MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste du républicain à l’islamiste radicalisé du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien méprisant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, depuis le début du XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernrmrnts successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789…

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute…

Coup d’Etat et terrorisme...

Pourquoi associé deux démarches sanglantes engagées par la volonté des hommes…

Elles sont engendrées par les mêmes causes en générant des conséquences certes différentes, pour un objectif identique…le Pouvoir, soit en se l’appropriant par la force au mépris du suffrage universel, et de la volonté des citoyens à choisir librement leurs représentants, c’est le coup d’Etat militaire ou civil, toujours avec la complicité des forces armées de police et de gendarmerie.

...soit en cherchant à le déstabiliser de l’intérieur ou à l’extérieur par des actions isolées ou préméditées qui de toute façon vont semer la peur et le trouble dans la population du pays visé…ce sont des actes de guerre...

Ce qui m’amène à dire que dans notre subconscient nous sommes tous des dictateurs et des terroristes, tous à un moment de notre vie nous avons rêvé de renverser un Régime pour des raisons confuses, ou commettre un attentat afin d’assouvir une étrange vengeance contre les hommes politique en place…

Sans fausse hypocrisie, je dois avouer que c’est un sentiment normal, car coup d’Etat et terrorisme sont nés avec l’Humanité, depuis que l’Ancien Testament nous a enseigné que Caen tua son frère Abel par jalousie...

Depuis le Monde n’a pas changé, mais le mode opératoire a évolué, les techniques, la technologie ont été détournées de leurs objectifs au mépris de l’éthique…

Oui, mais certains pays seraient- ils plus menacés que les autres par des actions de guerre pour maintenir les populations dans un état de pression permanente, qui n’est ni plus ni moins, qu’une forme de manipulation les éloignant des vrais problèmes.

Car ne nous faisons aucune illusion, de même que l’arme atomique est devenue un remarquable instrument de pression diplomatique pour les puissances qui en sont les détentrices, les coups d’Etat, et les actes de guerre qualifiés de terrorisme sont des outils de manipulation des opinions publiques, chaque camp soutien ses « amis » en fonction de ses propres intérêts...

En vérité notre Monde n’est pas menacé de violences systématiques comme voudraient nous en convaincre certains…

Mais les situations dramatiques perdurent, mettant en cause des pans entiers de notre Humanité,

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires