MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

Au pays du "vivre ensemble", et d’absence de race, on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obamafut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017, et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton, Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière,  ce fut un  déchaînement de haine sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque..

E vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

Léopold Sédar Senghor, 1906-2001

 

Né en 1906 à Joal, près de Dakar, décédé le 20 décembre 2001 à Verson , France .
Homme d'Etat et poète sénégalais, Senghor est membre de l'ethnie sévère, agrégé de grammaire, il a d'abord été professeur en France, puis représentant du Sénégal à l'Assemblée constituante en 1945.

En 1948, Senghor quitte la SFIO , Section française de l'internationale ouvrière,  pour fonder le Bloc démocratique sénégalais et est à la Chambre française des députés, le chef des indépendants d'outre-mer.

Père de l'indépendance du Sénégal, tout en souhaitant maintenir des liens avec l'ancienne puissance coloniale, il est en 1960, élu président de la République de son pays.
Après l'élimination de son ancien allié Mamadou Dia en 1962, exerce tous les pouvoirs, et instaure un régime de parti unique socialiste, amendé dans un sens plus libéral en 1976.
Réélu en 1963, 1968, 1973 et 1978, le Président Senghor renonce volontairement à ses fonctions à la fin de l'année 1980.
 Chantre de la négritude Senghor a publié d'importantes études sur la poésie de l'Afrique noire et des recueils de poèmes  Chants d'ombre , 1945, Hosties noires , 1948, Nocturnes ,1961, Elégies majeures 1979.

Le Président Senghor , élu à l'Académie française en 1983, a publié un essai autobiographique , Ce que je crois.

Martin Luther King

Informations supplémentaires