Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer    la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclave.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants, par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’esclavage à la Guadeloupe, une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque, malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines, arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804;

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

Marcel Manville

 

 

Marcel Manville nous rapporte que son père lui disait Il faut accrocher son char à une étoile  Ce fut, tout le temps de son existence, sa devise.

 

 Il est né le 18 Juillet 1922 à Trinité. En 1943, il a 21 ans. Il se rallie à la France Libre comme aussi Frantz FANON

Au moment du départ, l’admirable Eléonore FANON, la mère de Frantz, m’avait dit les larmes aux yeux et la voix cassée par l’émotion...

 

...Marcel, tu es le plus grand, je te confie Frantz’ ,et moi ,les sanglots dans la voix, j’avais quand même deux ans de plus que lui ,de répondre que faire d’autre’je le promets ,Mme FANON, je prendrai soin de lui  , évoqué dans son livre - Les Antilles sans fard - 19543-1945 Campagne de France .

 

Marcel MANVILLE fait la douloureuse expérience de la guerre, de sa différence, de l’angoisse de vie, du risque total.Il revient en Martinique et décide un soir de Noël 1945 de la quitter pour faire son droit à Paris.

 

 Il prête serment au barreau de Paris en 1947. Sa vie de défense des droits individuels et du droit des peuples à l’autodétermination prend forme.

 

 Il défend les travailleurs en lutte pour le respect de leurs droits. Il participe à la défense des seize de Basse-Pointe. Il crée avec d’autres militants le MRAP ,Mouvement contre le Racisme et l’Antisémitisme et pour la Paix.

 

Dés 1954 Marcel défend au péril de sa vie les Algériens en lutte pour la libération de leur pays .Il devient avocat international des minorités.

 

 Il est aux côtés des Palestiniens. Il intervient dans tous les grands procès relatifs à la décolonisation, comme ceux nous concernant directement , O.J.A.M, GONG, MOGUIDE,ARC .

Marcel MANVILLE s’est préoccupé du sort des caribéens déracinés rendus en France par le BUMIDOM notamment.

 

 Il crée le REM , Regroupement de l’Emigration Martiniquaise puis avec des Guadeloupéens le REA , Regroupement de l’Emigration Antillaise .

 

Revenu en Martinique dés après l’immense décision d’un Mémorial Frantz FANON, il a l’initiative de la création du CERCLE FRANTZ FANON.

 

 Sont ensuite organisés entre 1982 et 1998 année de sa mort, une suite de congrès séminaires conférences et colloques.

 

 IL faut souligner les deux colloques sur le  Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes  et l’historique procès de Christophe Colomb et donc la mise en évidence du génocide des Amérindiens...

 

... De la traite et de l’esclavage comme crimes contre l’humanité. 23 et 24 Avril 1998 Célébration de la révolte antiesclavagiste par un colloque au Conseil Régional.

 

Apres ce colloque l’une des tâches de Marcel Manville au nom du Cercle Frantz FANON était d’instruire la requête qui devait être introduite à l’ONU pour faire reconnaitre l’esclavage comme crime contre l’humanité.Marcel Manville a quitté ce monde en pleine défense des libertés au Palais de Justice de Paris.

 

Aujourd’hui rendre hommage à Marcel MANVILLE c’est reprendre à notre compte le SENS ou /et les SENS qu’il donnait à ses engagements militants , Taquage des aliénations Repérage des contradictions dans nos sociétés Mobilisation active pour informer, former, conscientiser.

 

 La grandeur d’un projet pour l’homme ,pour le peuple ,est la quête laborieuse, douloureuse d’une autre maniére de vivre par delà la satisfaction des besoins d’une société de consommation effrénée ,trompeuse ,car la réalité de la misére structurelle est cachée par le décor et le discours .

 Les Antilles Sans Fard, Rendre hommage à Marcel MANVILLE c’est donc aussi nous alimenter aux sources lui ayant permis de passer au milieu de nous comme une force un rempart contre les injustices et pour le droit un lutteur pour la reconnaissance pour notre Peuple de disposer librement de lui- même.

 

 Rien ne nous oblige à nous habituer aux crises qui semblent s’éterniser et dont nous nous déchargeons en haussant les épaules. 

Avant de se préoccuper de prestige international on doit redonner dignité à chaque citoyen, meubler les cerveaux, emplir les yeux de choses humaines, développer un panorama humain parce qu’habite par des hommes conscients et souverains.  Frantz FANON , les Damnés de la Terre.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy