MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

De l’état du Monde….Rétrospective

 

Avec un peu de retard, circonstance atténuante oblige, je reviens sur ce qui s’est dit, prédit, il y quelques semainesà Pittsburgh (Etats-Unis, à l’occasion de la réunion du désormais G 20…

 

…  Par définition je garde une grande méfiance au regard de ces institutions qui n’ont pas reçu de mandat explicite de  l’ ONU , mais s’arrogent le droit d’imposer leurs conclusions à toute la Planète…

 

… sous la futile prétention que certaines nations invitées seraient les  plus riches… pour les autres, circulez, il n’y a rien pour vous.

 

Pour la petite histoire, rappelons que ce forum ponctuel qui n’est pas d’initiative américaine et s’est tenu pour la première fois à Paris ( France) dans les années 1976, était composé de six nations…

 

… dont trois membres permanents du Conseil de Sécurité, détenteurs de l’arme atomique, quatre de l’ Alliance Atlantique,( OTAN) sauf le Japon , une simple observation donne une idée de leur puissance de feu…

 

Donc, de six chargés de se pencher sur l’état de l’économie mondiale, nous sommes  passés à 7 puis 8 à l’occasion desquels au repas des « grands » entre la poire et le formage…

 

… étaient invités des dirigeants africains, dont certains s’y pressaient, leur donnant l’illusion d’une certaine  importance. Mais le Continent na pas avancé d’un iota sur tous les plans

 

…Et depuis Septembre de cette année, la « crise » aidant ils se sont retrouvés à 20 à Pittsburg pour dialoguer entre autre sur la régulation du marché monétaire

 

…et la limitation des bonus dus aux traders, ces sorciers de la manipulation boursière, autant de sujets qui intéressent l’immense armée « d’hommes de la rue »

 

Mais la grande nouveauté de Pittburg fut l’entrée en lice de la nouvelle administration américaine avec son chef de file…

 

… dont certains «  ces va en guerre ces Max la menace »  se  berçaient déjà d’illusion sur son amateurisme, son manque d’expérience, bref par des arguties, on allait avaler tout cru l’ex Sénateur de l’Illinois.

 

 Mais catastrophe pour eux, ce fut du brio du brillant, une parfaite connaissance des dossiers, une certaine vision de l’avenir de notre Planète…

 

…que le jury d’Oslo ( Norvège) a sanctionné sans appel, par un prix Nobel de la Paix… je m’en dispense  de tout commentaire sur l’évènement.

 

A ce sujet et à propos de l’Iran au regard de l’arme atomique il est intéressant de remonter l’Histoire…

 

Nous sommes dans les années 1960, le locataire de l’Elysée qui a décidé de retirer son pays du commandement intégré de l’OTAN

 

… se lance dans l’aventure nucléaire sur la base du concept de la « dissuasion » c'est-à-dire qu’avec une ogive on peut mettre dans l’embarras tout adversaire  potentiel hautement nucléarisé…

 

Le Chef de l’Etat de l’époque en cause, n’a jamais eu l’intention d’utiliser cet arme redoutable, un remake des 6 et 8 Août 1945, mais il en connaissait parfaitement la force diplomatique dans le concert des Nations…

 

Plus de 40 ans après nous sommes  dans le même contexte, qui pourrait croire intellectuellement que l’Iran serait  disposé à porter le fer et le sang au Moyen Orient sur un ennemi potentiel…

 

… (disposant de son stock ) sachant qu’une bombe thermonucléaire de centaines de fois plus puissante que celle larguer sur le Japon en Août 1945…

 

…détruirait et contaminerait toute la région, y compris l’Iran qui serait victime «  d’un vent nucléaire qui n’a pas de frontière ».

 

 Mais alors de qui se moque-ton, quand on veut interdire à cette Nation ou tout autre pays...

 

...de se doter de moyens diplomatiques adéquats, sachant que cet Etat en cause est entouré de voisins puissamment armés..

 

L’Administration américaine qui a rapidement assimilé ces subtiles et hypocrites oppositions  diplomatiques…

 

… laisse désormais aux autres « Max la menace », le soin des gesticulations puériles et stériles...

170 ans après, le Bilan

 

Vous avez en ligne comme prévu la vidéo d’AFCAM intitulée…170 ans aprèe,le Bilan…

…Précisément, quand Grand-mère quitta notre Planète, je lui promis « qu’elle serait toujours fière de son petit Nègre de garçon »

Pour un gamin de 10 ans, qui dans la même année allait bientôt être confronté victorieusement aux épreuves du concours d’entrée en 6ème, des Lycées et Collèges c’était déjà une promesse politique à haut risque qu’il fallait concrétiser à long terme…

…Car je revois toujours cette « Mami » superbe kabresse, élégante pour son âge malgré ses neufs maternités, tenait une haine profonde, pour ces gendarmes à cheval, indo européens, fonctionnaires arrogants et méprisants, représentant l’autorité coloniale sur l’Ile…

…qu’elle jetait à leur passage sous forme de provocation…

…  « sa yo kwé sé moune ta la, nou kya fouté yo en len me en jou vini »

...pour qui se prennent-ils ces gens là, viendra le jour où on les jettera à la mer.

Longtemps après en Europe, je compris la portée des propos de cette nationaliste très engagée pour son époque.

Alors ai-je tenu ma promesse, que concrètement j’aurais provoqué une révolution gigantesque en AFRIQUE, que j’appelle de mes vœux…

.. pour permettre aux acteurs vainqueurs, de construire enfin cette grande Nation respectée, débarrassée de toute tutelle étrangère…

…voir même en ce qui me concerne, conduire une insurrection armée en terre caraïbéenne  ,dont je suis capable tactiquement  stratégiquement et surtout politiquement, passeport essentiel pour un tel engagement révolutionnaire...

...en route vers l’unification de ce grand bassin de la CARAIBE

… au risque à l’occasion de ces combats, de faire passer bien de nos compatriotes par les armes (peloton d’exécution) pour haute trahison, à cause du big bang cérébral...

....vis-à-vis des hommes en lutte pour l’indépendance et la Liberté de leur pays…

viendra le tempsmais sans moi ,pas de doute…dommage.

Et ne nous versons pas dans l’hypocrisie, car depuis l‘arrivée de l’espèce humaine en lieu et place des dinosaures il y a plus de 65 millions d’année, seule la force collective a eu raison…

…du reste l’Histoire et l’évolution des Occidentaux est un remarquable exemple, dans leur mode de fonctionnement colonialiste et impérialiste.

Mais voilà  parait-il que sur certains réseaux sociaux africains et afro descendants est exposé l’adage «  savoir d’où l’on vient pour avancer dans la vie »…

… que pour moi c’est une clause de style, qui n’a aucune résonnance concrète sur le terrain, par des personnes bien souvent installées dans le fayotage patrio-participatif…

…car il est clair que je sais d’où je  viens par le passé, où suis-je sous tutelle, où serais-je demain…

…qu’entrant dans la zone de crépuscule de la vie, qui sait ,ce petit Nègre jadis de Fort de France éprouve cette légitime fierté...

...de compter parmi celles et ceux, peu nombreux hélas, qui sont à la pointe du combat, pour renverser la table de la domination et l’arrogance des Occidentaux…

…donner une dimension de conquête et de responsabilité à la NEGRITUDE

…soutenu par ces nombreux indo-européens humanistes et républicains, dont certains adorent mon audace, alors que d’autres voudraient bien me voir devant un peloton, pour cause de crime de lèse- majesté…

…il faut de tout pour faire un Monde.

Et pour accompagner cette vidéo j’ai retenu Richard Wagner, personnage très controversé à son époque, mais pour moi l’un des meilleurs compositeurs du 19ème siècle dont la musique dégage un sentiment de force…

… et bien entendu la fête des cuisinières de la Guadeloupe que je vous laisse admirer l'aisance et la souplesse de ces personnes de 20 à 90 ans.

Pour mémoire, à titre d’indication, le mariage de l’ancien et du nouveau, marque mon côté iconoclaste dans les choix musicaux…

…que je peux suivre avec intérêt un Opéra de Mozart, mais aussi m’enflammer dans un concert deKASSAV…

…c’est l'application concrète de la diversité culturelle.

Clikez sur cette adresse

http://afcam.org/index.php/fr/component/allvideoshare/video/170-bilan

Et puisque nous sommes à l’aube de la nouvelle année 2019, fidèle à mes racines je vous emmène à HAITI avec sa célèbre formation le TROPICANA

Clikez sur cette adresse

https://www.youtube.com/watch?v=-rJ7uEih4Kc

En terre caraïbéenne le savoir vivre heureux est au cœur de notre ADN

…et HAITI une petite Nation, mais un géant de l’Histoire, dont les habitants auront terrassé en Novembre 1803 ce puissant corps expéditionnaire de Napoléon Bonaparte, venu rétablir l’Esclavage à SAINT DOMINGUE ( nom à l’époque)...

...un bel exemple de courage pour notamment les Africains de l'Ouest du Continent.

Eh oui, la connaissance est le chemin de la LIBERTE.

Espoir, bonheur et prospérité à toutes et tous par ces temps d'incertitude.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires