MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

Afrique Caraïbe, même combat.

 

Ce fut une excellente initiative de proposer à débattre d'un tel sujet…

…Dont chacun aura mesuré combien le système canonial a laissé des traces plus que nuisibles pour notre Histoire…

… Et du malaise qui en ait résulté au regard de la comphrénsion des frères africains et caribéens, issus de la même race.

Pendant des années on a laissé croire aux caribéens…

… Qu'ils avaient une descendance gauloise, certains s'y sont installés dans cette perspective…

… En repoussant malencontreusement toute appartenance à la race dite Nègre.

Alors que le africains découvrent les conséquences de la traite négrière et de l'Esclavage …

 Mais ne parviennent pas à assumer la plénitude de leur indépendance.

Mais voilà, les choses vont changer grâce à l'information mise à la portée de tous…

 …Et demain, africains et caribéens accepteront l'évidence qu'ils sont faits pour avoir un destin commun.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires