MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Un point de vue

 

En ligne, l’affiche d’AFCAM de Février 2018, avec en lieu et place du blogue, un nouveau titre intitulé… « Le point de vue de Léonce Lebrun », assorti d’un message qui sera modifié tenant compte des circonstances.

http://afcam.org/index.php/fr/

Et en prélude au rendez vous historique de la Race Nègre avec l’année 2018, je publie un texte datant de Mai 1993, au contenu toujours d’actualité, rédigé dans le cadre des manifestations du 145è anniversaire de la fin de l’Esclavage dans nos territoires respectifs…

… en soutien aux premières Assises Nationales en France des Associations dites Outre-mer  que j’ai organisées à Lyon les 11 12 13 Juin 1993, avec le concours actif des élus de la Ville, toutes mouvances confondues.

L’évènement qualifié de grande réussite en son temps par le Maire de le cité lyonnaise, avait pour objectif de mettre en place un «  Haut Comité de l’Emigration », qui d’après ma conception des rapports de force dans l’action associative...

...aurait  tenu une place prépondérante de représentation auprès des pouvoirs publics, s’agissant des solutions  réalistes à avancer pour  le règlement de nos problématiques spécifiques…

Mais l’intendance n’a pas suivi, car «  la barre était trop haute »  semble t-il,…

 En fait depuis 1848, le Pouvoir colonialiste nous a appris à « penser  agir produire… petit » pour des résultats médiocres…

...le plus sûr moyen de tenir les uns et les autres dans un état permanent de dépendance politique et économique…

…idem pour les populations africaines de l’ouest du Continent, victimes du même Pouvoir, tirées toujours par le bas dans les domaines de la vie…

… et après plusieurs années «  d’indépendance octroyée » doivent surmonter moultes difficultés pour en assumer les conséquences, ayant toujours recours à l’Occident, au titre notamment de leur défense et autre sécurité….

…d’où mon affirmation, que «  le Monde Nègre est placé sous tutelle »

Et depuis mon entrée dans ce combat difficile contre ce Système anti républicain, j’ai mis sur la table une bonne vingtaine de projets  à caractère politique économique culturel...

...de dimension locale nationale et  internationale, sans compter ces milliers de textes qui seront publiés en temps voulu dans cinq volumes….L’Histoire jugera…

 En définitive, je demeure convaincu que les projets gouvernementaux …Etats généraux et autres assises, «  poudre aux yeux » ne sont pas de nature à régler nos multiples déconvenues en Europe  -Emigration- et dans nos territoires,- refondation de la politique assimilationniste-…

…  au pire, ils mettent en exergue notre incapacité collective, à nous assumer en toute circonstance…

… nous éloignant de plus en plus de cette grande conquête universelle qu’est…

… «le droit des peuples à conduire librement leur destin »… synonyme de respect de dignité de responsabilité  de crédibilité...

...en un mot une reconnaissance de la souveraineté nationale.(mais la barre est trop haute, tenant compte du contexte, et d’ unbig bang cérébral , omniprésent pour longtemps…

…à moins que… hypothétique

Je m’exprime dans la langue de Molliere, mais je ne suis jamais éloigné de mes racines, traditions culture et comme le carnaval bat son plein, vous êtes accompagnés(es) ce jour par un excellent Tropicanad’Haïti…

https://www.youtube.com/watch?v=bmreN04rzhQ&list=RDbmreN04rzhQ&t=5

…Kompa…kompa…accrochez les ceintures

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires