MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Dans aucun pays du Monde il n’y a un tel vocabulaire de marginalisation des minorités, qu’elles soient politiques ou sociétales, en vertu des diktats de la "Démocratie" qui impose la loi d'une majorité, certes légale, mais non légitime, d’un point de vue morale, car elle peut être idiote, obtenue sous le coût d’un enfumage  bien rodé, destiné aux naïfs d’un Système à bout de souffle…

... Et vous avez : communautarisme, diversité, populisme, islamisme radical,  radicalisation et le dernier né, terrorisme, dont le Pouvoir exploite politiquement les conséquences, avec le concours de médias affidés, tout  en  niant délibérément les causes, par exemple la destruction de l’Etat libyen….

Le ton monte 

 

 

Fidèle à sa tradition impérialiste et dominatrice…

… La puissance coloniale entend toujours imposer sa vision de l'Histoire au colonisé…

… Qui entend de plus en plus s'approprier son authentique passé.

Et nul ne sera étonné que les dirigeants algériens entendent rappeler avec force à l'ex-puissance coloniale…

… Le massacre perpétré à Sétif le 8 Mai 1945…

…Alors même que ce jour là, une bonne partie de l'Europe fêtait avec faste la fin des combats contre l'armée allemande…

… Que 60ans plus tard on commémore cet évènement au nom de la liberté retrouvée...

…Une étrange conception de la liberté et du devoir de mémoire à caractère bien sélective…

… Alors le ton monte du côté d'Alger à juste titre...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires