MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La Paix

 

Quand du haut de la tribune des Nations Unies, à l’occasion de son assemblée générale un membre  parle de Paix ,je ne crois pas que l’assistance y accorde un quelconque intérêt. 

 

Car il est difficile de parler de Paix, étant fabriquant d’armes de guerre, le pays en cause à tout intérêt que se multiplient les conflits ici et là, qui lui procurent un marché susceptible  de garantir au moins, les rémunérations des salariés de ses manufactures.

 

Mais comment peut-on parler de Paix quand disposant de l’arme nucléaire, on refuse tout compromis de désarmement, en faisant en même temps un forcing inconsidéré pour empêcher les autres Etats de la Planète de disposer de l’arme atomique.

 

Car les Occidentaux nous ont depuis habitués aux mensonges et à la  manipulation des masses 

 

Précisément comment faire une comparaison aussi  grotesque de la situation sécuritaire du Monde entre les années 1930 et le 21ème  siècle.

 

On relève tout d’abord que de nos jours il n’y aucun signe tangible qui suppose que nous sommes au bord  d’un conflit généralisé.

 

Certes nous avons après ce climat d’excès de confiance  avec la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’Union Soviétique ans les années 1990…

 

…retrouvé cette ambiance militaire de guerre froide avec notamment , ces camps qui procèdent à des manœuvres d’intimidation plus ou moins convaincantes, en particulier celles de l’OTAN , Novembre dernier en NORVEGE.

 

Alors peut-on comprendre que la situation interne de quelques pays désignés péjorativement sous le vocable de populistes...

...serait de nature à remettre en cause, ce climat de paix, que personne ne croit en réalité, car le conflit de l'ex-Yougoslavie est loin…

 

…et la construction de l’Union Européenne a eu pour fondement d’éviter que Français et Allemands ne s’égorgent  comme en 1870  1914 et 1940.

 

Par contre dans les années 1930, toutes les conditions étaient réunies pour que l’Allemagne du 3ème Reich, ruinée économiquement du fait du  contenu dangereux et exagéré du Traité de Versailles ( 1919)...

 

...cherchât  à régler cet affront par la force des armes …

 

nous connaissons la suite.

 

En résumé, ces propos alarmalistes étaient destinés à des fins de politique intérieure que j'ai qualifié de petit et médiocre.

 

Après les festivité et autres réjouissances consécutives à l’Armistice de Mai  1945 que n’a- t-on  pas entendu à qui veut l’entendre…

 

….plus jamais ça…

 

Mais   dès la  fin de cette guerre les Occidentaux repartaient au combat avec des visées de domination colonialiste et impérialiste (Indochine, Algérie)...

 

...de causes imaginaires( possession d’armes de destruction massive  jamais démontrée ( Irack )...

 

...de terrorisme non fondé ( Mali le Sahel)...

 

...  ou semant  dans certains pays,  misères destructions et calamités pour des motifs infondés ( Libye,  Syrie).

 

 

…bref, on peut considérer à juste titre ,que ces Occidentaux sont partisans d’une paix qui ne se partage pas

 

 …q'avec une OTAN qui est devenue une menace pour la Planète, obligeant Russes et Chinois à changer de stratégie, ne baissant plus leur garde.

 

… alors de grâce, ne tenez plus de discours sur la Paix, qui sonne faux…

AFCAM a 5 ans

 

Je vais vous faire un aveu, je ne pense pas, ou du moins j’ai cessé de penser, car la pensée est futile, ne repose sur aucune analyse, elle  est par conséquent versatile,  terriblement subjective, et génère donc des certitudes.

 Par contre je sais, car le savoir  est le résultat d’une longue recherche, fondé sur la réflexion, et l’observation, qui autorise donc la transmission, revêtant à bien des égards, pour en ce qui me concerne ,  le caractère d’une mission...

Ne cherchant à plaire à personne par des propos  sans intérêt, mais à forcer le champ du débat, en évitant de donner le flan à toute forme de compromission, quitte à déranger les âmes sensibles qui en particulier s’affolent à l’idée que demain le Monde Nègre prendrait toute sa place...

... A la condition que s’opère une véritable révolution culturelle en Afrique, et dans la diaspora afro européenne engluée dans ce concept, je dirais ce piège de l’intégration.

 C’est le rôle d’Internet, ce merveilleux instrument, qui autorise la diffusion de ce savoir, par delà les continents et les nations.

 En écrivant cela je me rappelle ce 11 Novembre 1995 qui m’avait conduit dans la banlieue d’une grande agglomération, à évoquer devant des jeunes de la diaspora, une histoire rapide de la traite négrière, et de l’Esclavage transatlantique...

... Tout en martelant le fait indéniable que les combattants africains avaient été engagés dans un combat qui n’étaient pas le leur, dès lors que leurs pays étant placés sous le joug colonial, ils ne disposaient donc d’aucune liberté...

 A la vue de leur étonnement, on eut crû  que j’avais glissé des serpents sous les tables, j’avais déjà au paravant, subodoré le pourquoi des incompréhensions basées sur le non savoir...

... Dès ce jour je sus que le combat serait rude, mais qu’il était devenu d’une urgence absolue de rapprocher  les communautés africaines caribéennes et américaines unies par un même destin, quoi que puissent en penser les uns ou les autres.

 Ainsi, est né AFCAM, Afrique, Caraïbe, Américaine, un site qui sans référencement particulier, s’est installé  dans le paysage de la communication afro caribéenne, avec  cette moyenne annuelle de 350 0000 visites, et 650 000 pages lues, visité en particulier par  l’US Army , CIA et le MOSAD , services secrets hébreux, des fois que ce que prédit ce Nègre devrait se réaliser…

 Grâce à ce site j’ai mis en ligne une fiction concernant l’Indépendance de la Martinique avec Un rêve et Prémonition j’ai avec Le temps de l’Action proposé des perspectives nouvelles à l’Afrique, en apportant la démonstration s’il était nécessaire, qu’il y avait une autre voie que la résignation, et la soumission...

... A la condition qu’une forte  volonté politique s’y installe, en faisant passer l’idée de la pan africanisation dans tous les esprits de celles et ceux qui croient encore à notre Race

 La mission de AFCAM sera  atteinte quand cet objectif majeur pointera à l'horizon, mais sur ce plan je vous le concède, je ne verrai pas la afin du film, néanmoins le casting est bon, le scénario est bien bâti, et je crois en la réussite finale du spectacle

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires