MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

La grande proximité de la France avec  l’Etat hébreu, est une source permanente de disfonctionnement, oû disparaît la notion de « souveraineté », qu’à l’occasion d’évènements tragiques du 7 Janvier 2015, un dirigeant de Tel Aviv repart avec des dépouilles mortelles de nationalité francaise, suivant  l’accord du Parquet de Paris et donc du Gouverenement,( secret d'Etat ou de défense) sans doute, alors même que l’institut Médico légal ne s’est pas prononcé, après autopsie des corps, sur la nature des projectiles touchés par les vcitimes, ce qui est une anomalie flagrante, par rapport aux règles du Droit

Que suivant une incivilité ou autre, ayant touché un citoyen de confession judaîque, il lui suffit de faire état de cette appartenance pour bénéficier du label de « circonstances aggravantes » une dispossition contraire à l’Egalité des citoyens devant la loi, et va à l’encontre du concept de la laïcité.

En sommes une religion, le Judaïsme transformé en Race… Mais, où est la place du Racisme dans cette chienlit…

 Mémorial

 

Certaines villes du pays dans lequel nous résidons sont saisies par une véritable boulimie d'édification de mémorial…

…Dont le dernier en date est celui concernant les victimes arméniennes de 1915.

Pourtant selon notre connaissance de l'Histoire…

… La France n'avait aucune implication dans cette tragédie turco-arménienne, alors que cherche-t-elle à se faire pardonner...

Car paradoxe, cette nation a pendant des siècles…

… Erigé la traite négrière et l'Esclavage transatlantique en une institution d'Etat très lucrative…

… Remplacée depuis par le colonialisme, le néo-colonialisme, l'assimilation, l'intégration, et autre foutaise...

…Sans que pour cela  les heures sombres de l'Histoire du Monde Noir…

…Aient donné lieu en France, à l'édification d'un mémorial conséquent  en souvenir des victimes de cette barbarie.

Oui, mais ces victimes ne sont pas de race indo européenne…

… Et il ne faut surtout pas jeter une ombre sur ce concept de -patrie des droit de l'homme-…

… Une usurpation dont avec le temps, nous nous faisons fort de mettre à plat...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires