, que si vous n’avez pas d’ennemi, votre place n’est pas dans ce combat qui se livre pour la Dignité humaine, car de vous à moi s'agissant de la République je me battrai, mais au titre de la démocratie, je ne lèverai pas le petit doigt pour cette démocratie là… non, que W Churchill me pardonne … c ‘est gribouille en pôle position…

Et j’ai le plaisir de vous transférer ce jour le compte rendu de la conférence tenue à Paris le 6 Novembre dernier , suivant le thème des Migrations, organisée par l’Association Internationale de Droits de l’Homme – l’AIDH- sous la direction de Madame Françoise Traverso sa Présidente…

Qu’à l’occasion de laquelle j’ai condamné fermement toutes les formes de migration actuelle venant de quel que pays, en vertu du principe « il n’y a de richesses que d’hommes » que donc sa Nation, son peuple est en difficulté de quelle que nature, on met tout en œuvre pour faire face à l’adversité y compris militairement , sinon on sombre dans la désertion et la trahison…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires