MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

AMISTAD

 

A ne pas manquez ce soir, 20h 50, sur la chaîne ARTE (canal 7) l’excellent film de Steven Spielberg…AMISTAD,

L’occasion de faire le distinguo entre la Traite négrière et l’Esclavage, L’Homme libre, la Traite et l’Esclavage, suivant les règles édictées par la puissance esclavo-colonialiste…

A noter que ce film à grand budget, sorti en 1997, n’a pas tenu deux semaines sur les écrans français.

Oh ces images que nous ne voulons pas voir… que l’on nous éloigne cette Histoire (sombre)

Mais l’Histoire est une réalité humaine, éternelle, ne s’efface pas avec l’humeur des uns et autres …

Bizarre ce NEGRE, qui n’a pas pour vocation d’oublier…L’Histoire…

Sur la même chaîne ce Dimanche, était programmé ce grand western…ALAMO, du réalisateur et acteur décédé l’inoubliable John Wayne, que j’ai revu avec un grand intérêt, mettant en exergue le courage des hommes...

Deux cent volontaires texans, accepteront le combat face à une puissante armée mexicaine de 5000 hommes...

...suréquipés, mais ce sacrifice aura permis au Général Sam Houston d’organiser la résistance et plus tard de terrasser les troupes du généralissime dictateur, Santa Anna…

C’était en Avril 1836…

https://www.youtube.com/watch?v=5epfRO-jHPo

Le courage et l’audacevoilà ce qui nous, Nègres, font défaut, pour prétendre dominer le destin et conquérir l’Avenir…à la grande satisfaction des Occidentaux…

....Des Occidentaux qui pour régler leurs problématiques de défense et de sécurité se sont octroyés unpermis de tuer, par le jeu barbare des frappes aériennes, pas très courageux, totalement contraires aux règles de la Guerre, et que j’ai considéré à juste titre commeun crime contre l’Humanisé…j'y reviendrai plus longuement prochainement...

Imaginez que l’Irak, la Libye la Syrie, disposassent d’un minimum d’armes nucléaires de dissuasion…

Alors viendra le temps

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs

Léonce Lebrun

 

Informations supplémentaires