MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Que des médias  et des journalistes affidés, cessent d’enfumer les masses déjà déboussolées par ces actes de guerre mystérieux, sous le vocable « d’attentats »...

Et voilà qu’il est déclaré péremptoirement, que si la ligne rouge est atteinte dans le bourbier syrien, on interviendra…Oui, mais comment !!!par des frappes aériennes, pas très courageux, en laissant un pays dévasté comme la Libye, ou au sol, alors on pourrait observer la valeur et le courage des hommes  au combat...ce qui n'est pas évident...

En vérité le problème vient de l’Occidnt qui a cette facheuse manie de vouloir  conduire le monde , suivant ses propres conceptions qui ont démontré qu’elles étaient nuisibles pour la Paix

Dernière minute...

Un vent de panique, et d’affolement traverse les chancelleries des pays occidentaux, à la suite de cette fantastique information qui est diffusée par toutes les agences de presse de la planète, à savoir que ce matin, 1h 35 GMT, la Fédération des Etats-Unis de l’Afrique FEA a procédé à son premier essai nucléaire.

Un engin de plusieurs mégatonnes que les spécialistes estiment être supérieur en puissance comparé aux deux bombes thermonucléaires larguées par les Américains, sur les villes japonaises de Hiroshima, et Nagasaki les 6 et 9 Août 1945…


Ce qui est extraordinaire réside dans le fait que tous les services de renseignements étrangers ,la CIA américains le MI6 et la DGSE ex SDEC européens le KGB Fédération de Russie le MOSAD  israélien sans compter, le célèbre NSA communication stratégique américaine...

... Présents sur le Continent africains depuis de nombreuses années, n’ont rien décelé d’une opération qui a été menée dans le plus grand secret.

En fait ,dès la naissance du nouvel Etat fédéral, les dirigeants ont fait le forcing pour combler des retards accumulés dans les domaines sanitaires et éducatifs. 

 Par ailleurs les chercheurs scientifiques de haut niveau et des physiciens africains sortis des meilleures grandes écoles, qui avaient contribué à assurer les beaux jours des laboratoires occidentaux, ont décidé de rentrer dans leur pays, pour participer à l’effort commun de ce grand ensemble.

 Et comme l’Afrique est bien pourvue de matières premières , la symbiose a été parfaite, pour mener à bien l’opération qui est connue ce jour.

Nous apprenons que le gouvernement américain a adressé une vigoureuse protestation en direction de
KOUSSABENA la Capitale Fédérale.

 Mais la réponse est venue outre-atlantique, par la voie du Haut Représentant de la FEA, au Conseil de Sécurité des Nations Unies, nouvelle formule depuis la réforme M.Carl OUSSABEE qui a déclaré d’une façon claire et sans ambiguïté, que/

..." Notr  pays n’ayant pas signé de traité de non prolifération, s’agissant des armes nucléaires, ne se sentait pas concerné  par les propos peu diplomatiques et outranciers des USA qui relèvent d’un autre âge...

...ajoutant en substance que l’Amérique et ses alliés doivent se rendre compte que pour l’Afrique, le temps de l’humiliation, et de la soumission, était définitivement terminé...

... Que la Fédération africaine poursuivra son programme nucléaire militaire et civil, bien avancé aux dires d'expert, en toute indépendance..."
 

Il va s’en dire que nous entrons dans une période de forte turbulence, restez à l’écoute…
Scénario catastrophe pour certains, alors que pour d’autres, débute une longue ère de gloire et de prospérité.

 Ainsi va ce Monde, qui, il y a un peu plus de 2000 ans a vu s’écrouler ROME, -lire dans Croisade Archives croisades Dure sera la chute, et dans Dossier Le temps de l’Action, Au service d’une Puissance respectée

C’était un rêve ô combien prémonitoire, et pour celles et ceux qui seraient désemparés par cette perspective d’un pan entier de notre Humanité qui aurait cessé de tendre la main… désolé...

Il y a longtemps que je ne suis plus stupide, pour ignorer que le Monde avance à coup de rapport de force, qu’il soit militaire ou économique.

 Malheur aux vaincus diront certains, et dans ce cadre, l’Afrique et le Monde Nègre ont assez donné, à vrai dire je pense que l’heure de la relève n’est plus aussi éloignée…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires