MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Le Haut Comité de l'Emigration

 

Il y a 25 ans déjà, c’était un mois de Juin…

Une vie, un destin, cela tient à peu de chose, mais relève pour une part du Mystère, et dans cette réflexion, je revois mon propre cas…

… des parents partis prématurément pour toujours, me voilà seul, sans guide, et ni perspective d’avenir …

Mais  la tradition familiale forte me fait hériter de l’aïeul, qui mettra tout en œuvre pour sortir son petit fils de ce mauvais départ.

Et ses effort seront récompensés, car dans le même mois où elle aussi me quittait sans laisser d’adresse,marraine prenant la suite...

...je passais avec succès et brio, le concours d’entrée en des Lycées et collèges, 3è de rang sur 62 candidats admis pour l’ensemble du territoire de la Martinique (indiscrétion de l’Académie, information de source fiable).

Mais d’instinct, et dès cette époque, je compris que mes jours étaient comptés en terre martiniquaise...

...que je laisserais derrière moi tant de joie, une jeunesse fantastique, que les futures générations ne connaîtront jamais.

Et me voilà en Europe, débarrassé totalement des apports négatifs du Colonialisme et des séquelles de l’assimilation…

…cela tiendrait-il du miracle, pas du tout …

…car le mode de fonctionnement du présent, est directement fonction du passé de la personne.

Effectivement, le hasard, s’il existe, me mit en relation à LYON avec une jeune et brillante astrologue qui me révéla ce passé…

un homme de pouvoir et de guerre...Trahisons, assassinats, coup d’Etat avec mes légions romaines, dont j’étais le Général en chef…

…proche de Jules César et gardant une relation avec sa dernière sœur, à l’occasion de mes rares passages à ROME, alors que j’étais marié avec une personne riche, appartenant  à la  noblesse de la Cité…

…, m’ayant donné un fils, devenu le plus jeune Sénateur, qui m’aura poignardé dans mon sommeil, deux jours après l’assassinat de César..

…mais massacré sur le champ, par ma garde prétorienne…

Et ce n’est pas tout…

…car je rentre dans le 20è siècle avec le grade de Général d’Armée, à titre posthume, des forces du 3è Reich allemand …

Chef d’Etat major des armées d’occupation de la POLOGNE 

…tué par un jeune nationaliste polonais d’un jet de cocktail Molotov, à l’occasion d’une inspection de nos lignes de défense…

…la dépouille mortelle est ramenée à BERLIN, pour des funérailles nationales en présence de tous les Dignitaires de l’Allemagne…

…présidées par le Chancelier Adolphe Hitler.

…un Nègre, Général de haut rang, dans l’Armée du Reich, même à titre virtuel, impensable...

...alors qu’après 16 mois de service militaire réel, je n’ai rencontré qu’un seul Officier supérieur de Race Nègre « Lieutenant- Colonel » originaire de la Guyane..

…du reste, des internautes ont parfaitement compris mon admiration pour la civilisation romaine, au même titre que cet intérêt pour l’Allemagne et le peuple allemand, chacun à sa propre vision de l’Histoire…

…vous avez dit le «  vivre ensemble », à votre réflexion.

Ce récit relève de la «  Réincarnation », que l’on accorde ou pas du crédit, peu importe.

En présence d’un tel personnage, tout droit sorti d’un roman de Jules Verne, Anne Sophie, cette astrologue très douée, fut prise de panique, mais rassurez vous sa vie ne fut pas mise en danger.

A noter pour la petite histoire, que cette personne ne m’a réclamé aucun honoraire, pour une prestation qui à mon avis, avait une valeur de 3000 euros minimum, qu’elle réclamait des politiciens approchant son étude.

Et ne cherchez pas cette personne, qui a laissé la Ville depuis longtemps pour s’installer en Australie

Un destin  que je vous ai avancé en préambule…

Et voilà que les années ce sont écoulées et ce « petit voyou » de la Martinique défie avec audace l'arrogance de l'Occident  condamne avec fermeté l’invasion de la Libye, soutient les efforts de « nucléarisation » de l’Iran et la Corée du Nord…

… pour ne pas laisser à certains dirigeants occidentaux le bénéfice du Bla Bla diplomatique…donneurs de leçons 

…bref, un parcours du combattant que je maîtrise à merveille, au service d'une cause, le Monde Nègre, très soutenu sur le web.

Nous sommes à l’approche du 145è anniversaire de la fin des pratiques esclavagistes dans nos territoires…

…cette échéance, je l’ai sur mon viseur, je veux frapper un grand coup, et je me donne les moyens en créant une Association du nom de l’ASAG Amitié Solidarité Antilles (vocabulaire de l’époque) Guyane, un outil qui soutiendra ce projet de..

...HAUT COMITE de l'EMIGRATION 

Dans mon analyse, cet organe associatif national, composé des membres dynamiques de nos communautés caraïbéennes, guyanaises, réunionnaises, mélanésiennes, polynésiennes, issus des associations de base via les Fédérations…

… deviendrait incontournable dans les relations avec les pouvoirs publiques concernant nos problématiques spécifiques.

Avec le soutien actif les élus de Lyon et des fonctionnaires de la Ville, je me donnai les moyens pour mettre sur orbite cette machine en organisant,...

...les 11, 12, 13 Juin 1993 les premières assisses nationales des Associations Outre-Mer.

A vrai dire mes amis, membres du comité d'organisation et moi, partions dans l’incertitude de la participation des invités à ce rendez vous de travail d’un week-end.

En faite, en plus des invités dits «  d’honneur », 25 associations venant de différentes régions du pays, avaient donné suite à ces jours de réflexions...

...avec il faut le souligner une stratégie de communication de haut niveau et l’aide de certains médias nationaux.

Et donc, nous accueillîmes 250 personnes dans d’excellentes conditions, ce qui a autorisé le Premier Magistrat  de la Cité   à faire état de sa satisfaction au regard de la dimension de ces premières assises.

Seulement tout ne fut pas rose, comme je le soulignerai avec force dan le bilan de l’opération 

Tout d’abord, au niveau de ma santé, des mois de préparation ont laissé des traces ,me conduisant de la maison de convalescence, à une longue période d’arrêt maladie.

Ensuite des prestataires de service n’ont pas tenu leurs engagements, nous mettant dans une situation budgétaire délicate, alors même que les subventions ont été versées bien après les Assises.

Enfin pour donner leur pleine efficacité, les Assises auraient dû être suivies par la mise en place des Fédérations, à commencer par celle de la Région RHONE ALPES, lieu de résidence du concepteur du projet, votre serviteur.

Or, rappelez vous, je suis tombé malade durant une longue période, ce qui contredit le dicton…

il y a des circonstances où une hirondelle fait le printemps

Je note au passage que la Fédération de la Région de Paris a bien été constituée suivant le modèle des statuts adoptés durant les Assises...

...avec comme première Présidente , notre brillante compatriote Joby Valente, présente à ces Assises. 

Pour terminer, je dois toutefois faire état du médiocre comportement des Associations caraïbéennes de Lyon, dont aucune n’était présente à ces Assises

Je relève à ce sujet cette « jalousie maladive » un euphémisme, rencontré ici et là, qui porte un sérieux préjudice à nos réalisations et les bonnes volontés.

J’ai connu un environnement plus solidaire, inventif, créatif, mais c’était jadis

Après ce fiasco et ma maladie, j’aurais pu tirer ma révérence, me saborder politiquement en somme, mais quand on de la ressource, un mental, on reste toujours au dessus de la mêlée..

…du reste, quelques années plus tard, je proposais à la Ville de Lyon, un FIMAC (Festival international de la musique africaine et caraïbéenne, mais c’est une autre affaire.

Et, il est probable que le colloque en hommage à Césaire Aimé fixé en principe les 5 et 6 Octobre prochain à Vaulx-en-Velin (Rhône) sera ma dernière sortie publique

...et ne manquez pas le désormais twit en boucle au bas de page du site

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires