Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seu lpays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nos sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mai un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlant raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer    la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclave.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants, par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’esclavage à la Guadeloupe, une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque, malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines, arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804;

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

10 Mai -suite et fin-

 

Par ces temps de menace sanitaire, au réveil on est tout heureux de constater que sa réserva d’oxygène pourra encore être utilisée…

Ce n’est pas de la parano, mais un réflexe de réalisme, parce que nul n’est épargné nous avons chacun sur la tête une épée de Damoclès.

Mais en tant que militant politique mille questions montent à El Passo, si je devrais partir ai-je fait le Job, mon passage dans ce Monde a-t’il été de quelle que utilité…

Raté, car dans mes rêves fous, en osmose avec la pensée de Fanon que « toute personne est porteuse d’un idéal qu’il exécute ou trahi «  je me voyais porté sur cette dernière portion de route terrestre qui conduit vers l’Eternité par mes compagnons de combat…

https://www.youtube.com/watch?v=oh3l-a-MlHE

… après une salve d’honneur qui aura fait trembler un ciel endeuillé…

… tombé à leur tête dansune violente insurrection armée anticolonialiste au service de la Dignité de ma Race NEGRE, et la Liberté de mon pays, la Martinique …

… voire même à multiplier les foyers de tensionen Afrique sur des points stratégiques, conduisant cet immense et riche Continent à une gigantesque révolution populaire dont dépend son avenir.

Car celles et ceux qui me connaissent depuis des années sur la toile, savent que ne suis pas du genre hypocrite, «  peau noire et maque blanc » …dixit du même auteur ci dessus

… un Civil, certes, mais imprégné par une âme de Soldat qui ne croit qu’en la force de la lutte pour gagner face au Pouvoir colonialiste.

Car précisément, Africains de l’Ouest, Caraïbéens nous avons ce désagréable comportement de tendre la main à l’impérialiste colonisateur pour accepter sans lutte et réflexions, les miettes du Système…

…décret du 27 Avril, indépendance octroyée, loi du 23 Mai 2001, journée du 10 Mai etc.…

… sans se poser des questions sur les fondements de l’Histoire dont à juste titre le 10 Mai est une excellente fenêtre de tir pour rebondir et porter l’estocade de la contestation politique.

Mais qu’est ce que l’HISTOIRE 

C’est l’ensemble des évènements vécus dans un pays donné, rapportés de générations en générations successives, compilées par des chercheurs universitaires agrées, dont les conclussions peuvent être contestées, car l’Histoire n’a jamais été uns science exacte.

Prenons le cas de la France, où rapidement je remonte depuis la Gaulle (avant JC) pour passer par Charlemagne puis la Guerre de cent ans, Francois premier, le massacre de la Saint Barthélemy (Août 1572,…

… Herri IV,  et Ravaillac son assassin (1610) Louis XIV et le Code Noir, la Prise de la Bastille (Juillet 1789) la Terreur (1793 1794) avec Napoléon Bonaparte Austerlitz (1804) et Waterloo (1815

)...1870 avec la perte de l’Alsace et la Lorraine au profit de l’Allemagne prussienne, 1914 et l’assassinat de Jean Jaurès…

…Mai 1945 avec la victoire des Alliés sur L’Allemagne du 3è Reich, 1958, René Cotty et la fin de la IV République….

Voilà quelques évènements non exhaustifs sortis de mes souvenirs d’études et de lecture qui ont fait plus de 3000ans d’histoire s’agissant la France dans son périmètre européen.

D’où la réflexion à juste titre qu’un pays qui n’a pas d’histoire ne peut avoir d’avenir…

Et nous arrivons au cœur du débat nous opposant à la France et son système de colonisation fort éloigné de celui des Britanniques.

Car sans entrer dans les détails on peut affirmer que la France s’est peu souciée de faire connaître aux colonisés, leur origine, leur Histoire qui ne se confond avec celle du colonisateur sauf pour la période couvrant la traite négrière transatlantique, l’Esclavage et la colonisation du XVI au XXI siècle.

D’où en terre caraïbéenne nous est collé à la peau cette étrange origine gauloise, car pour le système français d’occupation colonialiste notre Histoire a commencé à partir d’Avril 1848, car avant cette date L’Afro descendant serait sans âme.

Autant dire qu’avec sa politique d’assimilation, la France a délibérément laissé sur le terrain une bande d‘abrutis qu’ils soient indépendants ou élevés au statut de département ou autre collectivité outre –mer

En tant que Nation soit disant de civilisation, la France sait que nos populations sont faibles, naïfs, peu cultivées au regard desquelles on peut nous servir n’importe nourriture politique avariée, elle sera consommée sans contestation.

Au titre de l’Histoire les exemples font légion, j’ai retenu quelques uns comme les indépendances africaines au contenu vide sans monnaie ni diplomatie autonome une économie nulle, avec comme conséquence des populations les plus pauvres de la Planète

Avant d’évoquer le mythe du 10 Mai je souligne quelques mots à propos du décret du 27 Avril 1848 qui est une insulte à nos peuples…

https://www.youtube.com/watch?v=AncTsaNSPsY&t=2127s

… un texte destiné à l’indemnisation des négriers alors qu’il n’avait aucune incidence sur la libération des esclaves dont je rappelle, que la fin de l’exploitation de l’Homme par l’Homme sur nos territoires a été le seul fait de la révolte des afro descendants de la Martinique.

Pour la petite histoire il n’existe aucune trace de soulèvement à la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane au cours de l’année 1848 mais le colonisateur a vu autrement en falsifiant le déroulement des évènements…

Peu importe l’Histoire ne retiendra que la date du 22 Mai 1848 pour le fin de l’Esclavage sur l’ensemble des territoires sous la tutelle française..

Enfin j’en arrive à ce rendez-vous annuel du 10 Mai qui ne correspond à aucun fait majeur historique nous concernant, pour lequel l’enthousiasme de certains me laisse rêveur…

… que la France est le seul pays au monde qui a adopté une telle mesure, lit-on

….sans entrer dans les détails je leur rappelle que l’ONU comprend 193 membres, que seuls 5 pays de l’Europe ont eu recours à la pratique de l’Esclavage sur nos territoires, dont la France la Grande Bretagne, la Hollande l’Espagne le Portugal…

…que les méthodes de la France ont été les plus dures vis-à-vis de nos ancêtres avec son Code Noir

…qu’il n’y a aucun motif pour que les autres Nations soient associées à cette tragédie.

… qu’il n y a pas de crime contre l’Humanité mais bel et bien des crimes contre les peuples africains et caraïbens au regard desquels la France est redevable d’une lourde réparation, que ne prévoit pas la loi du 23 Mai 2001, que je considère à bon droit, comme vide de contenu.

Pour terminer j’ajouterai que ce sont les femmes et les hommes qui font l’Histoire  et non les politiciens à la petite semaine…

…que cette Histoire de mémoire nous l’avons faite à Paris entre Bastille et Nation en ce Samedi ensoleillé du 23 Mai 1998, au milieu d’une foule immense avec des participants venus de partout, seule date qui pour nous les Nègres doit être retenue et honorée

Que sera demain… alors j’ai parlé.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy