MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

La dette suspendue

 

 

Est-ce un coup médiatique concernant la suspension politico-économique de leur dette, de 18 pays que sont /

-le Bénin, la Bolivie, le Burkina Faso, l'Ethiopie, le Ghana, le Guyana, le Honduras, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Nicaragua, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie, l'Ouganda et la Zambie…

…Si les causes de cet endettement sont bien connues et mériteraient qu'on s'y attarde

… Par contre il ne serait pas sans intérêt de connaître les conditions de cette suspension.

 Par définition nous n'accordons aucun crédit à ces opérations diplomatiques…

…Conséquence de manipulation comptable, effectuées sans contrepartie contraignante pour les populations concernées…

…Car si les causes de l'endettement ne sont pas traitées d'une façon conséquente et suivant les seuls intérêts socio-économiques de ces pays…

… On aura contribué à verser de l'eau dans un panier...

…Au profit de l'Occident...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires