MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

Au pays du "vivre ensemble", et d’absence de race, on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obamafut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017, et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton, Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière,  ce fut un  déchaînement de haine sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque..

E vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

L'Egypte et l'Occident

 

 

Il aura fallu un simple tournoi sportif pour que les vieux démons réapparaissent pour tenter en vain de diviser les communautés africaines…

Qu’elles soient du sud ou au nord du Continent, en particulier l’Egypte d’un côté et l’Afrique subsaharienne de l’autre

Ainsi tous les deux ans est organisée la Coupe d’Afrique des Nations, la CAN, une compétition de football ouverte aux équipes sélectionnées du Continent, toutes catégories confondues…

… Dont l’Egypte avait l’honneur de recevoir la charge de ce tournoi pour 2006.

 Et ce fut l’occasion pour un certain média, d’orchestrer une subtile confusion tendant à laisser croire aux non initiés…

… Que l’Egypte était dans le camp du Monde occidental par son histoire et sa culture.

J’ai pensé que ce débat était définitivement clos, grâce notamment aux remarquables travaux de Cheick Anta Diop…

… Qui avait mis en évidence, l’appartenance de l’Egypte à l’Afrique tant sur le plan géographique que dans tous autres domaines, lire dans Portrait -Cheik Anta Diop-

Mais la civilisation de ce pays a été trop brillante et son apport à l’Humanité trop importante …


En fait c’est la pensée largement véhiculée en Occident qui appelle à une vigilance constante, car après avoir pillé les richesses séculaires de l’Egypte à la suite de l’expédition napoléonienne…

Dont un certain obélisques installé au cœur de Paris, France voilà qu’on s’approprie la mémoire et le passé des Egyptiens

…Nous n’avons pas besoin d’autres démonstrations pour retenir que nous sommes pour ces gens là, une sous race.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires