MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun   

1945, rappelez vous, le Monde aura payé un lourd tribut, avec des millions de « croix de bois », consécutives à l’hyper arrogance des politiciens de tous bords comme en 1914…voire même leur incompéence qui aura été marquée par la gigantesque gifle diplomatique de Munich -1938-

Et ce refrain hypocrite fusant de partout… « Plus jamais ça »

Oui mais on observe depuis 1945, que notre Planète n’a pas connu un seul  jour de paix, avec un Occident lancé pour certains, dans des sordides guerres de décolnisation, grand donneur  de leçons  de «  valeur et de civisation »… « en même temps » en pôle position pour la fabrication d’armes de guerre qu'il faut vendre ,aux fins d' améliorer un commerce extérieur vacillant, fervent  soutien d’un PIB -produit intérieur brute- en difficulté…

Alors la Paix n’est pas pour demain, cet Occident continuera sa politique impérialiste  et expantionniste, par l’occupation insidieuse ici et là, de territoires pouvant assurer sa domination et son économie…

... avec cette nouvelle application stratégique nébuleuse politico-militaire…le Terrorisme qui plonge les masses  indo-européennes dans la peur, et bien entendu les frappes aériennes, avec ces inévitables dégâts collatéraux, frappant les populations civiles du Sud... sans protection nucléaire

Mais voilà, qu’en toute chose il faut considérer la fin, et  donc  demain, les damnés de la terre auront du grain à moudre pour triompher sans scrupule

 Vous avez dit couvre-feu

 

Bien curieux et étonnant, la loi de 1955 qui créa l’état d’urgence à l’occasion de la guerre anticolonialiste engagée en Algérie depuis le 1è Novembre 1954 par le Front de libération national  FLN…

… N’a été mis en application que le 17 Octobre 1961, décrétant un couvre-feu à l’encontre des nationalistes algériens voulant braver l’interdiction faite par le gouvernement de l’époque…

… De manifester dans le calme à Paris , France, pour apporter leur soutien à la cause algérienne.

Ce fut la -nuit noire-, un vrai massacre comme en témoignent les rares archives conservées de l’évènement…

… Où des centaines de magrébins de nationalité française, sans arme, perdirent leur vie dans des conditions plus que misérables au -pays des droits de l’homme-

Quelques années plus tard un couvre-feu fut appliqué en Kanaky afin de réprimer à Nouméa, la révolte des canaques en lutte pour l’indépendance et la souveraineté de leur pays.

Entre-temps nous connûmes les journées chaudes estudiantines de Mai 1968, entraînant la contagion du monde du travail …

Où durant plus de trois semaines toute l’activité économique du pays fut paralysée, pourtant aucun couvre-feu ne fut mis en œuvre…

De nos jours assez régulièrement, les nationalistes corses mettent leur territoire à feu et à sang, et pourtant le pouvoir politique parisien n’a jamais eu recours à un couvre-feu…

… pour y ramener l’ordre et la paix civile  lire dans Croisades -points de vue Croisades -Selon que vous serez-

Dès lors, nous observons que les Magrébins de 1961 ceux de 2005, en y incluant les jeunes de l'Afrique la Caraïbe, et les canaques des années 1980, sont des -non occidentaux-…

…Et que la République qui ne fait pas de différence entre les citoyens, sait fort à propos établir un distinguo, pour rappeler au monde que sa -majorité indo européenne- aura toujours le dernier mot …

…Par la force brutale...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires