MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

Le temps des illusions

 

2010, après les chaudes journées politico-sociétales de la Guyane, la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion de Janvier à Mars on eut cru à une évolution des peuples concernés vers plus de responsabilité par rapport au statut assimilationniste découlant de la loi 19 Mars 1946, élevant les quatre territoires cités au rang de départements outre- mer ayant les mêmes droits et soumis aux obligations légales que les homologues en terre européenne.

Mais c’étaient de vœux pieux, car les mouvements de colère, déclenchés sous couvert de carburant trop cher ont mis en évidence toutes les incohérences du Système.

Toutefois pour Léonce très en pointe à Lyon sur les prises de position et autres soutiens aux grévistes caribéens, il ne fallait pas compter sur une situation insurrectionnelle, conduisant à une remise en cause du régime départemental, c’était pour lui un mouvement du ventre au regard duquel on, ne devrait s’attendre à aucun chambardement politique.

De fait Paris ne devait pas se tromper dans ses analyses, et après avoir lancé ce zombi des Etats généraux de l’Outre mer, il propose une astucieuse manipulation constitutionnelle des articles 73 et 74 du texte fondamental, conduisant par voie de référendum à une modication politique du statut assimilationniste

D’emblée et personne n’est étonnée, les Exécutifs des collectivités territoriales de la Réunion et la Guadeloupe n’ont pas voulu adhérer à ce processus, et donc seules les populations de la Guyane et la Martinique, ont été appelées, le 10 Janvier 2010 à se prononcer sur le texte de source gouvernementale, soldé par un rejet massif

Et ce n’est pas le oui par voie de référendum la même année sur la question d’assemblée unique (suppression du Conseil Général et du Conseil Régional) déjà rejetée en Décembre 2003, qui modifiera la pensée de Léonce sur les perspectives d’une évolution de ces populations de la Caraïbe, vers ce concept universel du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Il constate un retard considérable de plusieurs générations  sur la réflexion politique

Un symbole pour l'Afrique

Informations supplémentaires