MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

Un éminent homme poltique, disparu, pour qui j’avais beaucoup d’estime, tout en ne partageant pas certaines de ses options, déclarait, je cite…

 «  la France ne peut pas accuellir toute la misère du Monde » 

Expression  très controversée, dans laquelle je retiens  une part d'incohérene et d'arrogance, parce qu'à mon humble avis, la France n'est pas et

ne sera jamais en pôle position en matière d’humanisme, n’en déplaîsent à ces nombreux nationalistes indo- européens «  butés frustrés » nés  impérialo- colonialo-fascistes....

 

...qu'en même temps dans cette Monarchie républicaine, il faut s'attendre à toutes les dérives sociétales.

 

Et à mon tour de proclamer qu’un citoyen de cette même Nation, quoiqu’ « étranger toléré » comme aurait spécifié  l’illustre  et regretté  Aimée Aimé, avec son «  entièrement  à part » ne peut accepter toutes les élucubrations, sarcasmes et propos délirants de politiciens, fussent-ils déclarés « grands de ce Monde » car au royame des aveugles les borgnes sont  « Rois »

 

Et voici que nous sommes en Février 2018 aux jeux olympiques d’hiver, une manifestation sportive mondiale confiée à la  Corée du sud, qui entrevoit un rapprochement éventuel  avec les frères ennemis du Nord, en état de guerre virtuel depuis 1950, invités à ce rendez vous  de la neige du froid et de la glisse.

 

Mais voilà, la Maison Blanche (USA) soutien belliciste du Sud, fulmine, menace de boycott et ine fine brandit des sanctions contre cette petite Nation ( CDN) qui refuse avec éclat d’obtempérer à ce diktat de cesser la poursuite de ses travaux d’acquisition  de l’arme nucléaire…

 

…des menaces et propos soutenus subrepticement par certains membres de l’Alliance Atlantique.

 

Un outil destiné à se protéger contre ces prédateurs impérialo- colonialistes occidentaux… au même itre que l’Iran…

 

Mais en vertu de quel droit universel ,une Nation, peut interdire à une autre Nation, de posséder une arme de haute technologie, avec de forte probabilité qu’elle ne sera jamais utilisée en cas de conflit généralisé…

 

A travers ces péripéties en temps de paix qui forcément conduisent à  la «  guerre froide », retour vers la case départ d’avant  1990, on peut avancer sans risque de se tromper, que les Occidentaux jouent avec feu… cette arrogance les caractérisant, qui va en s’amplifiant.

 

Car comme dit le dicton martiniquais… gwen ven piti kout baton… « grande gueule mais résultat nul », face à la puissance de feu des forces russes et chinoises, et la qualité de leurs  hommes au combat -au sol- les armées de l’OTAN ( USA et Europe) seraient écrasées en un temps record, plongeant leurs peuples dans le plus grand désarroi comme en 1940…

 

A bon entendeur …

Un point de vue

 

En ligne, l’affiche d’AFCAM de Février 2018, avec en lieu et place du blogue, un nouveau titre intitulé… « Le point de vue de Léonce Lebrun », assorti d’un message qui sera modifié tenant compte des circonstances.

http://afcam.org/index.php/fr/

Et en prélude au rendez vous historique de la Race Nègre avec l’année 2018, je publie un texte datant de Mai 1993, au contenu toujours d’actualité, rédigé dans le cadre des manifestations du 145è anniversaire de la fin de l’Esclavage dans nos territoires respectifs…

… en soutien aux premières Assises Nationales en France des Associations dites Outre-mer  que j’ai organisées à Lyon les 11 12 13 Juin 1993, avec le concours actif des élus de la Ville, toutes mouvances confondues.

L’évènement qualifié de grande réussite en son temps par le Maire de le cité lyonnaise, avait pour objectif de mettre en place un «  Haut Comité de l’Emigration », qui d’après ma conception des rapports de force dans l’action associative...

...aurait  tenu une place prépondérante de représentation auprès des pouvoirs publics, s’agissant des solutions  réalistes à avancer pour  le règlement de nos problématiques spécifiques…

Mais l’intendance n’a pas suivi, car «  la barre était trop haute »  semble t-il,…

 En fait depuis 1848, le Pouvoir colonialiste nous a appris à « penser  agir produire… petit » pour des résultats médiocres…

...le plus sûr moyen de tenir les uns et les autres dans un état permanent de dépendance politique et économique…

…idem pour les populations africaines de l’ouest du Continent, victimes du même Pouvoir, tirées toujours par le bas dans les domaines de la vie…

… et après plusieurs années «  d’indépendance octroyée » doivent surmonter moultes difficultés pour en assumer les conséquences, ayant toujours recours à l’Occident, au titre notamment de leur défense et autre sécurité….

…d’où mon affirmation, que «  le Monde Nègre est placé sous tutelle »

Et depuis mon entrée dans ce combat difficile contre ce Système anti républicain, j’ai mis sur la table une bonne vingtaine de projets  à caractère politique économique culturel...

...de dimension locale nationale et  internationale, sans compter ces milliers de textes qui seront publiés en temps voulu dans cinq volumes….L’Histoire jugera…

 En définitive, je demeure convaincu que les projets gouvernementaux …Etats généraux et autres assises, «  poudre aux yeux » ne sont pas de nature à régler nos multiples déconvenues en Europe  -Emigration- et dans nos territoires,- refondation de la politique assimilationniste-…

…  au pire, ils mettent en exergue notre incapacité collective, à nous assumer en toute circonstance…

… nous éloignant de plus en plus de cette grande conquête universelle qu’est…

… «le droit des peuples à conduire librement leur destin »… synonyme de respect de dignité de responsabilité  de crédibilité...

...en un mot une reconnaissance de la souveraineté nationale.(mais la barre est trop haute, tenant compte du contexte, et d’ unbig bang cérébral , omniprésent pour longtemps…

…à moins que… hypothétique

Je m’exprime dans la langue de Molliere, mais je ne suis jamais éloigné de mes racines, traditions culture et comme le carnaval bat son plein, vous êtes accompagnés(es) ce jour par un excellent Tropicanad’Haïti…

https://www.youtube.com/watch?v=bmreN04rzhQ&list=RDbmreN04rzhQ&t=5

…Kompa…kompa…accrochez les ceintures

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires