MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La Paix

 

Quand du haut de la tribune des Nations Unies, à l’occasion de son assemblée générale un membre  parle de Paix ,je ne crois pas que l’assistance y accorde un quelconque intérêt. 

 

Car il est difficile de parler de Paix, étant fabriquant d’armes de guerre, le pays en cause à tout intérêt que se multiplient les conflits ici et là, qui lui procurent un marché susceptible  de garantir au moins, les rémunérations des salariés de ses manufactures.

 

Mais comment peut-on parler de Paix quand disposant de l’arme nucléaire, on refuse tout compromis de désarmement, en faisant en même temps un forcing inconsidéré pour empêcher les autres Etats de la Planète de disposer de l’arme atomique.

 

Car les Occidentaux nous ont depuis habitués aux mensonges et à la  manipulation des masses 

 

Précisément comment faire une comparaison aussi  grotesque de la situation sécuritaire du Monde entre les années 1930 et le 21ème  siècle.

 

On relève tout d’abord que de nos jours il n’y aucun signe tangible qui suppose que nous sommes au bord  d’un conflit généralisé.

 

Certes nous avons après ce climat d’excès de confiance  avec la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’Union Soviétique ans les années 1990…

 

…retrouvé cette ambiance militaire de guerre froide avec notamment , ces camps qui procèdent à des manœuvres d’intimidation plus ou moins convaincantes, en particulier celles de l’OTAN , Novembre dernier en NORVEGE.

 

Alors peut-on comprendre que la situation interne de quelques pays désignés péjorativement sous le vocable de populistes...

...serait de nature à remettre en cause, ce climat de paix, que personne ne croit en réalité, car le conflit de l'ex-Yougoslavie est loin…

 

…et la construction de l’Union Européenne a eu pour fondement d’éviter que Français et Allemands ne s’égorgent  comme en 1870  1914 et 1940.

 

Par contre dans les années 1930, toutes les conditions étaient réunies pour que l’Allemagne du 3ème Reich, ruinée économiquement du fait du  contenu dangereux et exagéré du Traité de Versailles ( 1919)...

 

...cherchât  à régler cet affront par la force des armes …

 

nous connaissons la suite.

 

En résumé, ces propos alarmalistes étaient destinés à des fins de politique intérieure que j'ai qualifié de petit et médiocre.

 

Après les festivité et autres réjouissances consécutives à l’Armistice de Mai  1945 que n’a- t-on  pas entendu à qui veut l’entendre…

 

….plus jamais ça…

 

Mais   dès la  fin de cette guerre les Occidentaux repartaient au combat avec des visées de domination colonialiste et impérialiste (Indochine, Algérie)...

 

...de causes imaginaires( possession d’armes de destruction massive  jamais démontrée ( Irack )...

 

...de terrorisme non fondé ( Mali le Sahel)...

 

...  ou semant  dans certains pays,  misères destructions et calamités pour des motifs infondés ( Libye,  Syrie).

 

 

…bref, on peut considérer à juste titre ,que ces Occidentaux sont partisans d’une paix qui ne se partage pas

 

 …q'avec une OTAN qui est devenue une menace pour la Planète, obligeant Russes et Chinois à changer de stratégie, ne baissant plus leur garde.

 

… alors de grâce, ne tenez plus de discours sur la Paix, qui sonne faux…

Obama le magnifique 

 

Maintenant que les lampions sont éteints, que le rideau est tombé sur les « j’ai promis ce que l’autre a pu promettre, qui est une promesse irréalisable » bref la grande « promo démagogique » je sors de mon silence pour la grande joie de celles et ceux des internautes qui ont demandé la rediffusion du message DIVERSITE compte tenu des résultats que cette démarche de "zozo" a engendré…

Aux internautes qui regrettent que je ne prenne pas une part importe dans le débat politique au profit d’un parti, je leur réponds que nos communautés ne sont pas uniformes dans leur choix, se situant de part et d’autre de l’échiquier, et que dès lors, il m’appartient d’en observer une stricte neutralité, tout en étant engagé à titre personnel et chacun l’aura compris…de même qu’être sur une liste ne constitue ni de près ni de loin un exploit, au pire cette croisade met en lumière toute l’absurdité du Système en terre "des droits de l’homme", pour la suite, la lecture de Diversité (fichier joint) éclairera au mieux…

Mais revenons au sujet du jour,
Obama le magnifique…

Car en vérité cet Américain en campagne me fait penser étrangement à Maximus dans la remarquable fiction de Gladiator sous la direction de Ridley Scott et l’impressionante interprétation de Russell Crowe… un excellent film à voir ou revoir…

Rapidement, nous sommes en l’an 180 (avant JC) Marc Aurèle le philosophe, empereur romain de son état (121-180), termine la conquête des territoires du nord de l’Europe, avec à la tête de ses légions le Généralissime Maximus, dont les succès vont le conduire dans une descente aux enfers, épouvantable…

De brillant général, l’homme sera réduit à l’état d’esclave, puis de gladiateur dans les cirques de Palestine, puis Rome, avant de renverser le cours du destin à son profit, en terrassant son bourreau, grâce à une extraordinaire volonté dans l’adversité…

J’adore ces récits où des hommes venus de nulle part, sortent vainqueurs de situation impossible… Le comte de Montécristo (Alexandre Dumas) etc... la littérature regorge de récits de ce genre…

Et Obama dans tout ça, ce Sénateur de l’Illinois, le métis… l’afro American…mais pourquoi pas… l’euro américaine, sa rivale, je revendique l’appellation…fait l’objet depuis quelques semaines d’un incroyable lynchage médiatique de part et d’autre de l’Atlantique…"un couple de Nègre à la Maison Blanche, vous n’y pensez pas mon bon monsieur"…

En entrant dans ce combat, l’homme ne s’est pas posé de question du type… pour qui vont voter les indo européens ( 70% du corps électoral américain) et à l’allure où vont les choses il est probable que son parti va voler en éclat lors de la Convention de DENVERS en fin Août prochain, dommage, mais peu importe…

Car Obama fait preuve d’un courage extraordinaire, je dirais hors du commun, dont, dans ma peau de NEGRE je vis un bonheur intense, et son discours de Philadelphie la semaine dernière, que je mets en ligne avec plaisir établit sa grande intelligence de ne pas s’enfermer dans la problématique raciale comme ont cherché à le piéger désespérément ses adversaires de tous bords, depuis le début de ces primaires…

Pour l’Histoire il a déjà gagné…

Au fait, en lançant l’opération
MARCHEZ AVEC NOUS je ne me suis pas posé de question du genre… seront-ils présents au rendez, mes frères de race..., car s’il y a un seul Nègre à ce rendez vous du 29 Avril 2008 au matin, je serai bien ce Nègre là, n'ayant  jamais  ni mis ma race, ni mon Histoire dans ma poche, assumant pleinement et avec fierté le destin de mes ancêtres, en ma qualité d’arrière petit fils d’Esclave…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires