MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

Horizon 2050.

 

Selon l'hypothèse émise par le célèbre naturaliste anglais , Charles Darwin 1809-1882, notre planète n'étant pas extensible…

… Et les biens disponibles, limités, les faibles et les moins résistants seraient irrémédiablement écartés de la vie, d'où la théorie de la sélection naturelle...

…Oui mais voilà, le service démographique de l'ONU qui vient de publier ses prévisions sur l'évolution de la population terrestre pour l'horizon 2050…

…Nous indique qu'à cette échéance, la planète sera peuplée de 9 milliards de personnes, dont 2 milliards en Afrique.

Voilà qui est surprenant, par rapport au darwinisme, doctrine de Darwin…

… Souhaitons que ce Continent n'aura pas été victime d'une -colonie de peuplement-…

… Par tous moyens pour ses richesses naturelles tant convoitées, au profit de l'Occident par exemple...

…Méfiance et vigilance donc...

Mais si ces chiffres devraient se confirmer, cela signifierait que l'Afrique aura surmonté toutes ses difficultés du moment ...

…Institutions fédérales, économie, sociale, sanitaire, sécurité, pour gagner les grands défis du 21è siècle.

Ne nous emballons pas, 2050 est encore loin, et d'ici là notre Monde aura connu bien de bouleversements…

…Mais qu'on se rappelle toujours que -chaque cochon a son samedi-…

… Alors, rien n'est perdu,...

… Il y aura du grain pour les poulets...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires