MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

Un éminent homme poltique, disparu, pour qui j’avais beaucoup d’estime, tout en ne partageant pas certaines de ses options, déclarait, je cite…

 «  la France ne peut pas accuellir toute la misère du Monde » 

Expression  très controversée, dans laquelle je retiens  une part d'incohérene et d'arrogance, parce qu'à mon humble avis, la France n'est pas et

ne sera jamais en pôle position en matière d’humanisme, n’en déplaîsent à ces nombreux nationalistes indo- européens «  butés frustrés » nés  impérialo- colonialo-fascistes....

 

...qu'en même temps dans cette Monarchie républicaine, il faut s'attendre à toutes les dérives sociétales.

 

Et à mon tour de proclamer qu’un citoyen de cette même Nation, quoiqu’ « étranger toléré » comme aurait spécifié  l’illustre  et regretté  Aimée Aimé, avec son «  entièrement  à part » ne peut accepter toutes les élucubrations, sarcasmes et propos délirants de politiciens, fussent-ils déclarés « grands de ce Monde » car au royame des aveugles les borgnes sont  « Rois »

 

Et voici que nous sommes en Février 2018 aux jeux olympiques d’hiver, une manifestation sportive mondiale confiée à la  Corée du sud, qui entrevoit un rapprochement éventuel  avec les frères ennemis du Nord, en état de guerre virtuel depuis 1950, invités à ce rendez vous  de la neige du froid et de la glisse.

 

Mais voilà, la Maison Blanche (USA) soutien belliciste du Sud, fulmine, menace de boycott et ine fine brandit des sanctions contre cette petite Nation ( CDN) qui refuse avec éclat d’obtempérer à ce diktat de cesser la poursuite de ses travaux d’acquisition  de l’arme nucléaire…

 

…des menaces et propos soutenus subrepticement par certains membres de l’Alliance Atlantique.

 

Un outil destiné à se protéger contre ces prédateurs impérialo- colonialistes occidentaux… au même itre que l’Iran…

 

Mais en vertu de quel droit universel ,une Nation, peut interdire à une autre Nation, de posséder une arme de haute technologie, avec de forte probabilité qu’elle ne sera jamais utilisée en cas de conflit généralisé…

 

A travers ces péripéties en temps de paix qui forcément conduisent à  la «  guerre froide », retour vers la case départ d’avant  1990, on peut avancer sans risque de se tromper, que les Occidentaux jouent avec feu… cette arrogance les caractérisant, qui va en s’amplifiant.

 

Car comme dit le dicton martiniquais… gwen ven piti kout baton… « grande gueule mais résultat nul », face à la puissance de feu des forces russes et chinoises, et la qualité de leurs  hommes au combat -au sol- les armées de l’OTAN ( USA et Europe) seraient écrasées en un temps record, plongeant leurs peuples dans le plus grand désarroi comme en 1940…

 

A bon entendeur …

Le choix du destin

 

Dans un message j’avançais que le concept de deuxième chance dans la vie est une hérésie, un phantasme à écarter dans l’arsenal des contre- vérités.

Car cette chance pour toute personne est acquise à la naissance et disparaît avec sa mort

Entre ces deux extrêmes elle gère les hauts et les bas, les petits et les grands moments de son existence, en fonction de sa propre capacité à maîtriser et participer aux mouvements d’un Monde qui n’attend pas…

Et souvenir, souvenir… c’était un mois d’Avril...

Voici venu le temps des manœuvres militaires du printemps, nous sommes rassemblés dans les hauteurs des Alpes Maritimes, trois cent cinquante hommes , venus des différentes garnisons de la Région, répartis en trois escadrons, pour « jouer à la guerre virtuelle »

C’est un exercice apprécié par les appelés des contingents, du moins ceux qui ne redoutent pas la manipulation des armes lourdes, tank, char d’assaut, et autre mitrailleuse, à balle à blanc rassurez vous, ce qui casse la routine des casernes et des camps..

Et donc, affecté à la Cavalerie, dans une unité spéciale de l’Armée de terre à l’époque, du haut de la tourelle de mon «  AML », automitrailleuse légère, un engin blindé de plus de 5 tonnes, du tout terrain, avec beaucoup d’efficacité, utilisé pendant la guerre d’Algérie, mais suivant mes informations ,retiré du champ de combat, comme étant dépassé techniquement…

… pour quelques secondes d’inattention, le casque de protection enlevé, un coup de frein brutal, et me voilà propulsé lourdement à 5 mètres devant cette machine.

Les premiers secours pensent que tout est terminé pour l’ homme, qui ne bouge pas et respire à peine, mais coup de théâtre, à l’arrivée du Médecin Capitaine de permanence, appelé en urgence, je me relève debout, aucune séquelle pas de fracture à la suite de cette envolée mortelle, c’est le reamec du miracle… « Lèves toi et marches », il y a plus de 2000 ans en Palestine.

Normalement, l’absence de casque lors de la chute, aurait dû me coûter un rapport musclé à charge, déposé dans les 24 heures, à l’Etat major local des Armées, et suivi du prononcé d’une sanction sévère, car en règle générale, la « Grande Muette » ne fait pas de cadeau, vis-à-vis du non respect du règlement quel qu’il soit.

Mais ayant considéré la dimension de mon traumatisme, la peur, et la suite miraculeuse de cet incident, l’Officier ne rédigea aucune note défavorable à mon encontre.

Bien sûr, il y eut d’autres manœuvres avec le lot habituel d’accidents plus ou moins graves, c’est la règle du jeu… mais ma disparition n’ayant pas été au rendez-vous ce jour là, j’ai classé mentalement cette affaire dans la rubrique… « Le choix du destin »

…car en tant que personne, j’avais acquis un capital de confiance, et de courage, qui permet de retour dans la vie civile, d’avoir toujours un comportement de SOLDAT…

Pour preuve, vous connaissez la saga de mon site AFCAM, pas de «  langue de bois, ni de cirage de pompe » des arguments exposés avec autorité et clarté, très appréciés par des internautes indo européens, qui estiment pour certains, que j’exprime tout haut avec justesse, ce que pensent beaucoup d’autres tout bas…

... et vous avez dit… Liberté d’Expression avec la marche à Paris du 11 Janvier 2015…Foutaise…

Et vous recevez ce jour mon «  point de vue de Mars 2018 » sans omettre de vous assurer la lecture de celui d’Avril et un rappel du BUMIDOM à l’Affiche de ce Mois...

... véritable négrier d’Etat des temps modernes, évoqué en deux épisodes la semaine dernière en prime-time, par une chaîne de télévision nationale...

... grand étonnement dans les chaumières…sans oublier Martin Luther King assassiné aux USA le 4 Avril 1968…

Enfin, vous avez  la présentation d’une splendide formation de stil-band, un instrument que j’adore, peu connu en Eurpe, pratiqué dans les ex- colonies britanniques de la Caraïbe, et admirez la virtuosité des musiciens…

Léonce Lebrun 

    https://www.youtube.com/watch?v=cQna9Zyq37M       

Informations supplémentaires