MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

 Une éclatante démonstration.

 

 

Nous étions tous satisfaits de la tournure prise par les évènements à la suite de la médiation du Président du territoire sud africain…

… Dans l'imbroglio ivoirien, dont les combattants de tous bords, avaient décidé pour un temps de laisser leurs divergences au vestiaire.

En terre africaine, c'était une incontestable victoire qui apportait la preuve, que les africains…

…Pouvaient régler leurs différents, sans intervention de -diplomatie extérieure-

Mais voilà, cette victoire a mis en lumière toutes les frustrations que pouvaient ressentir certains pays occidentaux…

… Dès lors que la main mise sur l'Afrique leur échappait.

Nous en avons la démonstration éclatante avec la question des armes…

… Que les belligérants ivoiriens entendent monnayer avant toutes solutions finales de paix...

… Mais d'où leur est venue l'idée de cette revendication antipatriotique... et anti-africaine...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires