MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

 

Au pays du "vivre ensemble" et d’absence de race on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obama fut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017 et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière, on eût doit à un  déchaînement de haine à caractère racial, sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque...

En vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

 La tentation du reniement

 

La semaine écoulée aura été celle de ce salmigondis politico-culturel appelé –francophonie-

…Et dans les différentes manifestations organisées à cette occasion on aura vu et surtout entendu des responsables politiques de l'Afrique de l'Ouest…

… Faire assaut d'allégeance vis à vis de l'ex-puissance coloniale, au regard de leurs propos qui on s’en doute…

…Aura donné chaud au cœur des occidentaux…

… Mais placé le Continent  et donc le Monde Nègre dans une position plus qu'humiliante.

Car à trop vouloir masquer la réalité historique…

… On finit par donner raison à postériorité, aux nations ayant pratiqué sans remord…

…Plus de 400 ans traite et d'esclavage négrière, suivi d'une colonisation implacable au service de l’Occident.

On n’avait pas besoin de cela…

… Et donc la route de la restauration du Monde Nègre sera longue et difficile...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires