MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

 La décolonisationn des esprits

 

Dites, vous avez relevé les propos élogieux qu’ils tiennent à notre égard, les pauvres bougres comment vont-ils s’en sortir…

… On sent qu’ils auront toujours besoin de nous, mais pourquoi ont-ils demandé leur indépendance pour en arriver là …

…Propos café du commerce rapportés pour vous

Pourquoi... 

Dans notre dernier thème de forum, concernant le drame de la frontière baroco-espagnole touchant nos frères africains…

… Nous évoquions le fait que la faim n’était pas le seul mobile de cette immigration.

 Car à notre avis la décolonisation n’avait pas fait son chemin dans les esprits, et il nous n’ aura pas fallu longtemps…

… Pour vérifier cette hypothèse à l’occasion d’une réunion censée rendre un hommage au souvenir d’un disparu…

… Qui a tourné pour certains à un éloge rendu à la coopération entre leur territoire africain  et l’ex-puissance coloniale…

… Omniprésente dans les affaires internes de l’Afrique , lire dans Forum…Mourir à Madrid et -Coup de Trafalgar dans le Monde Nègre

En vérité trop de pommade relève de la bêtise, d’autant plus qu’en citant Frantz Fanon dans ce foutoir, on va à contre courant de la pensée de cet éminent caribéen.

Fanon précisément de formation scientifique, brillant psychiatre, avait très tôt fait le distinguo entre le Nègre, fier de sa race…

… Et le négrillon toujours disponible pour les basses besognes et la trahison…

…Ce qui devait le conduire à prendre une place déterminante dans le combat qui mena le peuple algérien à arracher son indépendance, les armes à la main…

… Iire dans archives chroniques...-Un long combat- -Réhabilitation-

Demain, il n’y aura de place que pour celles et ceux, qui auront su dans l’adversité…

… Garder ce sentiment que rien n’est perdu, pourvu que l’on soit digne du destin…

 

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires