MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », «  le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire » marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Coup d’Etat et terrorisme...

Pourquoi associé deux démarches sanglantes engagées par la volonté des hommes…

Elles sont engendrées par les mêmes causes en générant des conséquences certes différentes, pour un objectif identique…le Pouvoir, soit en se l’appropriant par la force au mépris du suffrage universel, et de la volonté des citoyens à choisir librement leurs représentants, c’est le coup d’Etat militaire ou civil, toujours avec la complicité des forces armées de police et de gendarmerie.

...soit en cherchant à le déstabiliser de l’intérieur ou à l’extérieur par des actions isolées ou préméditées qui de toute façon vont semer la peur et le trouble dans la population du pays visé…ce sont des actes de guerre...

Ce qui m’amène à dire que dans notre subconscient nous sommes tous des dictateurs et des terroristes, tous à un moment de notre vie nous avons rêvé de renverser un Régime pour des raisons confuses, ou commettre un attentat afin d’assouvir une étrange vengeance contre les hommes politique en place…

Sans fausse hypocrisie, je dois avouer que c’est un sentiment normal, car coup d’Etat et terrorisme sont nés avec l’Humanité, depuis que l’Ancien Testament nous a enseigné que Caen tua son frère Abel par jalousie...

Depuis le Monde n’a pas changé, mais le mode opératoire a évolué, les techniques, la technologie ont été détournées de leurs objectifs au mépris de l’éthique…

Oui, mais certains pays seraient- ils plus menacés que les autres par des actions de guerre pour maintenir les populations dans un état de pression permanente, qui n’est ni plus ni moins, qu’une forme de manipulation les éloignant des vrais problèmes.

Car ne nous faisons aucune illusion, de même que l’arme atomique est devenue un remarquable instrument de pression diplomatique pour les puissances qui en sont les détentrices, les coups d’Etat, et les actes de guerre qualifiés de terrorisme sont des outils de manipulation des opinions publiques, chaque camp soutien ses « amis » en fonction de ses propres intérêts...

En vérité notre Monde n’est pas menacé de violences systématiques comme voudraient nous en convaincre certains…

Mais les situations dramatiques perdurent, mettant en cause des pans entiers de notre Humanité,

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires