MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

Au pays du "vivre ensemble", et d’absence de race, on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obamafut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017, et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton, Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière,  ce fut un  déchaînement de haine sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque..

E vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

 Des propos décevants.

 

... Mais plutôt la réaffirmation...-d'un marque d'intérêt de considération et d'amitié entre deux peuples qui ont construit leur histoire ensemble-...

 

…dont le site de Gorée en est une illustre démonstration.

Tels sont les propos décevants tenus par un responsable africain, à l'occasion du voyage sur son territoire, d'un dirigeant du monde occidental...

…On n'avance pas.

Il va s'en dire que l'Afrique devra se livrer à une véritable révolution culturelle, si elle veut se doter d'un minimum de crédibilité dans la géopolitique mondiale...

 

A moins que ces dirigeants aient décidé à titre définitif, de jouer dans la cour des petits…

… Au grand désespoir du Monde Nègre...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires