MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

De l’état du Monde….Rétrospective

 

Avec un peu de retard, circonstance atténuante oblige, je reviens sur ce qui s’est dit, prédit, il y quelques semainesà Pittsburgh (Etats-Unis, à l’occasion de la réunion du désormais G 20…

 

…  Par définition je garde une grande méfiance au regard de ces institutions qui n’ont pas reçu de mandat explicite de  l’ ONU , mais s’arrogent le droit d’imposer leurs conclusions à toute la Planète…

 

… sous la futile prétention que certaines nations invitées seraient les  plus riches… pour les autres, circulez, il n’y a rien pour vous.

 

Pour la petite histoire, rappelons que ce forum ponctuel qui n’est pas d’initiative américaine et s’est tenu pour la première fois à Paris ( France) dans les années 1976, était composé de six nations…

 

… dont trois membres permanents du Conseil de Sécurité, détenteurs de l’arme atomique, quatre de l’ Alliance Atlantique,( OTAN) sauf le Japon , une simple observation donne une idée de leur puissance de feu…

 

Donc, de six chargés de se pencher sur l’état de l’économie mondiale, nous sommes  passés à 7 puis 8 à l’occasion desquels au repas des « grands » entre la poire et le formage…

 

… étaient invités des dirigeants africains, dont certains s’y pressaient, leur donnant l’illusion d’une certaine  importance. Mais le Continent na pas avancé d’un iota sur tous les plans

 

…Et depuis Septembre de cette année, la « crise » aidant ils se sont retrouvés à 20 à Pittsburg pour dialoguer entre autre sur la régulation du marché monétaire

 

…et la limitation des bonus dus aux traders, ces sorciers de la manipulation boursière, autant de sujets qui intéressent l’immense armée « d’hommes de la rue »

 

Mais la grande nouveauté de Pittburg fut l’entrée en lice de la nouvelle administration américaine avec son chef de file…

 

… dont certains «  ces va en guerre ces Max la menace »  se  berçaient déjà d’illusion sur son amateurisme, son manque d’expérience, bref par des arguties, on allait avaler tout cru l’ex Sénateur de l’Illinois.

 

 Mais catastrophe pour eux, ce fut du brio du brillant, une parfaite connaissance des dossiers, une certaine vision de l’avenir de notre Planète…

 

…que le jury d’Oslo ( Norvège) a sanctionné sans appel, par un prix Nobel de la Paix… je m’en dispense  de tout commentaire sur l’évènement.

 

A ce sujet et à propos de l’Iran au regard de l’arme atomique il est intéressant de remonter l’Histoire…

 

Nous sommes dans les années 1960, le locataire de l’Elysée qui a décidé de retirer son pays du commandement intégré de l’OTAN

 

… se lance dans l’aventure nucléaire sur la base du concept de la « dissuasion » c'est-à-dire qu’avec une ogive on peut mettre dans l’embarras tout adversaire  potentiel hautement nucléarisé…

 

Le Chef de l’Etat de l’époque en cause, n’a jamais eu l’intention d’utiliser cet arme redoutable, un remake des 6 et 8 Août 1945, mais il en connaissait parfaitement la force diplomatique dans le concert des Nations…

 

Plus de 40 ans après nous sommes  dans le même contexte, qui pourrait croire intellectuellement que l’Iran serait  disposé à porter le fer et le sang au Moyen Orient sur un ennemi potentiel…

 

… (disposant de son stock ) sachant qu’une bombe thermonucléaire de centaines de fois plus puissante que celle larguer sur le Japon en Août 1945…

 

…détruirait et contaminerait toute la région, y compris l’Iran qui serait victime «  d’un vent nucléaire qui n’a pas de frontière ».

 

 Mais alors de qui se moque-ton, quand on veut interdire à cette Nation ou tout autre pays...

 

...de se doter de moyens diplomatiques adéquats, sachant que cet Etat en cause est entouré de voisins puissamment armés..

 

L’Administration américaine qui a rapidement assimilé ces subtiles et hypocrites oppositions  diplomatiques…

 

… laisse désormais aux autres « Max la menace », le soin des gesticulations puériles et stériles...

Le Sahel

 

Le Sahel, une thématique oh combien d’actualité, que j’avais promis de traiter et j’y arrive …

Le Sahel, cette problématique qui met en lumière l’extraordinaire faiblesse et d’incompétence de certains dirigeants africains, l’inutilité de l’Institution désignée l’Union africaine…

En faite, n’assistons nous pas à une complicité active au profit de l’Occident, une manœuvre de déstabilisation du Continent, relevant ainsi de la haute trahison…

…qu’en son temps l’HISTOIRE jugera sévèrement.

Et en matière d’actualité on ne peut pas passer sous silence, la menace d’un dirigeant occidental que vous savez, d’avoir recours à l’arme atomique contre un territoire africain qui quitterait la zone CFA.

Cette information aussi grotesque a été rapidement retirée du circuit.

Mais quand bien même fusse une boutade, ce propos délirant, met en lumière le fait que la France en tant que puissance moyenne de l’Occident, n’a nullement l’intention de céder une once de souveraineté à son pré carré de l’Ouest du Continent.

Du reste le Monde a été témoin il y a quelques semaines de ce simulacre à Erevan (Arménie) du sacre à la tête de ce zombi qu’est l’OIFd’une rwandaise d’expression anglaise ayant pour mission à n’en pas douter de ramener dans le giron de la francophonie les territoires anglophones…

pour assurer l’extension territoriale, une certaine influence au service des parts de marché, et d’approvisionnent à bon compte, de matières premières dont l’Afrique est richement pourvue.

Et revenons il y quelques semaines à une réunion de campagne électorale organisée par les Africains originaires du Sénégal, pour relever dans un échange en aparté en wolof le mot dictature.

Il ne me fallait pas plus, en exprimant pour une fois, mon point de vue sur la gouvernance future d’une Afrique unie à la satisfaction de cette assistance réduite

Car de vous à moi, je n’ai aucune confiance dans cette démocratie à l’occidentale, qui est un régime de corruption et de népotisme, permettant à un petit nombre d’avertis...

...de tirer par la ruse et de beaux discours d’enfumage, profit d’’un système, celui de la Haute bourgeoisie née en 1790, un paradoxe.

Dans ce contexte vous devez admettre avec objectivité qu’en l’état, l’Afrique n’a géographiquement et politiquement, ni nation, ni Etat, mais une succession de territoires issus de la dislocation et du partage de Berlin(Allemagne) en 1885

…que cette dislocation a été maintenue, sous couvert d’indépendance octroyée à partir des années 1960, par les Nations européennes colonisatrices, Belgique ,France ,Grande Bretagne, Portugal ,en vertu de la doctrine romaine bien connue…diviser pour mieux régner…

A ce sujet, prenons par comparaison les Etats Unis d’Amérique, composés de 51 états, hormis Porto Rico avec un statut spécial, c’est une Nation (fédérale) dont les ressortissants se glorifient avec fierté d’être des citoyens «  Américains », quel que  soit le lieu de naissance…

… qu’en l’état, une personne originaire d’un territoire de l’Afrique ne peut s’en prévaloir. en l’absence de titre institutionnel et officiel….carte nationale d’identité, passeport, portant l’estampille…REPUBLIQUE de l’AFRIQUE

Et donc sans l’instauration d’une dictature, pour son équilibre et son développement, dans la perspective d’une unité...

...l’Afrique a impérativement besoin d’un régime suvant le modèle politico-économique de la République Populaire de Chine, collectifs dont on relève les brillants résultats collectifs, assorti certes des garanties de libertés publiques et individuelles...

...mais avec un Etat fort et intraitable pour éviter les dérives de toutes natures et assurer une gouvernance stable et durable.

…à votre réflexion…

Et nous arrivons à la situation du SAHEL…

Le Sahel désigné Groupe des cinq, le G5, qu’une analyse et une observation rigoureuse des faits me conduit à affirmer que nous sommes en présence...

...de la plus grande escroquerie politique de ce 2I ème siècle perpétrée en terre africaine, par une Nation de l’Occident, sous couvert de lutte contre le « terrorisme »….

…avec la complicité on s’en doute des responsables politiques des territoires en cause…

…que pour la petite histoire, l’ex puissance coloniale, a refusé la participation de l’Algérie à ce combat ...

...un pays qui pourtant a une large frontière commune avec le Mali, pour des raisons que vous pouvez introduire dans votre réflexion;

Mais comment en est-on arrivé à une telle dérive politique diplomatique, économique stratégique, sur fond de sécutité.

Et remontons le temps, si vous le voulez bien…

Nous sommes en 2011, époque où le locataire de l’Elysée est empêtré dans une affaire interne ayant un rapport avec le Gouvernement de la Libye et son responsable devenu un témoin gênanten l’espèce.

Mais ce n’était pas un motif acceptable pour forcer le Conseil de Sécurité de l’ONU à engager une action de représailles contre l’Etat libyen...

...,sous la base d’accusations proférées par des opposants au Régime cantonnés dans la région de Bengazi. 

Et nous retrouvons dans ce drame, tous les ingrédients de l’Otanisme, car précisément c’est l’OTAN qui fut chargée de cette opération de protection de populations maltraitées…

…avec une coalition comprenant les USA la Grande Bretagne et la France, cette dernière nation ayant fait preuve d’un activisme hors du commun dans les combats.

Nous connaissons la suite, alors même que dans sa résolution, le Conseil Sécurité avait préconisé une action limitée et l’interdiction de certaines armes...

...cette coalition n'ayant pas tenu compte, cessait les hostilités en Novembre 2011 débuté en Mars…

  en laissant après son passage, un pays dévasté et de milliers de victimes civiles sans protection et indemnisation de quelle que nature, par le jeu des frappes aériennes.

Et voilà que nous sommes en Mai 2012 avec un nouveau locataire à la rue du Faubourg Saint Honoré à Paris ,qui va revêtir rapidement ses habits de monarque républicain, avec les domaines réserves anticonstitutionnels…

…qu’en sa qualité de Chef des armées ,il met fin à la présence militaire française en Afghanistan, au grand désarroi du Pentagone américain.

Oui, mais il faut que la France joue son rôle de gendarmette de la Planètearsenal nucléaire oblige, et l’occasion lui est offert avec la guerre civile en Syrie

…peu importe la catastrophe libyenne d'hier, Paris veut rentrer sans raison dans ce conflit interne, en y invitant l’Administration américaine qui ne donnera pas suite…

…Ce faisant le Président Obama a sauvé la paix du Monde, car si sur le dossier libyen, Russes et Chinois se sont abstenus, ce qui pour moi était une faute politique grave...

...par contre sur le conflit syrien, ces deux Nations ont planté un double véto, qui en cas de non respect

… aurait provoqué un désastre pour les peuples américains et européens, leur force de défense ne faisant pas le poids face aux divisions des armées de la Fédération de Russie alliée à la Chine.

Mais chose invraisemblable, le Pouvoir veut sa guerre, et comme par hasard tombe la crise malienne.

Est-ce vraiment un hasard dans des régions infestées de services d’espionnage ,et autres forces d’occupation souterraine

…car comme dirait l’autre, s’il y a le flou, il y a un loup…

…il existe des présomptions ,mais pas de preuve portant sur des actes couverts par, le secret défense, le secret d Etat, le top secret, le très confidentiel, bref faisons confiance à une histoire indépendante demain qui établira la VERITE…

...mais dans l’immédiat je me contente des faits qui sont vérifiables.

Face à la soit disant invasion de groupes du nord malien, l’Exécutif de ce territoire, lance un SOS, qui tombe à merveille dans sur un certain bureau parisien.

Toute la suite relève de la comédie du mensonge et de la manipulation d'une l'opinion non avertie car en ce début de 2013...

...les forces françaises engagées sur la terrain, soit l’équivalent de deux à trois escadrons, pulvérisent rapidement ces envahisseurs venus du Nord...

...On peut dans une analyse rapide, relever l’absence totale d’armé malienne, où s’il y en avait une…

vous avez dit indépendance, qui ne me paraît pas évidente.

Quoiqu’il en soit ces forces étrangères étaient présentes au Mali pour une durée de trois mois et bizard, elles y sont toujours solidement installées.

Et dans ce marécage nous tombons dans le flou absolu avec son cortège de trahisons en tous genres...

...car en un temps record le gouvernement français a découvert dans cette région des foyers de «  terrorisme » en plus du  Mali, au Burkina Faso, en  Mauritanie,  au Niger et auTchad

…soit une occupation militaire de plus de 5 millions de km2 en terre africaine, et au moins 67 millions d’habitants.

Or, nous savons que la force chargée de lutter contre ce terrorisme, est composée environ de 4000 hommes au titre de l’opération dénommée «  Barkhane » au regard duquel nous n’avons eu vent d’aucun combat réel sur le terrain.

C’est comme si la sécurité de Paris( France) avec ses 20 arrondissements, était assurée par un seul commissariat de police avec un effectif de 20 fonctionnaires de l'Etat...

...impensable non...

Et dans ce contexte, des recherches approfondies font ressortir que ces territoires occupés militairement, sont riches en minerais d'or, de pétrole, de fer, de cuivre ,d'uranium, une forte production de coton , avec cette particularité que...

... Le Burkina Faso 4ème producteur mondial d’or, vivote  avec au moins 40% de sa population  au dessous du seuil de pauvreté.

Nous relevons d’autre part,qu’aucun des ressortissant de ces pays n’a participé en Europe à un « attentat  quelconque

On peut donc avancer sans risque de se tromper que l’argument contre le terrorisme relève de l’affabulation pure et simple …

…Que nous sommes en présence d’une opération colonialo-impérialiste face à une Afrique impuissante…

…destinée à préserver le monopole des matières premières utiles à l 'économie  de la puissance occidentale, face à la  montée d’une forte concurrence...

...CQFD

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires