MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Les réparations  (suite)

 

Pendant qu’il est encore possible…

…Que les politiciens à quel que niveau respectent le choix politique quel qu’il soit, des citoyens électeurs…cela s’appelle du savoir vivre, à défaut de vivre ensemble… et ,

Vous avez en ligne le 3è volet de la thématique..Les Réparations…ainsi donc,

A l’heure d’Internet et la vulgarisation des connaissances, je me demande dans quel monde vit-on, un monde de mensonges et d’obscurantisme collectif qui autorise le supposé vainqueur d’un conflit armé, désiré, recherché, à dire et écrire l’Histoire qui le glorifie suivant sa convenance, sans humilité par rapport au contexte….

Dans un de mes derniers messages, je mentionnais le fait de toutes ces commémorations qui se succédaient en me demandant …pour qui sonne le glas…

Arrêtons nous sur la guerre de 1914-1918 à laquelle mon grand-père y a été mêlé sans qu’on lui demande son avis (revoir l’Histoire de l’Indigénat) que faisait-il dans cette galère au même titre que ces bataillons d’Africains…de la chair à canon…fin de l’histoire.

Certains membres des diasporas africaines, avancent l’hypothèse que c’était pour « la Liberté » mais la liberté pour qui…

Une conception de la liberté qui me laisse rêveur, alors que l’on sait que ces Nègres sous un régime colonial, avaient le statut d’indigène…

Car aucun historien ne peut nier que de part et d’autre du Rhin les jeunesses voulaient en découdre chacun étant convaincu de sa supériorité…qui arriverait le premier …à Berlin…à Paris…

Une excitation démesurée qui a conduit dans l’un des camps à combattre les militants pacifistes avec l’assassinat à Paris du leader Jean Jaurès,(Avril 1914 ) dont pour la petite histoire son meurtrier a été acquitté par la Cour d’Assise et la famille de la victime sommée d’avancer les frais du procès…

Nulle part dans les manuels scolaires ne figurent ces « détails » il est beau le patriotisme …

Et puis il y eut le petit coup de pouce du destin, de Sarajevo, (Juillet 1914) un motif plus que fallacieux pour engager une telle guerre, qui avec le jeu des alliances, a fait le bonheur des politiciens et des militaires de haut rang dans la hiérarchie, avec pour eux les honneurs …

...Mais la croix de bois pour les sans- grade, les paysans, les ouvriers, bref tous ceux à qui on a fait croire que la Patrie était en danger, sous peine de passer par les armes pour désertion et trahison… avec au bout des millions de morts de veuves et d’orphelins.

Une manipulation politique des masses de haut niveau, car on ne peut subodorer que de chaque côté du front, les Etats majors et autres gouvernements, ignoraient le noir destin qu’ils offraient à une jeunesse qui ne demandait qu’à vivre, pour satisfaire leur orgueil démesuré, et cette soif de combat… par les autres.

Et puis il y eut la réunion de Versailles (Juin 1919) post-armistice, dénommée abusivement « conférence de la paix » à l’occasion de laquelle une des parties à l’Alliance « vainqueur « a cru bond entre autres, de charger la barque des indemnisations « réparations » dues par l’Allemagne, malgré les craintes et réserves émises sur les conséquences de l’avenir par J.Keynes (1883-1946), grand économiste britannique, auteur de nombreux ouvrages…

Car la suite nous la connaissons, avec une Allemagne plus que ruinée un peuple à la dérive durant les années 1920, qui auront permis à un aventurier autrichien opportuniste passant par là, de ramasser la mise, avec la création d’une fantastique machine politico-militaire…

… qui a mis l’Europe « à genou « pour un temps, (1939-1945) sauvée de justesse grâce aux armées soviétiques (est) américaines et autres (ouest ) une performance que sur le plan stratégique j’ai qualifiée « d’hors norme »…par une seule Nation, plus que moyenne, mais riche de qualités qu’on ne trouve nulle part ailleurs…

Alors, un conseil à ces politiciens qui veulent faire « leur Europe » un peu de cohérence dans votre démanche en respectant les descendants « des vaincus »en respectant le peuple allemand, l’Allemagne une Grande Nation qui le démontre largement sur le plan économique...

... Dont il aura fallu de solides coalitions pour la vaincre militairement, d'ailleurs plus qu'un long discours, la composition des participants à la Conférence de Yalta (Février 1945) donne le ton sur l'état d'esprit soviétique, britannique et autre américain...

...Et donc in fine la mise au placard de tous ces flonflons festifs guerriers annuels devenus obsolètes en raison des circonstances de l’Histoire…

…Car il n’y a pas plus dangereux qu’un éléphant blessé… avec beaucoup de mémoire, et donc adieu au rêve de paix de Jean Monnet et Robert Schuman, suivi du sempiternel...Désolé passe- partout de l'irresponsabilité indiduelle et collective...

Il est donc acquis que nous n’avons pas la même lecture de l’Histoire, ni la même conception des faits historiques, ce qui met en exergue chez l’auteur, votre serviteur, un total esprit de liberté et d’indépendance par rapport à la pensée unique indo-européenne.

Et nous arrivons à un point crucial de l’Histoire impérialo-colonialiste…

…L’occupation de l’Alsace et la Lorraine acquise militairement par « l’ennemi » prussien en 1871 ayant été considérée « intolérable « par l’orgueil national … alors pourquoi avoir engagé tant d’énergie pour posséder un empire colonial…

…au regard duquel au titre du 19è siècle il aura fallu se séparer d’Haïti après une cuisante défaite militaire en Novembre 1803…

…Pour le 20 siècle, de certains territoires à la suite de conflits sanglants (Indochine 1954, Algérie 1962) l’Afrique Occidentale ayant bénéficié « d’indépendance octroyée) en 1960 avec la dépendance impérialiste et nèo colonialiste que l’on constate…

Les autres, sans défense crédible et appropriée étant transformés en de curieux (TOM) Kanaky, Tahiti ,Yalis et Futuna et (DOM) Guadeloupe Martinique Réunion Guyane ,Mayotte (bienvenue au club)…

… dotés de statuts politico- administratifs batards à l’exemple des situations martinico- guadeloupéennes… bonjour les incohérences…

… avec une économie autonome quasi-inexistante, mais un budget social d’un montant abyssal, pour maintenir, hymne, drapeau et espace maritime…

En fait nous tombons dans le champ du dicton populaire…fait ce que je dis

Oui, mais je ne vois pas les choses sous cet angle, car s’il est avéré que la guerre 1939-1945 a pris sa source avec le Traité de Versailles, dominé par un esprit de vengeance et de revanche de certains délégués, je ne comprends pas comment les Nègres de la Planète ne revêtiraient pas ce même esprit de conquête pour laver l’affront de 500 ans d’humiliation réservés à nos ancêtres, trop naïfs…

Et quand à moi, qui n’a pas hérité de ces gènes de naïveté, je dis à tous les Nègres que le temps est venu de passer aux choses sérieuses..

Le temps est venu pour certaines nations de l’Occident clairement identifiées, de procéder à la Réparation de centaines d’années de Traite nègrière et d’Esclavage envers notre Race, qualifiées de crimes contre l’Humanité par des lois les conventions internationales et donc imprescriptibles.

Oui, mais toute cette brillante rhétorique se heurte à un bémol incontournable…

Au niveau du principe, si je demeure un fervent partisan « du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes », faut-il que ces peuples, mettent en œuvre tous les moyens pour accéder à ces dispositions, ce qui ne découle pas de l’évidence…

Or, comme écrit à juste titre Frantz Fanon…Le droit s’arrache…

Prochain message, proposition de création d’un Fonds Mondial de Réparations et d’Indemnisations de l’Histoire…Le F M R I H, financé par les Nations directement impliquées …

Léonce Lebrun

Les réparations -fin-

Informations supplémentaires