MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Dans aucun pays du Monde il n’y a un tel vocabulaire de marginalisation des minorités, qu’elles soient politiques ou sociétales, en vertu des diktats de la "Démocratie" qui impose la loi d'une majorité, certes légale, mais non légitime, d’un point de vue morale, car elle peut être idiote, obtenue sous le coût d’un enfumage  bien rodé, destiné aux naïfs d’un Système à bout de souffle…

... Et vous avez : communautarisme, diversité, populisme, islamisme radical,  radicalisation et le dernier né, terrorisme, dont le Pouvoir exploite politiquement les conséquences, avec le concours de médias affidés, tout  en  niant délibérément les causes, par exemple la destruction de l’Etat libyen….

 Un branle -bas -de combat

 

 

Nous apprenons que les autorités togolaises, dans leur hâte de préciter les évènements et nommer un fantôme à la tête de leur pays…

…Ont eu recours au servie d'un spécialiste de droit public originaire du pays -grand ami de l'Afrique- pour modifier la Constitution…

… Et désigner ainsi un chef d'état qui serait on s'en doute au service de l'ex-puissance coloniale.

Ce scénario devait donner satisfaction à beaucoup de dirigeants- lire fric-frac en Afrique-

Mais une certaine colère du peuple togolais a fait tout capoter.

Seulement voilà, tout n'est pas gagner dans ce combat…

… Et gageons que le -grand ami de l'Afrique- fera le nécessaire pour assurer la victoire d'un –ami-…

… Chargé de défendre ses intérêts dans son pré-carré africain...

…A suivre donc.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires