MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

 Le serpent ivoirien

 

 

Certains observateurs auraient fait état d'imbroglio, au regard de ce territoire africain…

… Dont les électeurs sont appelés prochainement à choisir –démocratiquement- celle ou celui, qui aura en charge leur destin pour un temps.

 Mais nous ne percevons aucun prétendant susceptible d'assumer cette lourde charge …

… Qui requiert le sens de l'honneur de la dignité, et pardessus tout une immense africanité, qu'exige les temps futurs...

Car , la Côte d'Ivoire représente à nos yeux par sa situation actuelle, le prototype même du pays engagé…

… Dans -la phase édulcorée- du processus de -la solution finale du dossier africain-   lire, -dure sera la chute-… par la déstabilisation des institutions suivie d'un climat insurrectionnel…

…Qui a engendré la guerre civile et la vente d'armes aux deux parties, pour conduire au massacre et l'exode des populations civiles...cas de figure déjà connu...

Mais comment en est-on arrivé, à cette tragédie...


Dans les années 1960, la Côte d'Ivoire, qui bénéficiait comme les autres territoires africains, d'une indépendance –octroyée- a évolué dans un calme plat et apparent…

…Sous le regard bienveillant  mais vigilant, de l'ex-puissance coloniale.

Cependant avec la disparition du principal dirigeant –protégé- de l'époque en cause, des appétits de pouvoir ont vu le jour…

… Accompagnés sans doute de velléité de liberté qui n'a pas plu à la puissance susvisée…

…Voyant son pré carré remis dangereusement en cause...et nous connaissons la suite.

D'autre part, le comportement de ces – adversaires-…

… Tous préoccupés à quémander leurs directives à l'extérieure de l'Afrique autour du –champagne-…

 …A jeté un doute sur leur capacité à vouloir la paix civile pour leurs sœurs et frères de race.

Toutefois la Côte d'Ivoire ne doit pas sombrer…

… C'est une affaire africaine qui doit être résolue par la seule diplomatie de l'Afrique.

Toute autre solution conduirait ce Continent à une domination pour des lustres...

… Inacceptable pour le Monde Nègre

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires