MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

Le ton monte 

 

 

Fidèle à sa tradition impérialiste et dominatrice…

… La puissance coloniale entend toujours imposer sa vision de l'Histoire au colonisé…

… Qui entend de plus en plus s'approprier son authentique passé.

Et nul ne sera étonné que les dirigeants algériens entendent rappeler avec force à l'ex-puissance coloniale…

… Le massacre perpétré à Sétif le 8 Mai 1945…

…Alors même que ce jour là, une bonne partie de l'Europe fêtait avec faste la fin des combats contre l'armée allemande…

… Que 60ans plus tard on commémore cet évènement au nom de la liberté retrouvée...

…Une étrange conception de la liberté et du devoir de mémoire à caractère bien sélective…

… Alors le ton monte du côté d'Alger à juste titre...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires