MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

 A chacun son 8 Mai

 

Une nouvelle fois nous a été faite la démonstration que le Colonisateur écrit l'Histoire selon ses propres intérêts…

…A l'occasion du 60è anniversaire de la chute du 3è Reich allemand.

Le conflit ayant pris fin depuis le 3 Mai 1945 avec la disparition du dictateur nazi, que pouvaient ressentir certains au cours des journées ayant suivi cet évènement majeur…

… Non pas la déportation et la mort de millions de civils…

…  Mais la honte et la grande frustration d'avoir été occupé d'une façon totale depuis plus de 4 ans.

Il ne fait pas bon d'être gouverné par une puissance étrangère, alors pour se sauver, on fait monter au front des africains, des caribéens…

… Ceux là même dont les ancêtres ont été victime de la traite, de la barbarie esclavagiste…

… Et qui se trouvent placés sous le joug d'un colonialisme implacable qui par définition ne reconnait aucune liberté politique aux autochtones.

Car la liberté ne se partageant pas sitôt la guerre terminée en Europe, on massacre sans vergogne des milliers d'algériens à Sétif…

… Qui avaient osé poser le principe de leur indépendance...

… C'était un certain 8 Mai 1945 en Algérie , dont les médias ont très peu fait état…

…A chacun son 60è anniversaire.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires