Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race

 

En pleine déferlante mondiale sur la problématique raciale,  le contexte ne pouvait pas être meilleur pour évoquer le concept de Race  que la France seul pays des 193 membres  de l’Organisation des Nations Unies (L’ONU) veut voir disparaitre dans les échanges au quotidien, mais le remplacer par quel  stratagème….

 

Car c’est une prétention outrancière, un acte politique, qui veut avoir des conséquences sur le mode de pensée des Africains et autres  Afro descendants, des populations naïves et fragiles écrasées par leur passé d’esclave et de colonisé.

 

Et pour bien cerner la mentalité des Français de l’Europe du 21è siècle il faut avoir en mémoire quelques figures de l’Histoire qui valent mieux qu’un long discours…

 

… nous sommes en 1814 avec le retour de la  Monarchie sensée avoir disparu depuis Janvier 1793 et Louis XVIII est acclamé par un vibrant…Vive le Roi…

 

…mais un an après, 1815 avec le come-back de Napoléon pour  son retour des 100 jours c’est ce même peuple qui le reçoit au cri délirant de  … Vive l’Empereur…

 

Dès cette époque, on relève donc    une population incohérente dans ses choix, versatile, imprévisible et donc faible.

 

Plus de deux siècles  se sont écoulés, on peut multiplier les contorsions les explications saugrenues venant de tout l’échiquier politique pour obsever que ce mode de pensée relevé en 1815 n’a pas changé d’un yotta…

 

Car comment expliquer qu’en, pleine déferlante raciale au 21è siècle on relève des propos hors sol que sont…

 

Racisme, Noir, Blanc, racisme anti blanc, privilège blanc.

Pour mémoire, le vocabulaire « racisme » scandé de nos jours dans toutes les suces est inapproprié, car aucune communauté humaine dans ce pays n’est menacée de destruction en raison de ses caractéristiques physiques ou religieuses.

 

Par contre ce slogan cache une réalité plus méprisable qui est la discrimination raciale, propre à toutes les couches de la société française (les souchistes) dont sont victimes principalement les Africains les Afro descendants et les populations du Maghreb résidant en France…

 

Et donc revisitons l’Histoire du Monde Nègre et sa descente dans l’enfer de l’humiliation.

 

Nous sommes à la fin du XVe siècle, c’est le début de la découverte de nouveaux territoires, Espagnols , Portugais,  Français,  Britanniques s’installent en pays conquis après avoir massacré les premiers occupants, les Indiens, peuples  indociles et rebelles  au travail de terre.

 

 

Et voilà ces Européens partis à la recherche de remplaçants trouvés dans les populations de la côte occidentale africaine, fragiles naïves inaptes à toute résistance armée, qui feront la traversée de l’Atlantique pour être vendus dans les marchés d’esclaves des Amériques et la Caraïbe.

 

Mais l’apparition du concept de Race verra le jour au XVIII è siècle par les écrits et la pensée de certains écrivains et philosophes français qui établiront un dispositif  tendant  à démontrer    la supériorité du monde occidental et la justification de la traite négrière concernant les Africaines de race Nègre et l’établissement de L’Esclave.

 

Espagnols, Portugais , Britanniques pratiquant une stricte surexploitation des territoires colonisés, les Français iront plus loin en se plaçant dans une domestication ( Code Noir )des esclaves afro descendants, par une politique d’assimilation, au résultat catastrophique pour les personnes tombées dans ce piège infernal du big bang cérébral dont les effets désastreux perdurent de nos jours…

 

… dont les  premiers résultats se présenteront en Mai 1802 avec le rétablissement de L’esclavage à la Guadeloupe, une absente totale de résistance de la population du territoire de 90000 âmes à l’époque, malgré les efforts désespérés d’un  certain Colonel Louis Delgres, d’origine martiniquaise pour s’opposer  au Corps. Expéditionnaire de Napoléon Bonaparte…

 

…Alors  qu’à Saint Domingue (devenu Haïti) les troupes armées sous la conduite d’un Toussaint Louverture et de Jean Jacques Dessalines, arrachaient la victoire et la création de l’Etat haïtien, permière Nation  Nègre à conquérir son indépendance les armes à la main, à compter du Premier Janvier 1804;

 

La suite prochainement.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

ALGERIE, le Président Bouteflika cède et annonce clairement qu'il ne briguera pas un cinquième mandat.

C'est son plus grand renoncement en apparence mais Bouteflika aura ce qu'il voudra.

Abandonner le cinquième mandat soit mais Abdelaziz Bouteflika restera au sommet de l'État arbitre spectral qui veut faire perdurer son agenda dans cette nouvelle prorogation de son régime.

Le sien ou celui de ces affidés oligarques puissants relais dans les institutions mercenaires politiques qui pourraient avoir un sursis le temps de la transition .

Pour le moment ces embusqués regardent de haut les défilés de voitures drapeaux algériens déployés rue Didouche Mourad au cœur des capitaux coups de klaxons festif têtes dépassant des vitres des voitures qui slaloment criant à tue-tête vous avez pillez le pays espèce de voleurs 

 Ils doivent tous partir c'est un début   nous lance un jeune drapé de l'emblème algérien dévalant la rue centrale vers la place Maurice Audin.

 Aujourd'hui c'est une nouvelle indépendance on va chasser les voleurs  Bouteflika n'est pas seul il y a tous ceux qui sont avec lui  lâche son ami criant pour tenter de se faire entendre au milieu des klaxons et des slogans.

La police est discrète et regarde de loin sans aller au contact c'est festif dégage Bouteflika .

On ne lui donne pas plus d'une journée renchérit un autre jeune algérois croisé dans la même rue.

 Malin Bouteflika ou celui qui a écrit à sa place cette lettre vont nous faire rentrer dans un tourbillon de conférences transition réformes référendum commente Halim militant associatif.

Le Diable habiterait dans les détails pensent ceux qui freinent l'ardeur des optimistes sur les réseaux sociaux déjà les appels à manifester ce vendredi 15 mars deviennent viraux sur les réseaux sociaux

 Nous refusons toute décisions dans laquelle nous ne sommes pas engagés on ne peut se contenter d'un jeu de chaise musicale  

 Bedoui, ministre de l'Intérieur, donc ministre des élections n'a aucune crédibilité pour gérer la période qui vient  la sphère Tweeter algérienne analyse les derniers soubresauts à l'aune de la suspicion traditionnel face à un système qui a toujours su retomber sur ses pattes.

 Bouteflika sera enterré comme président funérailles nationales, les oligarques seront protégés les droits et libertés resteront otages des structures sécuritaires toujours impunies.

Qu'est cequi va changer  les noms et les postes s'emporte Khalil militant d'un parti d'opposition.

Il précise aussi que les engagements de Bouteflika n'ont aucune assise légale c'est une sorte de coup d'État soft c'est le prolongement du quatrième mandat illégalement  ajoute-t-il.

D'un autre côté les réactions des télévisons étatiques ainsi que des chaînes pro-régime suscitent la suspicion aussi  d'un coup les manifestations deviennent citoyennes  et formidables  une leçon pour le monde entier  la récupération sent à plein nez la rue acceptera les propositions de Bouteflika 

En attendant Alger fait exploser sa joie le tunnel des facultés au centre-ville est bloqué par la foule la police observe se contente de réguler la circulation chaotique des voitures on se jauge rendez-vous vendredi 15 mars.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy