MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Dans aucun pays du Monde il n’y a un tel vocabulaire de marginalisation des minorités, qu’elles soient politiques ou sociétales, en vertu des diktats de la "Démocratie" qui impose la loi d'une majorité, certes légale, mais non légitime, d’un point de vue morale, car elle peut être idiote, obtenue sous le coût d’un enfumage  bien rodé, destiné aux naïfs d’un Système à bout de souffle…

... Et vous avez : communautarisme, diversité, populisme, islamisme radical,  radicalisation et le dernier né, terrorisme, dont le Pouvoir exploite politiquement les conséquences, avec le concours de médias affidés, tout  en  niant délibérément les causes, par exemple la destruction de l’Etat libyen….

 De Niamay à Khartoum

 

 

Que peut-il y avoir de commun entre ces deux villes du Niger et du Soudan, territoires de l’Afrique…

… Sinon qu’elles font -la une- de l’actualité internationale, faisant état de milliers d’enfants de femmes et d’hommes victime de la faim, la maladie et la guerre civile…

…Face à une indifférence quasi-générale, laissant le soin aux ONG la distribution du riz et des pots de lait, retirés parcimonieusement des supers surplus de l’Occident.

Que les occidentaux soient indifférents au regard de la tragédie de l’Afrique  relève d’une observation banale…

… Dès lors que ces paramètres, vont dans le sens de l’exécution de -la solution finale du dossier africain-  lire dure sera la chute…Forum


Mais que ce sentiment soit perçu dans nos rangs…

… Engendre un profond malaise, et met en lumière les dégâts irréversibles générés par la période coloniale…

… Vis-à-vis de toute forme de solidarité, touchant la vie et l’évolution de nos communautés.

Car le bilan risque d’être catastrophique pour l’Afrique et le Monde Nègre en général, avant l’horizon 2050…

… Si nous ne prenions pas garde…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires