MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

Une diffusion circonstancielle

 

La réunion que vous tenez ce soir, au titre de laquelle, malheureusement je ne serai pas présent, retenu par d’autres obligations antérieures, revêt une importance capitale, en ce sens qu’il faut battre le fer pendant qu’il est chaud.

 

En effet vous avez avec la structure AFRICA 50, apporté la démonstration que la communauté africaine de la Région, était capable de grandes choses, à la condition que les projets proposés, soient conduits dans le sens de la rigueur et la responsabilité.

 

Mais maintenant que les flonflons des cinquantenaires sont terminés il s’agit de passer à un autre volet de votre dynamisme, par la création en lieu et place d’une structure qui prendrait définitivement la place du CAARRA, disparu dans les conditions que vous savez, en y apportant bien entendu les adaptations rendues nécessaires notamment en matière d’objets.

 

C’est la proposition que j’ai avancée à votre brillant Secrétaire Général et au  Président d' AFRICA 50 qui ont semblé abonder dans ce sens, et vous demanderont sans doute au cours de cette ultime réunion, de garder le cap pour poursuivre votre route en toute panafricanité.

 

Nous savons tous qu’il y a beaucoup de choses  à faire pour donner vie et enthousiasme à la communauté afro caribéenne de l’agglomération, et faites moi confiance je serai toujours à vos côtés dès lors que la dignité et l’honneur de notre race présenteront un enjeu majeur dans son  combat au quotidien

 

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires