MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

Le poids de l'Histoire

 

 

Je passais par là,  entre deux trains, ayant vu de la lumière je suis rentré pour déposer ce message adressé par un internaute d’origine martiniquaise ce qui doit être souligné car en règle générale ce sont les humanistes européens et les africains  fort nombreux qui réagissent sur ces thématiques, partageant avec moi cette grande idée « du droit des peuples à disposer d’eux –mêmes »

 

S’agissant du fond du message, si je ne partage pas toutes les conclusions, au regard desquelles pour les Caribéens, l’honorable compatriote avance une explication  justifiant leur absence ou désertion politico-culturelle, mais insuffisante, c’est une opinion comme une autre qui justifie sa diffusion, avec l’autorisation de l’auteur.

Et décidément, j’ai le don de mettre le pied dans le plat historique…

Ce fut d’abord l’imbroglio des 14 Juillet 1989/1790 qui a fait le tour de la planète, et voici maintenant que dans  Fenêtre de  tir je déterre le Serment du jeu de paume ce grand évènement que certains internautes avouent avoir complètement oublié, d’autres ignorant totalement ce passage incontournable de l’Histoire républicaine de leur Pays.

Et pourtant pour moi qui suis un simple observateur, ce 20 Juin 1789 à Versailles, dans cette salle du Jeu de Paume, marque la naissance de la future République, suivi de biens d’autres grandes dates de la période révolutionnaire, donc plus importantes que les 14 Juillet, et vous suivez ma pensée…

Mais à chacun son sens  de l’Histoire, et je laisse aux nationaux le soin de la réflexion.

Bientôt la fin de Fenêtre de tir et prochainement…Terrorisme et Otanisme parce que le vrai danger pour notre Planète ce sont ces deux mamelles que constituent…l’Impérialisme et l’Otanisme…bien structurés, tolérés, mais… des crocodiles…

 

Léonce  Lebrun

Informations supplémentaires